En photographie au flash, il est parfois intéressant de dépasser la limite de vitesse de synchronisation flash native de son boîtier, généralement aux environs de 1/160e jusqu’à 1/250e. Pour cela, il n’y a pas d’autres solutions que de passer par un équipement spécifique. Ici nous avons testé le matériel « Hi-Sync » de la marque Elinchrom que les boutiques ProPhot Paris et Kelvin Pro à Lyon nous ont prêté pendant plusieurs semaines afin de réaliser plusieurs sessions de shootings.

Ce test a été réalisé avec un Canon 5D Mark II, monté de différentes optiques Tamron, notamment le SP 70-200 f/2.8 Di VC USD, et le SP 24-70 f/2.8 Di VC USD.

Trois shootings ont été réalisés, avec 3 problématiques différentes, 3 modèles différents, et dans des conditions également différentes (atmosphériques, luminosité, etc.)

Voici le test en vidéo. Je vous conseille de regarder le test vidéo en premier et vous trouverez plus de détails et précisions dans le reste de l’article.

Pourquoi utiliser un système de flash à haute vitesse ?

Chacun des trois shootings réalisés a sa propre problématique. Mais de manière générale, la première raison d’utiliser un flash à haute vitesse est de dépasser la limite de vitesse de synchronisation native de mon boîtier, à 1/200e dans le meilleur des cas, avec un flash !

Voici les caractéristiques des différents shootings présentés dans ce test :

  • Jour 1 : shooting avec Marine Charrier, de jour et en extérieur, sans mouvement rapide, avec des percées de soleil puissantes et aveuglantes, en contre-jour ! Également, en intérieur cette fois, avec des torches studio D-Lite RX4,  en cherchant à conserver une grande ouverture à f/2.8 et gagner en douceur de focus avec une focale longue comme le 70-200.
  • Jour 2 : shooting avec Réda Oumouzoune, de jour, avec des mouvements ultra-rapides, par une journée ensoleillée à contre-jour.
  • Jour 3 : shooting de nuit avec Liva, Tony, et Lauren, avec un éclairage public faible, des conditions de mise au point exécrables (surtout lorsque l’on connaît le gros point faible des Canon 5D Mark II pour la MAP en basse lumière) et des mouvements ultra-rapides.

Le contenu du kit Hi-Sync d’Elinchrom

Dans sa gamme Hi-Sync, Elinchrom propose le générateur ELB 400, les torches Quadra et le déclencheur EL Skyport Transmitter Plus HS.

Le générateur ELB 400

Bien plus léger et compact que son prédécesseur le Quadra Ranger RX, l’ELB400 (400 pour 400w) se caractérise par son régime efficace (1,3kg de moins sur la balance soit un poids de 2 kg), mais pas seulement ! Même s’il va alléger sensiblement le rythme de vos visites chez l’ostéopathe en fin de shooting, il ne s’arrête pas là puisqu’il a également bénéficié d’un super lifting, et d’une révision de son interface, qui ne se limite plus à de simples chiffres version réveil matin, mais bel et bien à une réelle interface visuelle simple et intuitive, avec des noms de menus et un bel écran OLED !

Il fonctionne avec les torches Quadra Action, Pro et HS, avec l’EL Skyport standard et le Skyport HS, et dispose, comme son prédécesseur, de deux sorties A et B pour une puissance asymétrique, de rapport 2:1.

ELB400

Le générateur Elinchrom ELB400

Son autonomie est de 350 à 400 éclairs à pleine puissance et de 5500 à 6000 éclairs en mode éco et il faut environ 1h30 pour une recharge complète. La batterie, en bas du générateur, est amovible et peut donc être remplacée.

Les torches Quadra

Légères et extrêmement maniables, les torches Quadra ont l’avantage d’être très compactes et facilement portables par n’importe qui. Avec seulement 300 grammes, on peut aisément les fixer au bout d’une perche, à la main, et les cacher facilement pour des effets de lumière saisissants. Il existe donc trois modèles de torches, par ordre de prix et de performance : Quadra Action, Quadra Pro, et Quadra HS.

