Comme chaque année, le World Press Photo dévoile les résultats de son concours de photographie de presse. Le palmarès de cette 59ème édition a été annoncé aujourd’hui et le premier prix revient au photojournaliste australien Warren Richardson pour sa photo L’espoir d’une nouvelle vie.

L'espoir d'une nouvelle vie - © Warren Richardson

L’espoir d’une nouvelle vie – © Warren Richardson

Cette image forte a été réalisée entre la Serbie et la Hongrie le 28 août 2015. On y voit un homme tentant de faire passer un bébé sous les barbelés symbolisant la frontière de l’Europe. La photo a été prise en pleine nuit, sans flash pour éviter d’attirer l’attention des forces de l’ordre. Seule la Lune a permis d’éclairer la scène et on remarque un bruit numérique important lié à une valeur ISO élevée.

Le photographe explique comment il a réalisé cette photo :

« J’ai campé avec les réfugiés à la frontière pendant cinq jours. Un groupe de 200 personnes est arrivé et se sont mis sous les arbres le long de la ligne de barbelés. Ils ont envoyé les femmes et les enfants, puis les pères et les hommes âgés en premier. J’ai été avec ce groupe pendant environ cinq heures et nous avons joué au chat et à la souris avec la police toute la nuit. J’été exténué au moment de prendre cette photo. C’était vers 3 heures du matin et vous ne pouvez pas utiliser de flash alors que la police essaye de trouver ces personnes, cela aurait trahit notre présente. J’ai donc seulement utilisé la lumière de la Lune. »

Cette année, 5 775 photographes de 128 pays différents ont proposé 82 951 images pour ce concours. Plusieurs prix répartis entre des photos seules et des séries dans des catégories comme Actualité, Nature, Populations, Sujets contemporains, Projets au long cours, Informations générales, Sports ont été décernés en faisant cette année la part belle aux migrants et à la situation en Syrie.

Vous pouvez découvrir le palmarès complet sur le site de World Photo Press.