Il est commun de dire que le réseau social qui détient les photos a gagné. Dans ce contexte, Facebook développe une application photo indépendante pour permettre à ses plus de 1,6 milliard d’utilisateurs de créer et partager davantage de photos et de vidéos.

L’application serait actuellement développée par l’équipe « friend-sharing » chez Facebook et ressemblerait beaucoup à Snapchat, l’appli de partage de photos et vidéos concurrente que Facebook n’a pas réussi à racheter pour 3 milliards de dollars.

Pourquoi Facebook souhaite-t-il lancer sa propre application photo alors qu’il possède déjà Instagram ? La passivité de ses utilisateurs, qui consultent beaucoup de contenus, mais n’en créent pas assez, serait une des raisons.

Et l’approche est en effet bien différente : en ouvrant Facebook, on plonge dans un flux de messages, d’actualités, de photos, de vidéos (et de live) mais on n’est pas encouragé à partager. Ce n’est d’ailleurs pas la raison première pour laquelle on a ouvert l’application.

Avec une application de prise de vue, Facebook pourrait inverser la tendance. À l’ouverture de l’application, l’appareil photo serait prêt à être déclenché ou à filmer. L’expérience serait aussi bien différente que sur Instagram, ou il faut passer plusieurs étapes pour pouvoir poster sa photo.

Si ce projet d’application est réel, il faut se rappeler que Facebook n’en est pas à son premier essai. Deux applications, Camera et Slingshot, ont déjà été lancées et très rapidement remisées en raison d’un faible intérêt. La nouvelle application pourrait avoir des fonctionnalités similaires, mais également un mode « diffusion en direct » allant de pair avec le lancement récent de Facebook Live.

La véritable question que Facebook doit se poser est la suivante : est-ce que les utilisateurs veulent une application Facebook supplémentaire ou une fonction présente dans l’application Facebook principale ?