Quadra HS

La torche Elinchrom Quadra HS

La différence n’est pas seulement visible à travers le logo sur le côté, mais bien à l’intérieur, puisque les modèles bénéficient de tubes éclair et de durée d’éclair différents !

Quadra Action : une durée d’éclair extrêmement courte, particulièrement efficace pour figer instantanément un sujet en basse vitesse (elle aurait été idéale pour mon shoot de nuit, par exemple) avec ses 1/2800e de seconde.

Quadra Pro : avec une vitesse bien plus modérée (1/1200e), elle est la passe-partout pour un usage plus « standard » du flash autonome

Quadra HS : dédiée à la Hi-Sync, elle a une vitesse de flash extrêmement lente (1/550e) pour permettre une synchronisation optimale avec l’EL Skyport Transmitter Plus HS, dont la synchronisation va tirer parti de cette crête aplatie et ainsi permettre une lumière uniforme sur toute la durée de déclenchement.

interieur Quadra HS 2

Le tube éclair de la torche Elinchrom Quadra HS, d’aspect fragile et sensible aux chocs

Dos Quadra HS

Le dos de la torche Elinchrom Quadra HS, en plastique, attention aux chocs quand vous la manipulez !

Le déclencheur EL Skyport Transmitter Plus HS

Remplaçant de l’EL Skyport, ce déclencheur est LA clé qui va vous ouvrir les portes de la haute synchronisation, et vous permettre de shooter à pleine vitesse avec vos boîtiers DSLR plein format et APS-C (les moyens formats permettent de synchroniser à 1/800e nativement).

EL Skyport

Le déclencheur Elinchrom Skyport Transmitter Plus HS

Bien plus imposant que son prédécesseur avec 8,4 x 6,8cm contre 4 x 5cm pour le Skyport Speed, on a un objet particulièrement volumineux, et la sensation en main est rassurante, presque intimidante lorsque l’on a connu le Skyport Speed et sa taille miniature !

Une fois l’émotion passée de l’avoir enfin en main, on passe à la découverte de ce gadget incontournable, en trifouillant dans les menus, et là un tout nouveau monde s’ouvre à vous ! L’EL Skyport Speed disposait de 2 boutons pour régler la puissance, 1 bouton de test d’éclair, et 2 curseurs de réglage dont un servait à éteindre / Groups / ALL et le second à déterminer le groupe 1/ 2 / 3 / 4, sommaire donc !

Sur le Skyport HS, 8 boutons, 1 molette, 1 clic central, et un grand afficheur LCD rétroéclairé, dont j’ai même découvert quasi immédiatement que la couleur changeait en fonction du mode ! Une sorte de passage de l’Amstrad CPC 6128 à la PS4 en somme ! Tout est personnalisable, contrôlable, jusqu’à 10 flashs séparément. Il détecte la puissance du flash, permet d’ajouter des sources en cours de shooting, offre une portée de 200m en extérieur et 60m en intérieur, inclut un mode infrarouge pour aider à la mise au point en cas de faible luminosité (vous me suivez toujours les propriétaires de 5D Mark II ?), un ODS (OverDrive Sync) pour décaler en millisecondes la synchro et optimiser l’exposition en haute vitesse, dispose des modes Speed, second rideau, strobo, bref, un outil archicomplet !

EL Skyport et HS 2

Le déclencheur Elinchrom EL Skyport Transmitter Plus HS, et son petit frère, le Skyport Speed

Solutions apportées par le kit Hi-Sync d’Elinchrom

À chaque problème, sa solution ! La combinaison du générateur ELB400, de la torche Quadra HS et du déclencheur EL Skyport HS vont me permettre d’aller bien au-delà des limites de mon boîtier, puisque le déclencheur me permet de monter à des vitesses folles comme 1/640e, 1/2000e ou 1/3200e !

