Pourquoi je n’achèterai pas la nouvelle carte mémoire 256 Go de Lexar

Cette semaine, Lexar a annoncé une carte SD d’une taille fracassante : 256 Go. Cela fait l’équivalent de plus de 4500 photos shootées en RAW avec un appareil de 16 Mpx, ou même plus de 45 000 photos au format JPEG avec le même appareil. Autant dire qu’avec ce type de cartes mémoires, vous pourrez vous épargner de changer de carte en cours de route, et même si vous êtes un gros photographe et que vous aimez la rafale, cela ne changera pas grand chose.

Malgré tout, chez Phototrend, nous vous déconseillons d’acheter une carte mémoire de cette taille pour des raisons de sécurité de vos données. Bien entendu, si vous êtes un professionnel et avez besoin de plusieurs cartes de 256 Go pour effectuer de la vidéo HD ou autre, ce conseil ne s’applique pas.

Nos cartes mémoires sont de plus en plus fiables, mais vous n’êtes jamais à l’abri d’un panne matérielle, d’un incident, ou bien même d’une perte. Imaginez que vous perdez votre carte mémoire de 4 Go. C’est grave, car vous avez sûrement des photos dont la valeur est inestimable sur cette carte (profitez-en pour revoir notre article sur la sauvegarde) mais il y a de fortes chances que ces photos ne soient qu’une infime portion des photos que vous aurez shooté ces derniers mois.

Imaginez-vous maintenant avec une carte SD de 256 Go. Comme nous sommes tous un peu paresseux, il peut être tentant de laisser ses photos dans son appareil, se disant qu’on a encore de la place pour d’autres images et qu’on la videra lorsqu’elle sera pleine. Mais ce moment risque de ne jamais arriver, si par exemple on vous vole votre appareil, vous perdez votre carte, ou cette dernière tombe en rade en plein shoot photo. A ce moment là, vous aurez perdu toutes vos images, avec une probabilité infime de pouvoir les récupérer si jamais vous avez encore la carte dans vos mains grâce à des logiciels de récupération de fichiers. Mais tout ceci aurait pu être évité en multipliant le nombre de cartes mémoires à votre disposition.

Sauvegardez correctement vos documents grâce à notre guide complet sur la sauvegarde photo.

La conclusion est la suivante : ne mettez pas tous vos oeufs dans le même panier, car vous risqueriez de le regretter. Mieux vaut acheter plusieurs cartes de taille moyenne plutôt qu’une grosse carte mémoire qui vous suivra partout. D’ailleurs, avant d’acheter vos cartes mémoires, nous vous invitons à lire nos quelques conseils pratiques pour bien choisir vos cartes.

Ne prenez pas ce conseil à la légère, car vous n’aurez sûrement jamais l’occasion de refaire les mêmes photos. Et si vous n’êtes pas convaincu, le prix pourra terminer de vous convaincre : 900 dollars pour 256 Go, on vous laisse faire le calcul.

Mise à jour du 02/03/15 : en presque deux ans, le prix de cette carte a bien baissé et est aujourd’hui disponible à partir de 178€. Comme nous l’indiquons dans notre article sur comment choisir ses cartes mémoires, cette carte pourrait être utile dans le second emplacement de votre appareil photo.

La suite après cette publicité
Fondateur et rédacteur en chef

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. Bien d’accord avec l’article. L’utilité d’une carte d’une telle capacité , c’est le photographe baroudeur, pro ou amateur , ça évite de trimballer l’ordi ou le disque dur pour vider la carte .

    1. Si c’est compréhensible car avec l’augmentation de la taille des disques durs ssd les cartes mémoires vont suivre. Souvenez-vous des cartes 16Mo ou 32Mo. C’était alors le must. Et parler de cartes à plusieurs Go c’était utopique. Peut-être que dans 5 ans la résolution des capteurs produira des RAW de plusieurs centaines de Mo du coup une carte de 256Go sera la norme. Mais c’est vrai qu’aujourd’hui ce n’est pas très utile. Ça permet de faire baisser les prix.

