A l’occasion du lancement de son nouveau compact avec objectif interchangeable, le Canon EOS M, la marque rouge a demandé à cinq jeunes de réinterpréter les canons photographiques avec une pointe de modernité. Il est vrai que la nature morte, le paysage, le portrait ou bien encore le reportage n’ont plus beaucoup de secrets, mais il y a peut-être encore des choses à dire et à inventer en essayant de transgresser les règles.

meet-clemens-poloszek-presented-by-canon-eos-m

Par exemple, Clément Poloczek, cinéaste et blogueur berlinois, a décidé de revenir dans son village natal, en pleine Forêt-Noire, pour réaliser un road-movie avec l’EOS M. Il a choisi de mettre en scène sa vieille Delorean – à l’allure toujours aussi futuriste – avec le paysage naturel et pittoresque de sa région.

Voici la vidéo présentant son projet et dans laquelle il nous dévoile ses habitudes photographiques et ses aspirations pour son blog Ignant :

Les autres jeunes talents de cette initiative sont Andy TorresSophie BeresinerGary Card et Lily Vanilli et vous pouvez retrouver leurs vidéos en suivant ce lien.

Avec cette campagne, on voit bien que Canon essaie de mettre son nouveau boîtier compact sur la même lancée que son aîné, le Canon 5D Mark II (parti à la retraite cette semaine) : l’idée est de capter l’attention des créatifs de tout bord, qu’il s’agisse de la vidéo ou de la photographie. La vidéo de Clément par exemple tente bien de reprendre ces codes, avec un esprit de liberté lors de l’utilisation de l’appareil, capable de répondre à toutes ses attentes.

A vous de rejoindre

L’année 2012 se termine sans que nous ayons pu mettre la main sur cet appareil, prometteur certes mais pas sans limite. Nous essayerons de le tester plus longuement en 2013 pour vous dire si le pari de Canon est réussi (et si la vidéo est proche de la réalité ;)).

Cet article est sponsorisé : nous n’acceptons presque jamais ce type d’article, sauf quand la thématique correspond parfaitement à notre ligne éditoriale. Et pour le Canon M, c’est parfaitement le cas.