Shooting jour 1 : en extérieur

En extérieur, il a fallu mettre à contribution les 400 joules délivrés par l’ELB400 et sa torche Quadra HS pour obtenir un équilibre entre la luminosité ambiante et l’exposition du modèle. En clair, sur une situation normale et sans même un réflecteur, j’avais deux options : fond cramé et modèle exposé correctement ou fond bien exposé, mais modèle sous-exposé.

Grâce à la puissance du flash, on peut réaliser ce que l’on appelle un « fill-in » (« remplissage » en français) et ainsi obtenir une exposition correcte sur l’ensemble de l’image. Mais c’était encore trop simple, j’ai voulu mettre à contribution la haute vitesse possible et ainsi monter au-delà des 1/200e natifs de mon 5D Mark II, pour « écraser » la luminosité ambiante, casser le contre-jour, et ainsi faciliter encore plus ce fill-in, qui va me permettre de donner une ambiance unique à mon image finale.

Elinchrom_HS_Marine_4

Marine – Canon 5D Mark II – Tamron SP 70-200 f/2.8 Di VC USD (ISO 100 – f/3.2 – 1/1250e – 121mm) Elinchrom ELB400 – Quadra HS – Bol beauté 44cm – EL Skyport Transmitter Plus HS

Elinchrom_HS_Marine_5

Marine – Canon 5D Mark II – Tamron SP 70-200 f/2.8 Di VC USD (ISO 100 – f/3.2 – 1/1600e – 70mm) Elinchrom ELB400 – Quadra HS – Bol beauté 44cm – EL Skyport Transmitter Plus HS

Shooting jour 1 : en intérieur

En intérieur, j’ai voulu réaliser des portraits à pleine ouverture (f/2.8 pour les deux objectifs à ma disposition au moment des tests, mais j’ai pu réaliser des portraits à f/1.8 sans problème), chose quasi impossible avec mes flashs habituels, les D-Lite RX4, à moins de recourir à des astuces et du bricolage pour diminuer la puissance, en masquant par exemple mon modeleur avec un drap ou un torchon, et ainsi écraser la lumière.

Grâce à la vitesse d’obturation autorisée par la Hi-Sync, j’ai pu totalement plonger ma pièce dans le noir (alors qu’elle était baignée de lumière, comme vous pouvez le voir dans le test vidéo plus haut), et flasher à moitié de puissance, en ouvrant à f/2.8 !

Elinchrom_HS_Marine_2

Marine – Canon 5D Mark II – Tamron SP 70-200 f/2.8 Di VC USD (ISO100 – f/2.8 – 1/500e – 100mm) Elinchrom D-Lite RX4 – Stripbox 35×140 Phottix – EL Skyport Transmitter Plus HS

Elinchrom_HS_Marine_1

Marine – Canon 5D Mark II – Tamron SP 70-200 f/2.8 Di VC USD (ISO 100 – f/2.8 – 1/1600e – 76mm) Elinchrom ELB400 – Quadra HS – Bol beauté 44cm – EL Skyport Transmitter Plus HS

Elinchrom_HS_Marine_3

Marine – Canon 5D Mark II – Tamron SP 70-200 f/2.8 Di VC USD (ISO 100 – f/2.8 – 1/400e – 105mm) Elinchrom D-Lite RX4 – Softbox Portalite 66×66 (x1) – EL Skyport Transmitter Plus HS

Shooting jour 2

Ce jour-là, il y avait un grand soleil assez exceptionnel pour un mois de janvier, donc météo idéale pour des photos ensoleillées en extérieur et tirer parti de la très haute vitesse dans le cadre de mouvements ultra-rapides. En lumière 100% naturelle et un temps très clair, aucun souci pour atteindre les 1/1000e et au-delà. En revanche, utiliser un flash à ces vitesses, c’est impossible sans un équipement capable de dépasser la vitesse de synchronisation classique d’un boîtier ! Avec un athlète aussi vif que Réda, il a fallu monter très haut en vitesse, pour figer l’intégralité du corps, et après quelques essais encore trop justes (cheveux, bout de chaussure, main flous dû au mouvement avec une vitesse trop peu élevée encore), j’ai fini par trouver la vitesse adéquate.

