Lino Manfrotto, le photographe italien et fondateur de la marque éponyme de trépieds et accessoires photo vient de disparaître à l’âge de 80 ans ce dimanche 5 février 2017 à son domicile en Italie.

Manfrotto étant l’un des leaders du marché des trépieds, monopodes et autres supports pour éclairage, c’est un nom qui a marqué l’univers de la photographie.

Lino Manfrotto a commencé à travailler en tant que photographe pour des journaux locaux italiens. Vers la fin des années 1960, il a entrepris de bricoler dans son garage quelques accessoires photo (supports, barres téléscopiques…) pour son usage personnel et celui de ses amis.

De fil en aiguille, sa production personnelle finit par devenir une véritable affaire. En 1974, avec l’aide de l’ingénieur-mécanicien Gilberto Batocchio, il lance son premier trépied.

Rapidement, la société Manfrotto gagne en notoriété et équipe de nombreux photographes à travers le monde entier. Le fondateur italien finit cependant par vendre sa compagnie à la multinationale britannique Vitec. Manfrotto reste toujours basé en Italie du Nord, tout en ayant développé à la fois une production en interne et un réseau international de redistributeurs.

Aujourd’hui l’entreprise détient 9 filiales dans le monde, emploie plus de 700 employés, et possède près de 30% du marché des trépieds et 7% de celui des sacs photo.

Un autre visionnaire qui s’éteint !

Photo de couverture : Lino Manfrotto à droite, et Gilberto Battacchio à gauche (1976)