Ceci n’est pas une blague : une mouche a été retrouvée à l’intérieur d’un objectif photo. C’est Roger Cicala, fondateur du site de location d’objectifs LensRentals, qui explique comment il a retrouvé cette mouche à l’intérieur d’un des objectifs mis en location.

Ce n’est d’ailleurs pas la première fois qu’un problème de ce type arrive et le service inspecte et nettoie une centaine d’optiques par semaine. Très souvent en raison de poussières qui se sont logées à l’intérieur de l’objectif, même si, comme nous vous l’avions indiqué dans notre article sur comment nettoyer votre matériel photo, une poussière à l’intérieur d’un objectif ne changera en rien votre photo finale et n’apparaîtra même pas sur l’image.

mouche-objectif_4

LensRentals a ainsi déjà eu affaire en septembre dernier à une araignée ayant tissée sa toile à l’intérieur d’un objectif. Mais ici, une mouche semble avoir trouvé le chemin pour aller se loger à l’intérieur de l’optique, rendant son extraction très compliquée.

mouche-objectif_2

Il aura ainsi fallu quatre heures de travail pour déloger l’insecte d’un Canon 24-105mm f/4 IS. Dans un article très geek, l’équipe de LensRentals explique les étapes qui lui ont permis de retirer cet insecte de l’objectif.

mouche-objectif_1

La conclusion de tout cela ? Peu importe si votre optique est tropicalisée ou pas, il y aura toujours la possibilité que des particules rentrent à l’intérieur, aussi fines qu’une poussière ou bien aussi grosses qu’une mouche. Selon nous, la mouche est rentrée par l’arrière de l’objectif, lorsque celui-ci était détaché de l’appareil photo.

mouche-objectif_3

Mais rassurez-vous, aussi grosse qu’elle puisse l’être, la mouche n’est jamais apparue sur les photos réalisées avec l’optique, avec tous les réglages imaginables, ce qui prouve qu’ici encore, vous ne devez pas être paranoïaque lorsque vous voyez quelques poussières à l’intérieur de votre optique.