Étant plus habitué aux shoots en studio avec des mouvements extrêmement lents voire par de mouvements du tout, j’ai du tâtonner un peu pour arriver aux bonnes vitesses (1/1500e et au-delà), mais j’avais enfin un sujet totalement figé ! En ouvrant un peu (f/4) j’ai fini par avoir un bon équilibre sujet / arrière-plan, et ce, malgré un soleil totalement sorti, rasant, et fort (de 9h30 du matin à 13h environ). J’ai donc pu utiliser la puissance du kit, la très haute vitesse, et créer une ambiance avec mon éclairage, pas seulement éclairer un sujet !

Elinchrom_HS_Reda_1

Réda Oumouzoune – Canon 5D Mark II – Tamron SP 24-70 f/2.8 Di VC USD (ISO 200 – f/4 – 1/1600e – 24mm) Elinchrom ELB 400 – Quadra HS + Bol beauté – EL Skyport Transmitter Plus HS

Elinchrom_HS_Reda_2

Réda Oumouzoune – Canon 5D Mark II – Tamron SP 24-70 f/2.8 Di VC USD (ISO 200 – f/4 – 1/2000e – 24mm) Elinchrom ELB 400 – Quadra HS – Bol beauté – EL Skyport Transmitter Plus HS

Elinchrom_HS_Reda_3

Réda Oumouzoune – Canon 5D Mark II – Tamron SP 24-70 f/2.8 Di VC USD (ISO 320 – f/4 – 1/2000e – 24mm) Elinchrom ELB 400 – Quadra HS – Bol beauté – EL Skyport Transmitter Plus HS

Shooting jour 3 (ou plutôt nuit 3)

Pari risqué que le shoot de nuit, pour de multiples raisons, à commencer par la faiblesse de l’éclairage présent (les utilisateurs de Canon 5D Mark II sauront exactement de quoi il en retourne….). Je n’avais absolument pas envie de monter en ISOs élevés et dégrader mon image finale avec du bruit à n’en plus finir !

Il a donc fallu que je mise non pas sur la vitesse d’obturation comme pour le shoot de Réda, mais sur la vitesse de l’éclair du flash, aux environs de 1/550e sur la sortie A, et 1/1100e sur la sortie B, de quoi figer mon sujet. À condition que ce dernier soit éclairé de la pointe des cheveux au bout des orteils, chose moins évidente, mais ma Rotalux Octa 135 a su faire l’affaire en majeure partie, même s’il subsiste des zones floutées par le mouvement rapide des trickseurs, aux extrémités du corps, donc peu visibles à l’image. La logique aurait voulu que j’opte pour la sortie B, moins puissante, mais plus rapide, mais par manque d’expérience sur ce type de shoot, je suis resté sur la sortie A »

Autre problématique : faire en sorte que l’éclairage public soit un minimum visible. Pour ça, une seule solution fiable : le composite ! Une image prise en pose longue pour obtenir les lumières nécessaires à l’habillage de la scène (sapin, murs éclairés, place), additionnée aux figures des trickseurs, ont permis d’obtenir une photo finale visuellement satisfaisante.

Elinchrom_HS_Nuit_7

Tony – Canon 5D Mark II – Tamron SP 24-70 f/2.8 Di VC USD (ISO 800 – 24mm – 1/400e – f/6.3) Elinchrom ELB400 – Quadra HS – Rotalux Octa 135 – 2x D-Lite RX4 – EL Skyport Transmitter Plus HS

Elinchrom_HS_Nuit_6

Tony – Canon 5D Mark II – Tamron SP 24-70 f/2.8 Di VC USD (ISO 800 – f/6.3 – 1/400e – 24mm) Elinchrom ELB400 – Quadra HS – Rotalux Octa 135cm – 2x D-Lite RX4 – EL Skyport Transmitter Plus HS

Elinchrom_HS_Nuit_5

Liva – Canon 5D Mark II – Tamron SP 24-70 Di VC USD (ISO 400 – f/6.3 – 1/400e – 24mm) Elinchrom ELB400 – Quadra HS – Rotalux Octa 135 – 2x D-Lite RX4 – EL Skyport Transmitter Plus HS

