Avec sa série Metropolis, Martin Roemers donne un aperçu original des grandes villes du monde. 22 métropoles, de plus de 10 millions d’habitants chacune, photographiées avec un temps d’exposition très long. Et le résultat est surprenant : Martin Roemers a crée des traînées de couleurs là où la circulation est dense.

Le Caire (Egypte) Crédits : Martin Roemers

Le Caire (Egypte) Crédits : Martin Roemers

Ce photographe néerlandais a entrepris cette série en 2007, pour tenter de retranscrire la vie fourmillante de ces villes.

New-York (Etats-Unis) Crédits : Martin Roemers

New-York (Etats-Unis) Crédits : Martin Roemers

Pour Martin Roemers, ces clichés relèvent presque de l’anthropologie. Ils permettent de documenter l’évolution des métropoles, de les comparer entre elles et de garder une trace de cette urbanisation fulgurante.

Dacca (Bangladesh) Crédits : Martin Roemers

Dacca (Bangladesh) Crédits : Martin Roemers

Son travail a d’ailleurs été récompensé en 2011 par un World Press Photo.

Lagos (Nigéria) Crédits : Martin Roemers

Lagos (Nigéria) Crédits : Martin Roemers

Déjà interviewé sur son projet, Martin Roemers raconte les coulisses de ses photos. « Quand je travaille dans des villes, j’ai toujours un assistant sur place. Je discute avec lui de la ville que l’on visite. Il m’indique les lieux intéressants puis on cherche ensemble des points de vue — sur place ou sur Google Street View — nous permettant de capturer l’ensemble de la scène et l’architecture de la ville. Ce sont souvent des toits ou des balcons. Ensuite, il ne nous reste plus qu’à attendre. Ce que je souhaite montrer, ce sont les individus qui peuplent les rues. »

Buenos Aires (Argentine) Crédits: Martin Roemers

Buenos Aires (Argentine) Crédits: Martin Roemers

Les 22 métropoles à retrouver dans sa série sont : Pékin, Buenos Aires, Le Caire, Dacca (Bangladesh), Canton (Chine), Istanbul, Jakarta, Karachi (Pakistan), Calcutta, Lagos (Nigeria), Londres, Los Angeles, Manille (Philippines), Mexico, Moscou, Bombay, New York, Paris, Rio de Janeiro, Sao Paulo, Shanghai, Tokyo.

Un aperçu de l’ensemble du projet Metropolis en vidéo.

Et pour retrouver tous les clichés de Martin Roemers, rendez-vous sur son site.