Les paysages de Nouvelle Zélande sont à couper le souffle. On devrait s’arrêter tous les 100 mètres pour pleinement profiter du décor, mais on manque de temps. Alors on traverse en voiture les longues routes et on voit défiler les champs, les montagnes, les fermes, les lacs, les arbres…

À la différence des photos de paysages statiques, nos paysages étaient en mouvement. Seul ce qui est loin reste net et immobile. J’aime prendre les paysages depuis une voiture, cela donne davantage de dynamisme à l’image et cela met en avant l’essentiel : ce qui est autour de nous bouge, mais les imposantes montagnes au loin restent stables.

20140402-005725.jpg