Après un moment d’absence, la rubrique Critique Photo refait surface pour une nouvelle saison et avec un nouveau format !

Découvrez chaque mois une critique photo avec 3 images des internautes commentées par la rédaction. Vous y trouverez un commentaire principal suivi de deux autres plus concis. N’hésitez pas à nous envoyer vos photo via ce lien et à réagir aux critiques : ce n’est pas un avis d’expert mais une invitation à l’échange.


Critique de la photo de Laurent F.

Canon PowerShot S110, f/5.0, 1/250, 125 ISO

Belle image d’un tortue de mer au lagon de Mayotte. La mer particulièrement calme a permis de faire de beaux reflets sur la surface de l’eau. Au niveau technique rien à redire, à part peut-être une petite partie brûlée sur la carapace de la tortue qui n’est pas gênant en soi mais qui limite les retouches. J’aime particulièrement ce bleu homogène dont on ne voit pas la limite entre le fond marin et la surface à droite de l’image. On remarque très légèrement des rayons de lumière qui traversent la tortue et qui pourraient être accentué avec un logiciel. Le reflet de la tortue crée un jeu visuel très agréable, cependant, le cadrage atténue un peu cet effet, comme si l’image avait été rognée. On voit que les reflets continuent et on aurait aimé davantage voir ce jeu de lumière, dans un format portrait par exemple. Une dernière chose, il y a plein de petits détails sur la texture de la tortue et de l’eau qui pourraient être accentués pour donner plus de présence au sujet en jouant sur les tons moyens et les ombres.

Les (+) :

  • Un jeu intéressant et agréable avec le reflet
  • Une belle couleur homogène en fond qui fait ressortir le sujet

Les (-) :

  • Le cadrage n’exploite pas suffisamment le jeu de reflet (penser au format portrait)
  • les détails des textures sont un peu fades, les accentuer pour donner plus de vie et un aspect plus dramatique

Mini-critiques

Photo de Maxence R.

Canon Eos 1200, f16, 18mm, 1/40, 200 ISO

Le soleil couchant se prête parfaitement à cette photo, mais c’est dommage que la moitié droite du ciel soit brûlée. Pour éviter cette surexposition on aurait pu descendre à 100 ISO, réduire l’ouverture et augmenter la vitesse. Dans ces cas où la lumière est trop forte, la solution pourrait être d’utiliser un filtre, attendre quelques minutes que la lumière soit un peu moins intense, sous exposer le premier plan et corriger cela dans un logiciel, ou bien encore prendre plusieurs vues et faire du HDR.

Photo de Christian M.

Sony Alpha, 16mm, f/22, 1/1250, 100 ISO

Image intéressante car le soleil se trouve pile au sommet du mât du bateau. A l’inverse de la précédente, l’image est très sombre bien qu’il s’agisse du choix du photographe. Un flare vert fait tâche dans le décor, et il pourrait être enlevé avec un logiciel. Pour obtenir plus de douceur sur les tons sombres on pourrait diminuer le contraste et apporter davantage de nuances sombres (prendre un noir 80% ce qui serait plus doux pour les yeux) et faire ressortir les couleurs diffuses du ciel pour apporter des nuances supplémentaires.