Elinchrom_HS_Nuit_4

Lauren – Canon 5D Mark II – Tamron SP 24-70 f/2.8 Di VC USD (ISO 400 – f/5.6 – 1/500e – 24mm) Elinchrom ELB400 – Quadra HS – Rotalux 135cm – 2x D-Lite RX4 – EL Skyport Transmitter Plus HS

Elinchrom_HS_Nuit_3

Tony – Canon 5D Mark II – Tamron SP 24-70 f/2.8 Di VC USD (ISO 800 – f/6.3 – 1/500e – 24mm) Elinchrom ELB400 – Quadra HS – Rotalux Octa 135cm – EL Skyport Transmitter Plus HS

Elinchrom_HS_Nuit_2

Tony / Liva / Lauren – Canon 5D Mark II – Tamron SP 24-70 f/2.8 Di VC USD (ISO 800 – f/6.3 – 1/500e – 24mm) Elinchrom ELB400 – Quadra HS – Rotalux Octa 135cm – 2x D-Lite RX4 – EL Skyport Transmitter Plus HS

Elinchrom_HS_Nuit_1

Liva / Tony / Lauren – Canon 5D Mark II – Tamron SP 24-70 f/2.8 Di VC USD (ISO 800 – f/6.3 – 1/400e – 24mm) Elinchrom ELB400 – Quadra HS – Rotalux Octa 135cm – 2x D-Lite RX4

Bonus

En complément du test en mouvement sur ces trois sessions, j’ai eu l’occasion d’utiliser la torche Quadra Pro lors d’une séance avec le groupe Setenta (Salsa-Funk), une séance plus classique, donc, sans recherche de mouvement, mais uniquement pour donner une ambiance à mes images :

Elinchrom_Setenta_1

Setenta – Canon 5D Mark II – Tamron SP 70-200 f/2.8 Di VC USD (ISO 100 – f/6.3 – 1/200e – 70mm) Elinchrom ELB400 – Quadra Pro – Rotalux Octa 135 – EL Skyport Transmitter Plus HS

Elinchrom_Backstage_Setenta

Setenta – (Backstage GoPro)

Un mot sur la concurrence

Sur le marché du flash haute vitesse, il existe une poignée de concurrents, plus ou moins sérieux, que ce soit sur la qualité des produits, la fiabilité de la tenue de vitesse, ou même sur les fonctions annoncées. De nombreux acronymes existent pour désigner le shoot à haute vitesse, on retrouve du HSS, du HS, du High Speed, de l’HyperSync, bref, un peu de tout et pour tous les goûts !

La comparaison incontournable se fait avec les systèmes Profoto B1 (torche autonome de 500ws sans câble ni générateur) et B2 (générateur + torche 250Ws), nouveautés de chez Profoto que je n’ai pas eu l’occasion de tester, mais lorsque l’on voit l’utilisation qu’en font certains, il est certain que c’est efficace ! Le système du B1 se base sur le TTL pour composer une exposition parfaite avec 500w, le B2 sur des réglages similaires à l’ELB400 + EL Skyport HS, mais avec 250w.

Si l’on regarde du côté de Broncolor, il existe soit le système Siros en 400 joules qui peut être utilisé sur secteur ou sur une batterie auxiliaire, soit l’on passe à des systèmes bien plus puissants comme les Move, Scoro et Senso, mais ça n’est ni le même ordre de prix, ni la même puissance, Elinchrom proposant également des modèles plus puissants de 1200 et 2400w (Digital RX) que je n’ai pas testés pour comparaison.

Synthèse des points forts et des points faibles du système Hi-Sync d’Elinchrom

Nous avons décidé, pour simplifier la lecture de nos tests et faciliter la comparaison entre les boîtiers, de conclure nos articles par une synthèse des points forts et faibles du matériel testé, puis d’une note sur 10. Certains points sont objectifs, d’autres plus subjectifs : nous n’avons pas LA réponse, mais vous proposons notre vision. N’hésitez pas à la compléter dans les commentaires.

