C’est lors d’une présentation à Montréal que Phototrend a pu tester deux nouveaux appareils de Fujifilm : le X-Pro2, destiné aux professionnels et amateurs avec un bon budget, et le X70, pour ceux qui cherchent un appareil plus petit. Cet article a pour but d’introduire les produits plutôt que d’être un test rigoureux puisque nous n’avons eu en main ces boîtiers que pendant une période de temps limitée.

Le X-Pro2, nouveau fer-de-lance de Fuji

Le Fuji X-Pro2 était probablement le boitier le plus attendu de la marque, et c’est compréhensible : Le X-Pro1 remonte à 4 ans. Le boitier se dote désormais d’un tout nouveau capteur APS-C, qui pourrait devenir la nouvelle norme dans la série, passant de 16 à 24 Mégapixels.

Niveau ergonomie, le boitier ressemble presque entièrement au X-Pro1. Quelques boutons ont été déplacés (et leur qualité de fabrication a été améliorée). Dans les mains, le X-Pro2 donne une impression de solidité. Il n’est pas sans rappeler les boitiers de la série M de Leica bien qu’il ne soit pas aussi lourd. Fujifilm garde sa ligne directrice qui est d’offrir des appareils légers. Le X-Pro 2 reste plus léger que la plupart des boitiers reflex avec ses 495 g.

Xseries_Adil-16

Le X-Pro 2 à gauche et le X-Pro 1 à droite

Au niveau des performances, le X-Pro2 vient jouer dans la cour des grands. Si le Fuji X-T1 fait concurrence aux Canon 6D et Nikon D610, le X-Pro2 semble être capable de tenir la route face aux Canon 5D Mark III ou Nikon D750 avec un autofocus à la fois rapide et précis grâce au nouveau processeur.

Pour ce qui est du viseur électrique, point souvent critiqué vis-à-vis des appareils hybrides, celui du Fuji X-Pro2 semble avoir atteint sa maturité. Il reste lumineux, mais surtout répond très rapidement au moindre mouvement, contrairement à celui du X-T1 qui avait un léger décalage.

Xseries_Adil-11

Xseries_Adil-13

Le double lecteur de cartes SD est le bienvenue

Le Fuji FinePix X70 ; quand qualité rime avec compacité

Xseries_Adil

A qui le X70 est-il destiné ? Pour Billy Luong, l’un des Fuji guys; « Le X70 s’adresse à tous ceux qui veulent de meilleures photos que leur téléphone sans pour autant avoir un appareil encombrant. »

Car oui, le Fuji X70 est petit. Il peut facilement se faire oublier dans une sacoche ou une poche de manteau. En revanche, il avait du mal à entrer dans ma poche de pantalon. Cela étant dit, avec ses 340 g, le X70 ne se met pas en travers du photographe à cause de son poids.

Le seul réel défaut concerne l’une des nouveautés de l’appareil : son écran orientable à 180 degrés pour être mis en « mode selfie ». Le problème est qu’une partie non négligeable (celle qui montre les paramètres de l’appareil) de l’écran va être cachée par l’appareil !

Xseries_Adil-4 Xseries_Adil-5

Pour les performances, le X70 est une agréable surprise. Le petit boitier dispose de l’excellent capteur APS-C 16 Mpx du Fuji XT-1. On devrait donc pouvoir s’attendre à ce que la qualité d’image soit semblable à celui de ses frères possédant le même capteur.

Xseries_Adil-7

Le X70 à gauche et le X-T1 à droite

L’appareil dispose d’une focale fixe 18mm (équivalent à 27 mm en plein format) ouvrant à f/2.8. Des photos prises avec, la lentille ne semble pas avoir de distorsion (ou alors très peu).

Voilà pour ce premier retour rapide. Les Fuji XPro2 et X70 sont disponibles dès maintenant aux tarifs respectifs de 1799€ et 699€ et nous vous proposerons bientôt un test complet.