Dans la série Le dessous des images, nous souhaitons raconter l’histoire qui se cache derrière certaines photos ou images emblématiques, connues ou moins connues, qui ont marqué notre société ou notre regard sur le monde.

En 1973, Alexander Sawchuk, un professeur de génie électrique, recherchait un exemple d’image à scanner pour une conférence sur la compression d’image numérique. C’est alors qu’il aperçoit un exemplaire du magazine playboy dont il scanne la partie haute de l’image pour ne garder que la tête de la modèle surnommée « Lenna ». L’image présentait toutes les qualités pour illustrer la compression numérique, car elle comporte un grand nombre de détails, de couleurs et de textures, qui permet de bien tester les différents algorithmes de traitement d’image.

La photo connut alors un grand succès et fut utilisée comme référence dans de nombreuses universités, avant de s’imposer définitivement pendant ces 40 dernières années comme image de référence dans les tests de traitement d’image : un standard industriel et scientifique !

lena-soderberg

miss novembre 1972, magazine Playboy

De son vrai nom Lena Söderberg, elle est apparue comme modèle Playmate dans l’édition du magazine de Playboy en novembre 1972 sous le pseudonyme de Lenna. Elle fut photographiée par Dwight Hooker. Agée de 46 ans, elle fut retrouvée et invitée de la 50e édition de la Society for Imaging Science and Technology en 1997, pour y être sacrée « première dame d’Internet». Après avoir envahi les manuels et les publications d’ingénieurs, le magazine Playboy, qui résistait à la diffusion massive de cette photo, compris son importance dans la communauté technologique. Le magazine a même déclaré que ce numéro était sa meilleure vente : 7 161 561 exemplaires.

Pour les plus curieux, voici l’image playboy d’origine.