Plus que quelques jours avant l’ouverture des portes du Festival MAP Toulouse, la rencontre photographique à ne pas rater en juin dans le Sud de la France. Du 1er au 30 juin 2016, Toulouse vivra au rythme de la photographie, avec 75 expositions, 3500 photographies exposées et 21 talents récompensés dans le cadre de la Bourse MAP.

Depuis 2008, le festival a bien grandi, mais comme l’explique Pierre Garrigues, son directeur, « s’il y a une chose que nous n’avons pas changée, c’est […] notre leitmotiv : offrir une scène ouverture à de jeunes talents de la photographie ».

Cette année, la jeune photographie sera ainsi encore à l’honneur, avec comme thématique « Une photographie française ». C’est peut-être simple à dire, mais la France a des talents et a depuis toujours été un haut lieu de la photographie. Le festival se posera ainsi la question suivante : « Existe-t-il une écriture photographique française ? »

8 auteurs photographes reconnus et 3 lauréats des Bourses MAP

8 auteurs photographes reconnus sont exposés à MAP, comme pour donner une perspective sur le long terme. L’an dernier, la liste était bien riche : Elliott Erwitt, Raymond Depardon, Yuri Kozyrev, Martin Parr, Richard Dumas et Saul Leiter. Cette année, c’est le photographe Stéphane Duroy, l’École Nationale Supérieure de la Photographie d’Arles – représentée par 8 jeunes diplômés, Marguerite Bornhauser, Olivier Culmann, Cyril Hatt, Romain Laurendeau, Jean-Claude Coutasse et Gérard Rondeau qui sont invités et exposés pour des travaux divers sur la société, la politique, l’art et l’histoire.

© Stéphane Duroy

© Stéphane Duroy

© Jean-Claude Coutasse

© Jean-Claude Coutasse pour Le Monde

Sandra Mehl, Bruno Fontana et Karla Hiraldo Voleau, les trois lauréats des Bourses MAP, présenteront leur travail sur le thème « France/Regard ».

Karla-Hiraldo-Voleau

© Karla Hiraldo Voleau

Un festival au coeur de la Ville Rose

Le festival prendra ses quartiers au Musée Paul Dupuy ainsi qu’au Château de Laréole, à la Galerie M, sur le Quai de l’Exil Républication et à l’espace EDF Bazacle. En plus des expositions, des projections nocturnes auront lieu tous les jeudis et de nombreux événements seront organisés. Retrouvez tous les détails dans le programme du Festival.

© Francois B. Bellabas

© Francois B. Bellabas

Depuis ses débuts, le festival coorganise des concours photo et expose les lauréats. Cette année, les gagnants du concours « Made in France ? C’est la France, mais ça n’y ressemble pas » avec Wipplay et « D’où je viens ? » avec Fisheye Magazine sont exposés sur les berges de la Garonne.

Les lauréats des Gram Awards exposés à Toulouse !

Enfin, le thème étant la photographie française, le Festival ne pouvait faire l’impasse sur les Gram Awards, l’événement que Phototrend et Polamax ont lancé ensemble cette année. Le but : récompenser les 6 meilleurs comptes Instagram francophones de l’année 2015. Cette compétition a été un véritable succès et MAP Toulouse expose les lauréats sur des bâches géantes sur le Quai de l’Exil Républicain du 1er au 30 juin. Retrouvez les lauréats sur notre site et vous pourrez découvrir leurs photos accrochées à Toulouse.

© Julie Sarperi / Renaud Bonnet - Carnets de Traverse

© Julie Sarperi / Renaud Bonnet – Carnets de Traverse

À ce sujet, nous serons sur place pour l’inauguration du Festival les 2 et 3 juin prochain, si vous êtes dans les parages, suivez-nous sur Facebook ou Twitter pour que l’on s’y retrouve.

Infos pratiques
Festival Photo MAP Toulouse
Musée Paul Dupuy, Château de Laréole, la Galerie M, Quai de l’Exil Républication, Espace EDF Bazacle
Du 1er au 30 juin 2016
Entrée libre / Plus d’informations et programme complet sur le site MAP Toulouse