Pour ce test, nous détaillons les points forts et faibles de chaque élément du kit Elinchrom.

Points forts de l’ELB 400 :

  • léger
  • compact
  • évolué, avec sa nouvelle interface et écran OLED
  • autonomie vraiment confortable

Points faibles de l’ELB 400 :

  • prix élevé qui réserve son acquisition aux pros et amateurs fortunés
  • positionnement de la batterie sans protection supplémentaire ou étanchéité pour la préserver de l’eau et l’humidité en général

//

Points forts des torches Quadra :

  • ultra légères et facilement transportables
  • fixation facile sur n’importe quel support, prévu pour ou non
  • puissantes et terriblement efficaces en intérieur comme en extérieur
  • existent en 3 versions pour satisfaire tous les besoins, du plus courant au plus exigeant
  • le câble fourni est long, 2m50

Points faibles des torches Quadra :

  • la coque plastique allège l’ensemble, mais engendre une grande fragilité, peu rassurante au vu du prix
  • la monture spécifique des torches Quadra oblige les utilisateurs Elinchrom D-Lite, BRX, etc. à s’équiper d’un adaptateur qui, même s’il ne vous ruinera pas, viendra alourdir la note de près de 100€
  • le prix élevé des torches supplémentaires (de 400 à 500€ en fonction du modèle), même s’il existe des kits avec ELB400 + 1 ou 2 torche(s)

//

Points forts de l’EL Skyport Transmitter Plus HS :

  • accessibilité à la Hi-Sync
  • bien plus solide et mieux fini que le Skyport Speed
  • bien plus avancé, surtout ! avec autant de fonctionnalités, c’est un régal
  • possibilité de piloter toutes ses sources individuellement
  • apport de l’ODS pour le shoot en haute vitesse
  • écran LED rétro-éclairé
  • une interface claire et intuitive

Points faibles de l’EL Skyport Transmitter Plus HS :

  • un encombrement accru vu les dimensions de la bête
  • j’ai beau chercher, aucun autre avis négatif sur cette petite merveille

Test du kit Hi-Sync Elinchrom, un game changer coûteux

Si l’on devait résumer ma perception de ce kit Hi-Sync par rapport à mon expérience personnelle du flash, je dirais « game changer » ! J’en ai oublié de regarder ma vitesse d’obturation, et ne me fie plus qu’à mon instinct et mes yeux pour arriver à la photo qui me séduit, cette sensation de révolution se fait sentir dès que l’on prend ses premières images à haute et très haute vitesse, que l’on ouvre à fond, même sur une optique ultra lumineuse comme f/1.2, f/1.4 et f/1.8, un intense sentiment de liberté prend place.

Mais cette liberté a un prix : environ 2050€ pour l’ELB400 + 1 torche Quadra HS + l’EL Skyport Transmitter Plus HS. Vous pouvez retrouver ce matériel chez ProPhot.

Le fait d’être inaccessible aux bourses les moins fournies reste un frein indiscutable, et même si l’on râle souvent sur les prix élevés du matériel photo dans son ensemble, lorsqu’il s’agit d’accéder à un matériel d’une telle qualité on a la nette sensation d’en avoir eu pour son argent, et tous les utilisateurs de ce kit me rejoindront, j’en suis certain.

Même si vous n’avez ni le budget, ni le besoin, ni l’envie, d’opter pour un matériel hautement transportable comme celui là, savoir que les kits D-Lite sont compatibles avec la Hi-Sync devrait vous permettre de sauter le pas et de découvrir, vous aussi, le bonheur de la haute vitesse au flash !

Test du matériel "Hi-Sync" Elinchrom : ELB400, Quadra HS, Quadra Pro, et EL Skyport Transmitter Plus HS
9Note finale
ELB4008.8
Quadra HS8
EL Skyport Transmitter Plus HS10
Avis des lecteurs 0 Avis
0.0
  • asytu

    Je ne comprendrais jamais l’intérêt de retoucher des images censées représenter le test d’un produit, c’est dingue quand meme. Les retouches sont trop importantes dans les premières portraits pour voir le véritable rendu de ce flash. C’est un test ou une galerie pour montrer les talents du photographe en terme de retouche ?

