Pour l’édition de son premier livre “THE UNSEEN – AN ATLAS OF INFRARED PLATES”, Edward Thompson a choisi de traiter différentes approches au travers d’une même technique, celle de l’infrarouge.

Edward Thompson est un artiste et photographe britannique, spécialiste du documentaire. Son travail touche à différentes thématiques telles que les questions environnementales, les mouvements sociopolitiques et un genre plus photojournalistique avec les retours de guerre.

The Unseen – An Atlas of Infrared Plates by Edward Thompson, published by Schilt Publishing. Book cover © Edward Thompson/Schilt Publishing & Gallery.

Son travail avec l’infrarouge commence en 2010, lorsque l’artiste cherche à photographier un village du Kent qui est dit hanté et se rend compte que ce n’est qu’à travers l’infrarouge qu’il peut distinguer les mouvances invisibles. Le résultat n’est pas la découverte d’un fantôme, mais celle d’une nouvelle approche qu’il perfectionne par la suite au fil de ses séries.

Edward Thompson, Studies in Pollution #7. The River Thames from The City, 2014. England. 120mm CIR Photograph. © Edward Thompson/Schilt Publishing & Gallery

Edward Thompson élabore un travail par phases qui correspondent désormais aux douze chapitres de son album. Pour chaque situation, il souhaite à travers le filtre de l’infrarouge rendre l’invisible visible aux yeux des spectateurs. Il utilise comme matériel des pellicules Kodak Aerochrome qui servaient aux militaires pour détecter la présence d’ennemis dans les premières années de leur fabrication.

Edward Thompson, Hellir #4 from Hellir, 2016. Iceland. 120mm CIR Photograph. © Edward Thompson/Schilt Publishing & Gallery.

Le livre “THE UNSEEN – AN ATLAS OF INFRARED PLATES” offre des images hétéroclites que seule la technique rassemble. Parmi les douze sections de l’ouvrage, un volet est consacré à l’environnement et aux conséquences climatiques actuelles. Une autre partie de la série se concentre sur les expériences médicales et le corps humain, Edward Thompson révèle ainsi la cartographie des veines en les faisant ressortir sous la peau ou le rôle de l’infrarouge pour les opérations chirurgicales.

Edward Thompson, Hand #6 from The Vein, 2015. 120mm CIR Photograph. © Edward Thompson/Schilt Publishing & Gallery.

Edward Thompson, Hand #6 from The Vein, 2015. 120mm CIR Photograph. © Edward Thompson/Schilt Publishing & Gallery.

Ce travail réalisé et publié aux éditions Schilt Publishing est un assemblage photographique qui dévoile la profondeur de ce qui est invisible à l’œil nu, un atlas de ce que l’infrarouge offre à découvrir.

Retrouvez douze photos thématiques de la série sur le site Yatzer et une présentation du projet photographique sur le site officiel d’Edward Thompson et dans une vidéo explicative réalisée par le photographe.