Anthony Passant, photographe portraitiste, a réalisé dernièrement une série photo intitulée Farin-Jutsu.

© Anthony Passant

© Anthony Passant

L’idée de cette série lui est venu après avoir vu une série avec des danseuses et danseurs nus réalisée par le photographe Ludovic Florent, poétiquement appelée « poussières d’étoiles ». Ces photos l’ont « tout simplement bluffé » nous a-t-il avoué, et depuis ce jour ces images lui trottaient dans la tête.

Pour y ajouter sa touche personnelle, il décide alors d’utiliser la farine — afin de souligner la dynamique de mouvement — et de la coupler avec deux disciplines aériennes et artistiques : la capoeira et le kung-fu avec ses modèles Lauren et Tony !

Le résultat est dynamique et artistique avec une réelle puissance qui se dégage de ces clichés.

© Anthony Passant

© Anthony Passant

Pour réaliser ces photos, Anthony Passant a utilisé le setup suivant : Canon 5D Mark II monté du Tamron SP 24-70 f/2.8 (800 ISO – 47mm – 1/160e – f/5) – sur trépied Vanguard Alta Pro 253.

Il a utilisé la lumière ambiante (néons, notamment un placé juste au dessus de Tony et Lauren) ainsi qu’une tête Elinchrom D-Lite RX4 pour créer une back light très visible afin de souligner les jets de farine et donner cet aspect « combat » sur certaines et spot sur d’autres.

© Anthony Passant

© Anthony Passant

Anthony nous a avoué que le shoot de la première série avait été fait sans « vraie » préparation. Il avait déjà son setup en tête, son emplacement, sa marque de farine (si, si !) mais il n’avait malheureusement pas prévu de « chorégraphie » pour les duels, ce qui a donc été improvisé à l’aide de ses modèles.

© Anthony Passant

© Anthony Passant

Pour la suite de cette série, Anthony aimerait prévoir davantage, penser les situations avec les intervenants futurs, en fonction du sport pratiqué (on peut faire un assaut entre deux escrimeurs, un échange de coups entre deux boxeurs, une course de free-runner, une figure très visuelle d’un(e) gymnaste… Pour lui, « tout est possible et il n’y a aucune limite à cette série, et c’est sans doute ce qui me plaît le plus ! »

© Anthony Passant

© Anthony Passant

Comme vous le voyez, ce shooting a été réalisé dans un parking sous-terrain, là où Anthony a déjà réalisé de nombreux shoots. Ce lieu semble parfait, excepté « la faible hauteur de plafond et d’autres détails à revoir et à peaufiner, mais visuellement la série fonctionne » indique-t-il, et c’est ce qui le motive à poursuivre cette série avec des images encore plus créative et dynamique.

Pour ce projet, le photographe recherche des profils athlètes de haut niveau, danseurs/danseuses tout type de danse, et pratiquants d’arts martiaux à haut niveau. Le shooting de la suite se fera dans le 92 (Rueil Malmaison), à partir d’avril / mai 2015 ! Si vous êtes intéressé ou susceptibles d’avoir ce genre de profil dans vos contacts, vous pouvez le contacter sur photographie(point)ap(at)gmail(point)com.

Vous pouvez retrouver l’ensemble du travail d’Anthony Passant sur son site et sa page Facebook.