    • Toutes ne sont pas retouchées, notamment celles de Réda, ou des trois trickseurs, je n’ai pas touché à la lumière ou au rendu de cette dernière, mais juste retouché pour rendre publiable (peau, couleurs), après, les goûts et les couleurs… Mais je prends bonne note, et publierai des brutes les prochaines fois 😉

  • Jeremie

    Je possède le kit ELB 400 quadra pro et le skyport HS, je rejoins l’avis du testeur, c’est une merveille, avec un 85 f1,2 on peut shooter en plein contre jour et créer un ciel bleu sans utiliser de filtre ND, être bloqué par la vitesse de synchro ou devoir fermer le diaphragme.

    Un game changer, du magnifique matériel 🙂

    Super test

  • Doumai

    Du Hi-Sync de nuit…je comprend pas bien le concept !! Surtout avec des réglages avec des ISO élevés (800 et un Diaph fermé autant f6.3) tout cela juste pour dépasser la vitesse syncro ..? En plus la démonstration nous montre que les images ont un flou de mouvement.
    Pour figer un mouvement, il faut « tuer » la lumière ambiante (donc éviter les ISO élevés) et pour cela pas besoin de Hi-sync…
    De plus en mode Hi-Sync le flash figera plus difficilement le sujet car ce n’est pas un seul éclair qui est envoyé, mais une rafale d’éclair..
    Ok pour garder une grande ouverture en extérieur, mais sinon le reste de ce test est bullshit !

    • Doumai

      Correction pour le Hi-Sync avec le mode ODS (pas de rafale d’éclairs)

  • Doumai

    Et la vitesse Synchro du 5D Mark II est de 1/200s et pas 1/160s…décidément très instructif !

    • Jeremie

      La vitesse de synchro du 5dm2 est de 1/200e mais à partir de 1/160 dans certains cas on observe des debutsvdr franges noires sur le bas de l’image (notamment avec des trigger yongnuo, pas tellement avec elinchrom).
      Donc se mettre à 1/160 est une sécurité, tout simplement…

      J’ai du mal à comprendre l’intérêt et le plaisir qu’il y a à chercher la petite bête dans les tests de matériel comme ça. De même que pour les photos de nuit à 800 ISO, tout le monde s’en fout, le concept de high speed c’est de figer le mouvement, ce que le materiel en question est capable de faire. L’article est pédagogique, ce n’est pas une thèse de doctorat. D’autant que nous sommes sur un site gratuit!

      Plutôt que passer ses journées aigris, à troller et polluer des articles de qualité vous feriez peut-être mieux de remercier l’auteur pour le temps passé, ou aller prendre l’air et faire quelques photos pour vous détendre 🙂

    • Doumai

      Bonjour Jérémie et merci pour cette réponse toute en pédagogie.
      En introduction je commencerai par dire que je ne suis pas aigris, et que je ne passe pas mes journée à troller les test matos. Je fais des photos et suis pleinement détendu, ce qui semble pas votre cas, vu le ton employé dans votre réponse car je pointe du doigt certains éléments qui peuvent paraître discutable pour la réalisation de ce Test.
      J’exprime juste mon avis, vis à vis de d’éléments supposant mettre en avant un produit.
      Alors si on se fout des paramètres de prises de vue des réglages et autre pourquoi faire un test en conditions reelles…On prend les specs techniques et fin de bal. Si le concept c’est de figer le mouvement, ok je dis pas de problèmes pour les photos réalisées en plein jour, et cela à tout son sens. Mais pour les photos de nuit, c’est plus la même…Les mouvements ne sont pas figés et donc n’est pas raccord avec ce qui est dit. Donc oui les réglages et la vitesse de l’éclair ont leur importance, et pardon de pointer ca du doigt. Je n’ai jamais attendu d’un site gratuit un test digne d’une thèse de doctorat, mais en revanche si on veut pas passer pour des « pipes », il faut éviter les approximations. Donc, il faut parfois reconnaître ses erreurs pour avancer, mais ici c’est pris comme une attaque personnel. Caresser tout le monde dans le sens du poil ca flatte l’ego, mais c’est pas toujours constructif 😉
      Et pour finir, la vitesse est et reste de 1/200s pour les MKII, et je travail avec des YONGNUO et je n’ai jamais entendu parler de ce soucis et même chez plusieurs confrères, donc argument non fondé à mes yeux et on ne peut pas en définir une règle de généralité.
      Donc arrêtez de vous braquer, et essayez de capitaliser sur ce que les gens ont pris le temps de vous remonter et ca en deviendra constructif. Anthony me connait bien et il sait que ce que je dis est fondé…
      Bisous au tabasco et Guimauve a la lavande 😉

