La guerre des applications photo est loin d’être terminée. Et alors qu’entre Instagram et Twitter la tension montait depuis plusieurs semaines, ce dernier a fait un nouveau pas décisif : intégrer des filtres pour partager ses photos directement via le service – et non plus via Instagram. 

Ainsi, Twitter avait commencé par empêcher Instagram d’avoir accès à vos followers ; Instagram a riposté en coupant l’accès des Twitter Card à Instagram. On comprend maintenant mieux dans quelle direction allaient ces attaques : Twitter a ajouté une fonction de filtres pour améliorer le partage de photo depuis l’application iPhone et Android. La concurrence est donc de plus en plus frontale entre les deux services.

Mais revenons sur cette nouvelle fonctionnalité de Twitter. Concrètement, partager une photo depuis son mobile était déjà très simple et de nombreux utilisateurs utilisaient cette fonction. Mais avec les 100 millions d’inscrits sur Instagram, beaucoup préféraient passer par ce réseau photo et repartager ensuite sur Twitter (et tous les autres réseaux), bénéficiant entre autres des filtres Instagram. Twitter s’est donc focalisé sur cette fonction de filtres pour proposer une expérience équivalente.

La société utilise la technologie d’Aviary, connu notamment pour ses outils de retouche en ligne : Flickr par exemple avait adopté ses outils en avril dernier. C’est un mouvement plutôt intelligent : sans être très complexe, les filtres photo ne sont pas le coeur de métier de Twitter, qui préfère déléguer cette partie à un partenaire reconnu et se focaliser sur l’application elle même.

Huit filtres sont disponibles pour les utilisateurs qui peuvent voir le rendu en instantané. Mais ceux-ci peuvent aussi retoucher leurs images (recadrage seulement pour l’instant) ou utiliser l’option d’amélioration automatique. Plus intéressant, surtout face à un Instagram déjà bien installé, c’est la grille de prévisualisation de tous les effets : pas besoin de les passer les un après les autres, vous avez une idée de chaque effet sur le même écran via des miniatures.

Pour conclure, notons qu’Instagram a publié presque en même temps une mise à jour de son application ajoutant un filtre mais refondant surtout le module de capture photo (ainsi que plusieurs autres améliorations ou corrections). Décidément, cette bataille ne fait que commencer !