Adobe et son abonnement Cloud pour les photographes : bonne ou mauvaise idée ?

Cette semaine, lors de la conférence Photoshop World, Adobe a annoncé la création d’une offre à destination des photographes : Photoshop CC, Lightroom 5, un accès Behance ProSite et 20 Go de stockage en ligne pour 9,99$ par mois. Est-ce une offre intéressante pour les photographes ? Nous allons essayer d’y voir plus clair dans cet article.

Adobe_deal_equation_650px_crop

Abonnement contre licence permanente

Depuis quelques temps, Adobe est en train de faire un virage assez important dans ses solutions logiciels pour créatifs. Avec le Creative Cloud, Adobe propose désormais aux utilisateurs de logiciels de la suite Adobe (Photoshop, Illustrator, Dreamweaver, InDesign, Premiere Pro et bien d’autres) de s’abonner à différents forfaits, allant de 19,99€ pour les étudiants à 69,99€ pour les professionnels en équipe. Ces forfaits permettent d’utiliser toujours la dernière version de la ou les applications choisies, et également de les utiliser sur deux ordinateurs différents avec la même licence.

Pour ceux qui avaient l’habitude d’acheter tous les deux à trois ans une nouvelle version de la Creative Suite, c’est un grand changement. On passe d’un achat unique (plusieurs centaines d’euros) à un paiement mensuel plus faible.

Est-ce la seule solution pour désormais pouvoir utiliser des produits Adobe ? Lightroom reste disponible à l’achat (via téléchargement sur le site Adobe) mais il ne semble pas que la Creative Suite ou Photoshop soient disponibles sans engagement hors Creative Cloud. On ne sait pas encore ce que prévoit Adobe pour le futur, mais ils ont l’air bien partie pour mettre en place leur vision SaaS (Software as a service) en laissant tomber l’achat du logiciel pour ne proposer que des abonnements.

Pour revenir sur l’offre proposée par Adobe pour les photographes (à 12,29€ TTC), cette dernière devrait arriver avec la sortie de Lightroom 5.2 et comprendre les produits suivants :

  • Photoshop CC
  • Lightroom 5
  • 20 GB de stockage en ligne
  • un profil Behance ProSite
  • un accès aux formations en ligne Adobe (principalement en anglais)
  • des versions de Photoshop et Lightroom toujours à jour

Un petit détail tout de même : tout le monde ne pourra pas accéder à cette offre (dans un premier temps ?) et seuls les possesseurs d’une licence Photoshop CS3 ou plus récente pourront en profiter.

Est-ce que l’offre est intéressante pour un photographe ?

Avant de parler du tarif, une chose est sûre : cette offre va plaire à ceux qui avaient l’habitude de mettre à jour leurs logiciels à chaque sortie de version. Désormais, l’utilisateur a accès aux dernières versions des logiciels sans frais supplémentaires, et son paiement est étalé avec des règlements mensuels, pratique pour bien gérer ses dépenses.

Si l’on se base sur ce tarif, est-ce que le prix est compétitif par rapport à la version en boîte de ces 2 logiciels ?

Faisons quelques calculs (en utilisant les prix disponibles sur le site d’Adobe):

  • Licence Lightroom 5 : 129€ en version complète, 74€ pour une mise à jour
  • Licence Photoshop CS6 : 955€ en version boîte (oui, Photoshop coûte cher)
  • 20 GB de stockage en ligne : négligeable
  • Abonnement annuel ProSite : 99$ (soit 75€)

Si on se dit qu’un utilisateur moyen met à jour ses logiciels tous les 2 ou 3 ans, au bout de trois ans cette formule « boites » nous coûte donc 1234 euros.

En utilisant l’abonnement à Photoshop CC + Lightroom, cela nous coûte 144 euros par an, soit 432 euros sur trois ans. Ici, on voit bien que la location du logiciel coûte bien moins cher que l’achat des licences, même si la mise à jour de Photoshop CS6 aurait coûté moins cher que la version complète.

Quid des possesseurs de Lightroom ?

Comme indiqué plus haut, pour le moment si vous possédez déjà une version de Lightroom, vous ne bénéficiez d’aucun tarif préférentiel, mais je pense que cela pourrait venir si les photographes continuent à se faire entendre. Lightroom est cependant un produit complet, et on peut très bien se contenter de lui sans avoir besoin d’utiliser Photoshop.

