C’est au Nord de Tokyo que se trouve l’usine de Tochigi qui produit les optiques Nikkor dédiées aux boîtiers Nikon. L’usine se trouve dans une province montagneuse qui bénéficie d’une eau très pure, élément indispensable pour la production d’optiques de qualité.

visite-usine-nikkor_3

© Nikon

Sur place, plus de 500 personnes travaillent à la production optique, avec une grande partie dédiée aux zooms professionnels à ouverture constante f/2.8 : 14-24mm f/2.8, 24-70mm f/2.8 et 70-200mm f/2.8.

Arthur Azoulay, rédacteur pour Focus Numérique, a visité l’usine de Tochigi pour découvrir les différentes étapes de production d’une optique, du polissage des lentilles jusqu’à l’assemblage final des objectifs. Il raconte son expérience dans cet article.

visite-usine-nikkor_4

Une machine de couchage – © Nikon

A noter que les photos des ateliers et des ouvriers présentes dans l’article ont été fournies par Nikon, sûrement dans un souci de confidentialité.

© Nikon

L’assemblage d’un objectif – © Nikon

Arthur a également profité de ce passage pour poser quelques questions aux équipes de Nikon sur le choix de la stabilisation optique plutôt que capteur, l’attente d’un 24-70mm f/2.8 stabilisé ainsi que les prochains défis en matière d’optique, comme l’innovation proposée avec le 300 mm f/4E PF ED VR fraichement sorti.

A lire sur Focus Numérique.