Il n’y a pas de doutes, les lois sont parfois vraiment absurdes. Et surtout aux Etats-Unis. Saviez-vous que dans l’Etat du Wisconsin il est interdit dans les restaurants de servir une tarte aux pommes sans fromage. Pour illustrer ces lois plus absurdes les unes que les autres, la photographe américaine Olivia Locher a publié sa série I Fought The Law (littéralement, « j’ai combattu la loi ») dans laquelle elle utilise l’humour et une maîtrise des couleurs qui nous font nous arrêter sur chacune de ses photos.

Au Texas, il est illégal pour les enfants d'avoir une coupe de cheveux insolite

Au Texas, il est illégal pour les enfants d’avoir une coupe de cheveux insolite

Dans l'Etat d'Alabama, il est illégal de porter un cône glacé dans sa poche arrière

Dans l’Etat d’Alabama, il est illégal de porter un cône glacé dans sa poche arrière

Pensez-vous qu’avec cette série, la photographe a violé un certain nombre de lois fédérales ? Ce qui est sûr, c’est qu’elle entreprend déjà de compléter cette série pour montrer l’absurdité de lois archaïques (ont-elles déjà été justifiées ?) présentes dans les 50 Etats américains.

A Hawaii, vous ne pouvez pas mettre des pièces de monnaie dans vos oreilles

A Hawaii, vous ne pouvez pas mettre des pièces de monnaie dans vos oreilles

Dans l'Etat du Wisconsin, il est illégal pour un restaurant de servir une tarte aux pommes sans fromage

Dans l’Etat du Wisconsin, il est illégal pour un restaurant de servir une tarte aux pommes sans fromage

En Californie, il est interdit de faire du vélo dans une piscine

En Californie, il est interdit de faire du vélo dans une piscine

Au Delaware, il est interdit de porter des pantalons qui vous moulent la taille

Au Delaware, il est interdit de porter des pantalons qui vous moulent la taille

En Arizona, vous ne pouvez pas avoir plus de deux godmichets dans une maison

En Arizona, vous ne pouvez pas avoir plus de deux godmichets dans une maison

Au Connecticut, les cornichons doivent rebondir pour être officiellement considérés comme des cornichons

Au Connecticut, les cornichons doivent rebondir pour être officiellement considérés comme des cornichons

Vous pouvez retrouver l’ensemble de cette série, et sa suite, sur le site d’Olivia Locher.