« En 2015, le cinématographe Lumière a 120 ans ! », titre L’Institut Lumière. Et l’institut lyonnais a fait les choses en grand pour fêter cet anniversaire :

Ce qui nous intéresse en particulier et surtout ce que l’on vous conseille vivement, c’est l’exposition qui a lieu en ce moment au Grand Palais à Paris : se terminant le 14 juin, ne la loupez pas !

Dans un lieu toujours extraordinaire, dans le salon d’honneur et son incroyable hauteur sous plafond, vous pourrez découvrir au long de cette exposition ludique l’histoire de la famille Lumière, du père photographe reconverti en industriel vendant des plaques photographiques vierges, aux deux frères de génie Louis & Auguste Lumière, en passant par tous les acteurs qui ont su profiter de la démocratisation de l’image et du cinéma : Mélies, Gaumont, Pathé…

Première séance publique payante au Salon Indien du Grand Café le 28 décembre 1895

Première séance publique payante au Salon Indien du Grand Café le 28 décembre 1895

L’exposition est riche de photos et de textes explicatifs (écrits un peu petit parfois, dommage) permettant aux spectateurs de se replonger dans l’époque et l’effervescence des découvertes successives. Parmi les éléments phares de l’exposition, nous vous conseillons par exemple la diffusion du premier film en public : après la séance du 22 mars 1895 réunissant quelques « élus » autour du cinématographe, une projection publique a lieu le 28 décembre 1895.

De manière plus générale, l’exposition retrace et présente les différentes inventions, les étapes clefs, les photographies et films produits, les changements technologiques ou sociaux… Des membres de l’Institut Lumière sont également dans le salon pour répondre aux questions des visiteurs.

Projection du film de la première séance publique

Projection du film de la première séance publique

En complément de l’aspect historique de l’exposition, l’Institut Lumière a aussi intégré un documentaire particulèrement intéressant sur les évolutions technologiques (et artistique) du cinéma : Side by Side. Il faut seulement prévoir un peu de temps, le film faisant 1h38 (nous sommes ainsi restés près de 3h30 dans le Grand Palais !). Non diffusé en France à sa sortie en 2012, ce documentaire s’inscrit dans une période où film et numérique ont coexisté. Il retrace la transition progressive de chaque pan de la création cinématographique, le montage étant parmi les premiers à faire la transition, alors que la captation était encore sur pellicules il y a peu. Une intéressante critique du Monde met bien en avant toutes les dimensions de ce film. Et pour ceux ne pouvant aller à l’exposition, Side by Side est disponible sur iTunes.

Pour conclure, que vous aimiez la photo, le cinéma, ou les deux, cette exposition est passionnante et fourmille d’informations ou de pépites. Elle se fait en une bonne heure si vous ne regardez pas les films, mais si vous avez le temps n’hésitez pas à vous assoir pour profiter des documentaires.

L’exposition Lumière ! Le cinéma inventé se tient au Grand Palais à Paris, salon d’honneur, du 27 mars au 14 juin 2015, et les billets peuvent s’acheter en ligne.