Si jamais vous vous êtes déjà renseigné pour faire de la photographie aquatique, vous êtes surement tombé sur un problème de taille : le caisson étanche pour protéger votre boîtier et son optique coûte un bras (au moins 1000 euros pour les premiers modèles, et facilement plus).

Comparatif

Alors quand j’ai vu passer le projet Kickstarter Outex, un caisson étanche flexible (et non rigide comme la plupart des cas) qui serait disponible pour quelques centaines de dollars (selon le type de boîtier que vous avez et les accessoires, mais disons environ 300 dollars pour un kit simple), je me suis dit qu’il fallait en parler. Le projet Kickstarter n’est pour l’instant pas encore validé, mais il ne s’agit pas ici de financer la protection entière, mais seulement un accessoire (voir plus bas).

Outex

Qu’est-ce que l’Outex ?

L’Outex est une protection étanche pour reflex qui permet de le protéger entièrement de l’eau et autres éclaboussures comme la boue ou le sable. Il est étanche sous l’eau jusqu’à 10 mètres. Contrairement aux caissons étanches, cette protection est en fait une membrane en latex. Voici une vidéo qui vous expliquera comment se monte la bête.

Ce qui est intéressant avec le latex, malgré la fragilité plus importante en cas de choc, c’est que vous pouvez sentir les boutons sous vos doigts. Par contre, il faut avoir une bonne connaissance de son boîtier, car le latex n’est pas transparent. L’avantage de cette protection en latex, c’est qu’elle peut être utilisée avec différents boîtiers. Il est également possible d’y intégrer un flash cobra en choisissant une housse compatible.

Outex

Le projet Kickstarter n’est pas pour financer le produit en lui même, mais pour proposer une version avec une vitre à l’arrière pour pouvoir voir son écran et pouvoir contrôler ses photos, ou bien encore utiliser la fonction vidéo de son boîtier. Les reflex étant de plus en plus utilisés pour réaliser des vidéos, cette possibilité pourrait détourner certains vidéastes de la GoPro en leur permettant d’utiliser leur boîtier reflex dans des conditions difficiles.

Que pensez de cette protection ?

A vrai dire, ce produit est intéressant car il permet d’abaisser la barrière à l’entrée pour pouvoir s’initier à la photographie sous marine. Mais n’étant pas spécialiste dans ce domaine, je ne sais pas si cela suffira pour obtenir des résultats intéressants. Malgré cela, je pense que la housse Outex est davantage orienté aux photographes de sports extrêmes ou aux reporters photographiant dans des conditions climatiques difficiles (tempête de sable, pluies violentes, boue, etc.). Pour ma part, si j’avais une housse étanche de ce type, j’aurai un peu d’appréhension avant de lui faire subir le test de la plongée. Et le montage, qui paraît simple sur la vidéo, doit être effectué de manière très soigné, notamment pour fixer l’écran permettant de viser et le verre devant l’optique, car une erreur ou un décalage peut être fatal.

Et vous, qu’en pensez-vous ?

Plus d’informations sur le site Outex.com.