Saviez-vous que les compagnies aériennes offraient à chaque passager de leurs vols des diffuseurs pour flash cobra ?

Non, ces compagnies ne se fournissent pas chez LumiQuest ou Gary Fong mais ont un accessoire dédié aux malades en vol qui pourrait bien vous servir : les sacs à vomi.

Barf Bag Solo Shot

© Matthew G. Monroe

Certes, le sac à vomi, de par son nom, n’a rien de très glamour mais c’est pourtant un redoutable diffuseur DIY pour flash. En le plaçant sur un flash cobra, il permet d’adoucir la lumière dure du flash direct et la diffuser sur votre sujet. Ce sac permet ainsi de remplacer d’autres techniques DIY comme la balle de ping-pong ou la carte de visite avec un avantage de taille : il est gratuit, léger, se plie et se range facilement dans n’importe quel sac photo. Et si vous veniez à faire un shooting photo sur un bateau et que votre sujet avait le mal de mer, vous n’avez pas à chercher bien loin pour un sac…

Barf Bag Park Demo

© Matthew G. Monroe

Voici malgré tout quelques points à noter pour être certain que ce sac fasse un diffuseur parfait :

  • ne pas utiliser de sac déjà utilisé par un autre passager de l’avion… ;
  • les sacs colorés (autres que blanc) sont à proscrire car ils ne diffuseront pas correctement la lumière du flash ;
  • privilégier les sacs complètement blancs à des sacs comportant des inscriptions diverses ;
  • utiliser du scotch (gaffer par exemple) pour fixer le sac sur votre flash et être certain qu’il ne bougera pas.

Si vous prenez souvent l’avion, vous avez un cadeau tout trouvé pour vos amis photographes. Et si vous avez peur de l’avion, vous pouvez acheter ces sacs sur Amazon à 3€ les 10.

A noter que cette astuce risque d’attirer l’attention sur vous, surtout auprès des photographes dans la pièce. Certains trouveront que vous êtes un génie alors que d’autres vous trouverons stupide. Peu importe, le principal est que vous disposiez maintenant d’un excellent diffuseur DIY et gratuit pour votre flash.

Merci Matthew G. Monroe pour l’astuce.