    • Bonjour Doumai. Tu as raison pour le 1/200s sur le Mark II, je viens de corriger cela dans l’article. C’est la vitesse « officielle » de Canon mais dans certains cas pratiques on est plutôt à 1/160 comme l’indique en commentaire Jeremie.

      Pour le reste, tu t’exprimes et c’est cool, on a le droit d’avoir un avis sur la question, mais restons constructif.

      PS : Jeremie n’est qu’un lecteur et n’est pas membre de Phototrend, si tu as des remarques à nous faire pour « capitaliser sur ce que les gens ont pris le temps de nous remonter » je suis tout ouïe : damien@phototrend.fr.

      Bonne continuation.

    • Doumai

      Merci Damien pour ce retour et de la précision concernant ce charmant lecteur.
      Pour le reste, tout est mentionné dans mon commentaire. Cordialement

  • Bassam

    Bonjour, Je ne sais pas si je me trouve au bon endroit mais j’ai acheté le El-Skyport Transmitter plus HS (Elinchrom) pour l’utiliser avec mon flash Canon 600EX-RT. Je n’arrive simplement pas à les jumeler. J’aimerais bien que ça fonctionne et je perds espoir. Est-ce que quelqu’un pourrait prendre le temps de m’expliquer la marche à suivre sur ces deux appareils?

  • Nicolas Cama

    bonsoir le Hi- Sync est compatible avec les elinchrom ranger speed rx via le skyport hs, j’aurais bien aimer en savoir plus

  • anthony

    il est dit dans la video qu’en utilisant EL skyport transmitter HS sur une box D-Lite rx4 par rapport à un quadra ELB400, il y avait évidemment une baisse de puissance. Pouvez vous m’en dire plus à ce sujet ? (pourtant elb 400 = repartions de puissance asymétrique)
    Je réfléchie à l’acquisition d’un système flash 50% studio/50%exterieur et justement j’hésite entre 2 configuration :
    – kit D-lite rx4 + générateur
    – kit quadra elb 400 avec 2 torches….
    quel configuration peut-on me conseiller point de vue qualitatif ?

  • Sangeeta Verlaine

    Bonsoir, ayant remarqué sur le skyport HS plus un petit soucis, j’ai noté une différence entre le chiffre donnant la puissance sur celui ci et sur le générateur elb 400 . J’ai appelé Prophot à Paris . Ils m’on dit que cela se produit uniquement sur la prise B et qu’il suffisait de faire la mise à jour sur l’ordi . Affaire à suivre, je n’ai pas fais celle ci encore !!!!
    par contre ayant appelé entre temps Phototrend à Lyon . La personne à l’accueil avait l’air d’être septique en me disant que la mise à jour d’habitude se fait sur l’ELB !!! Voilà, tous à vos mises jour 🙂

    • Les deux se mettent à jour, mais en l’occurrence ici c’est le Skyport qui doit être mis à jour, comme t’as dit Song chez Prophot Paris 😉

    • Sangeeta Verlaine

      d’accord çà marche !!!!

  • Sangeeta Verlaine

    je souligne quand même que l’accueil à Phototrend est au top, d’une gentillesse et d’une patience, on ne vois pas pas ça partout . Je tenais à le préciser quand même !!!