Conclusion

Au final, Adobe a entendu les photographes en proposant une nouvelle solution d’abonnement permettant de bénéficier de logiciels phares comme Photoshop et Lightroom, ainsi que d’autres petits « à côté ». Cette offre est financièrement intéressante, même pour les personnes qui mettent à jour leurs logiciels tous les 2 ou 3 ans, mais pourra en rebuter certains pour des raisons variées, mais principalement pour le fait que si l’on résilie son abonnement, on se retrouve sans rien. Pour quelqu’un qui souhaite acheter un logiciel et l’utiliser pendant de nombreuses années, l’abonnement lui reviendra clairement plus cher, et surtout l’oblige à continuer à payer ad vitam aeternam pour continuer à utiliser son logiciel sans option d’achat passé un certain nombre de mois.

C’est un gros changement pour Adobe, et nous aimerions vraiment avoir votre avis sur la question, alors n’hésitez pas à nous laisser un commentaire en fin de cet article.

Mise à jour : Adobe a ouvert un espace FAQ pour répondre aux questions liées à cette offre.

Si l’offre vous intéresse, vous pouvez vous abonner en vous rendant sur cette page.

Fondateur et rédacteur en chef

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. Bonjour à vous,

    Cet abonnement peut être intéressant pour ceux qui utilisent ces logiciels de façon très approfondie et qui seront les seuls à voir une réelle différence. Une personne ayant pris sa licence pour Photoshop Cs5 ne va pas vraiment y gagner à passer au 6 …

  2. Moi je suis abonné, et j’en suis super content. Quand je vois des gens me disant que c’est cher (je paye 50$ par mois pour tous les softs adobe !) et que ces même personnes dépensent 700€ pour un téléphone portable tous les 15 mois, je me dis que les gens n’ont simplement plus la notion de valeur. 50$ par mois pour des outils que j’utilise quasi tous les jours, franchement c’est moins cher que ce que me coûte mon comptable que je vois 5 fois par an et c’est 100% déductible en frais.

    1. ouaii c’est un peu de la justification, parce que tu y es passé…

      50 euros par mois, 750 sur 15 mois et a part l’utilisation au bout des 15 mois, t’as rien, tu arrêtes de payer et t’as plus rien, tous tes PSD sont inutiles, toutes tes modifs dans LR sont perdus…

      Et si demain j’arrête mon activité de photographe, je serais obligé de continuer a payer pour pouvoir exploiter mes fichiers…

      un Tel a 700 euros, au bout de 15 mois, il est a moi, je le revends au moins 500 euros je l’ai aussi utilisé tous les jours… il est aussi déductibles de mes frais…

      Ceux qui n’ont pas la notion des valeurs, ne sont pas ceux qu’on croit…

      En fait, le système Adobe est juste de la location… comme on loue son appart, et dans le cas d’un appart, tout le monde s’entend pour dire que « louer un appart c’est de l’argent à perte »…

  3. L’offre a l’air réellement intéressant, mais je suis comme certain, un peu septique à l’idée de me dire que si demain, j’utilise beaucoup moins mes logiciels, je vais me désinscrire et donc ne plus avoir accès.
    Hors le jour où je serais désinscris, je me rendrais compte que j’en ais encore besoin de quelques retouchent à droite ou à gauche…

    J’aime bien l’offre d’achat, car ça me permet d’avoir le logiciel et si dans 10 ans, le logiciel répond encore à mes attentes et que j’ai besoin de faire quelques retouchent, je pourrais.

    Donc j’ai encore du mal avec ce système de location (même si le prix est très très attractif !)

    1. Merci pour ton commentaire. La question à se poser lorsque tu achètes le logiciel c’est est-ce que cette version tournera encore sur l’OS récent que tu auras sur ta machine. Car malheureusement sur le long terme les logiciels ne sont plus supportés, sauf si tu décides de ne pas mettre à jour ton OS mais à ce niveau là tu auras des applis qui demandent au moins telle version, etc. L’abonnement permet d’être sur d’avoir une version compatible. L’idée serait je pense que Lightroom + Photoshop te permette quelques edits même si tu as arrêté de payer, comme un service freemium.

  4. @ Damien, oui , bonne idée ! Après un certain temps de location, soit 15 mois minimum, possibilité de résilier et de recourir à une mise à disposition permanente (dans le temps) , mais limitée en utilisation (12 fois par an, ou etc ….) , en cas de be soin.
    Mais, surtout , ce serait bien que les loyers payés servent d’apport pour l’achat du logiciel, si on le décide, à hauteur de 10% par ex. ou un plafond de x? euros…

    Envie de soumettre l’idée à ADOBE … ?

    bien cordialement,
    Christiane

Advertisement