    2. Je me rappelle au début des années 90, un ami avait acheté un PC avec un disque dur de 40 Mo.
      « Mon dieu, mais tu es fou », que je lui avais dit, « qu’est-ce que tu vas faire de toute cette mémoire, ça te servira à rien ! »

  2. Je ne serais pas étonné que certains boîtiers qui ont plus de 3 ans soient même incapables de gérer une telle capacité ; en son temps j’ai connu le problème avec un compact Canon (paix à son âme) qui ne pouvait pas reconnaître une carte au-delà de 2G, comme prévu d’ailleurs par le mode d’emploi.

  3. ça peut servir pour remplacer un disque dur portable sur un pc. Voire même faire une duplication des données en cas de crash du dd. Si on pouvait avoir une technologie se rapprochant du raid sur une carte mémoire…

    Sur une utilisation apn, l’intérêt est limité…

  4. Pour une utilisation informatique c’est top, mais pour de la photo, je suis d’accord avec l’article.
    Je suis du genre a cumuler les cartes de 2/4go, car avec ma petite tête, j’en perds souvent (heureusement que je les vides assez souvent).
    Et au delà de l’aspect sentimental des photos sur la carte il y a le prix. Perdre une carte de 2/4go, c’est quelques euros de perdus, une de 256, c’est 900€.
    Et puis avoir plusieurs cartes sur soit, ça permet également de dépanner un ami qui a oublié la sienne lors d’une sortie photo, etc. 🙂

  5. En tant que pro j’y vois une utilisation bien sympa. J’utilise les 2 emplacements pour carte mémoire en miroir dans mon boîtier et une telle carte serait en place constamment pour le backup, cela éviterait une manipulation et un gain de temps lors du changement de la carte principale (qui elle restera de capacité plus raisonnable pour comme le dit l’article, ne pas mettre tous les œufs dans le même panier…).

  6. C’est sur que mettre tous ses oeufs dans le même panier serait de l’inconscience.
    Je ne pourrais jamais prendre le risque d’avoir une carte SD de cette capacité, cela me pousserait trop à la fainéantise, cela ne m’obligerais plus à vider mes cartes (et donc faire les backup) aussi souvent. Nan nan trop risqué ! Par contre sur mon Macbook Air…

  7. Moi je trouve qu’il serait plus judicieux de l’utiliser autrement, comme pout la mettre dans un iPod Classic avec une bonne carte iFlash. Juste un exemple 😉
    Reste le prix…

  8. moi aussi je trouve que c’est du progré et je la metterai bien dans mon smartphone pour y mettre des films et les garder sur moi sans qu’a chaque fois je dois en supprimer pour les remplacer par d’autre 😀 vive la technologie ^^
    sauf que la c’est encore un peu cher ^^

  9. Pas du tout d’accord avec vous, la carte DS de 256 GO est géniale, elle permet non seulement de stocker un nombre impressionnant de photo ou de vidéo et avec la vidéo ça va vite, mais elle vous permet en même temps d’avoir sous la main tous vous fichiers, c’est en faite, un disque dur externe de 256 GO qui fonctionne parfaitement qui est casi incassable, une carte sd peut même rester 1 heure sous l’eau sans être endommagée, et le super avantage c’est qu’elle tient dans un petit coin de votre portefeuille ou votre porte monnaie, et comme elle se glisse dans le slot de votre ordinateur elle n’est pas gênante voir même invisible et vous pouvez tout comme un disque dur externe l’utiliser avec n’importe quel ordinateur quand vous vous déplacez, non au contraire il faut l’acheter en masse car cela fera rapidement baisser son prix.

  10. Les cartes SD de haute capacité ne servent pas que pour des photos. On peut les utiliser comme disque annexe peu encombrant car glissé dans le slot SD du PC portable. Quand on a un portable avec un disque SSD de 120 Go et une carte SD pour dupliquer les données importantes avec un minimum d’encombrement, c’est idéal.