Le tant attendu Canon EOS M

Et oui ! Le voilà ! Après avoir alimenté les rumeurs pendant de long mois d’attente, le nouveau Canon EOS M est de sortie. Vous l’aurez compris, le M est pour « Mirrorless », sans miroir donc. Et apparemment cela valait le coup d’attendre, car niveau purement matériel c’est à s’y méprendre, un 650D miniaturisé. Imaginez un peu :

  • Capteur CMOS APS-C de 18 Mpix
  • Ecran tactile multipoints de 3″ et 1 Mpix
  • Processeur DIGIC 5 de 100 à 12,800 ISO (jusqu’à 25,600)
  • Vidéo Full HD à 24,25 et 30 i/s
  • Environ 4,3 i/s en rafale
  • Compatible avec tous les objectifs EF et EF-S avec une bague d’adaptation (environ 200€ selon les rumeurs)
  • Et pour finir un adaptateur pour flash externe

Comme vous pouvez le constater, très peu de boutons physiques ont survécu à l’épuration faite sur le boitier. Tellement épuré qu’il n’y a pas de viseur, même électronique. En revanche tous les réglages sont débrayables et disponibles manuellement.

Ceci car l’accent a été porté sur la simplicité des modes automatiques, la sélection des scènes et l’application de filtres ou effets de manière intuitive. Evidemment épaulé par un large ecran capacitif multipoints de 7,7cm.
Ce modèle apparaît très polyvalent et convivial, accessible aux néophytes (aisés) comme aux passionnés ou experts possédants déjà plusieurs objectifs.

Espérons qu’il tienne ses promesses et que le changement ne soit pas trop radical pour un appareil qui se veux simple et presque ludique par son interface, mais tout en s’adressant à un publique de passionnés sur le plan technique et fonctionnel.

Outre le côté marketing et sans doute un peu gadget de l’appareil, il pourra être accompagné du très prometteur 22mm STM f/2 sorti par la même occasion. Ce dernier vient compléter la jeune gamme des objectifs en monture M que le 40mm (semble t’il d’un excellent rapport qualité/prix) a initié le mois dernier.

Il sera disponible à partir d’octobre 2012 en plusieurs kits :

  • 799€ avec le 22mm STM f/2
  • 899€ avec un objectif 18-55mm (300€ seul) et le flash 90EX (150€ seul)

Et celle-ci c’est cadeau, parce que le ridicule ne tue pas, mais peut parfois faire rêver. Compatible on vous dit !

La suite après cette publicité

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. Suis pas fan du compactage de pseudo-reflex. Ils « réinventent » le compact pour le rendre plus cher encore, rien de plus. On vire les boutons de commande -comme sur les compacts- on vire le viseur -comme sur les compacts- on vire la poignée -comme sur les compacts-…etc. Bon après ok, on peut inter-changer les objos, le capteur est plus grand. Mais après ?
    A quand le bridge-hybride-compact-à-boitier-reflex-tactile-sans-miroir-et-double-viseur-electronique et capteur 24×36 à 2500€ ?!!

  2. Comme Sébastien, je ne comprends pas bien l’intérêt de ces boîtiers. Les compacts haut de gamme tiennent très bien le rôle qu’on voudrait donner à ces hybrides. Pour la part, si je dois m’acheter un appareil devant tenir dans la poche, j’irais plutôt vers les compact haut de gamme tel que le powershot G1x.

  3. Je comprends votre point de vue, mais il correspond plus à un oeil averti qui possède un reflex (mais ce n’est peut être pas votre cas).
    Dans le cas du grand public, quel modèle choisir lorsque l’on veut aller plus loin que son compact classique sans tomber dans l’encombrement du reflex ? Une des réponses se trouve dans les hybrides. Je ne dis pas que cela convient à tous les besoins, mais en tout cas ils essaient de se rapprocher des performances du reflex sans toutefois atteindre poids et place.

    1. Oui, j’ai un réflexe (des même 😉 ). Justement… Ces appareils (pas seulement le Canon) sont le cul entre deux chaises (permettez moi l’expression 😉 ). Pas vraiment pas cher, pas si compact que ça (surtout avec autre chose qu’un 22mm dessus) et sans super zoom. Si on voulait faire la liste des avantages mis en parallèle avec les désavantages de ce genre d’appareil, je suis persuadé que ça serait pas en leur faveur.

      Personnellement, je pars sur un équipement hybride avec un G1X et mes deux reflexes (1DsmkII et 5DmkII). Le G1x rentre dans la poche et pour les truc plus compliqué, j’ai les reflexes.

    2. Tu es finalement le parfait exemple de la personne non ciblée par les hybrides 😉

      Oui ils sont le cul entre deux chaises, mais aucun des appareils cités ne convient au grand public (compact trop complexe, reflex trop cher / performant / volumineux) et c’est justement ce compromis qui intéressant. Comme tout compromis, il allie deux mondes sans avoir le meilleur des deux.

      Si le GP veut passer au dessus du compact haut de gamme, que peut-il choisir ? Les désavantages dont tu parles sont biaisés : tu les choisis en fonction des points forts de chaque gamme. Mais par ex :
      – qualité photo compact / hybride : meilleure
      – encombrement hybride / reflex : meilleure
      – etc …
      Tout dépend du référentiel.

  4. Je pense que pour le grand public c’est encore plus malin que ça. Il y a un tel poids marketing que les gens finissent par se dire que plus c’est cher et nouveau, plus les photos sont belles.
    Entendu il y a 15j: « non mais il est vieux celui là [compact entrée de gamme], je vais changer, je veux le nouveau, celui qui prend les photos tout seul [nikon 1]. »
    Ces appareils à tout faire, qu’ils soient bons ou mauvais ont au moins un argument marketing fort qui peut pousser les gens à craquer.

    Je pense que c’est aussi le point de discorde entre les passionnés et les néophytes, quelque soit le domaine 😉

  5. Bonjour à tous. @ Guillaume ;

    Entièrement d’accord ! Le simple titre « le tant attendu Canon… » nous a tous menés à lire l’article ! Maintenant à chacun de se faire son opinion mais un tel prix et cette habitude que Canon a prise de diminuer les réglages « physiques », obligeant l’utilisateur à passer par le menu, m’énerve au plus haut point.

    Quant à l’utilité de pouvoir utiliser mes objectifs (via un adaptateur à 200€) en n’ayant pas de visée optique…

    Cela fait un petit temps que j’envisage d’acheter un « petit » appareil en complément de nos EOS 60D et 500D, mais certainement pas à plus de 200€ !

  6. @Roman, oui la question est bien le référentiel ; mais les points « forts » que tu cites sont tout autant biaisés ; en vrai on aurait :
    – Qualité image : Compact < Hybride Hybride > Reflex
    – etc aussi
    En gros, l’hybride n’est jamais « gagnant » dans aucune catégorie.
    Aussi, ma logique (biaisée je te l’accorde) serait plutôt de chercher le(s) critère(s) qui font sens pour moi et de prendre l’outil AU TOP (et pas celui au milieu en permanence) au niveau des critères stratégiques pour moi.
    Mais c’est sûrement parce que je n’écoute pas les sirènes du marketing ^^

  7. Ouh la ca a buggé :
    – Qualité image décroissant : Reflex / Hybride / Compact
    – Encombrement décroissant : Reflex / Hybride / compact

    Ce devrait être plus clair ^^

    1. On est bien sur la logique « Quels sont mes critères » et « Quelle est la pondération de chacun ».
      Et donc en reprenant tes 2 exemples, je peux dire :
      – « mon compact est limite en qualité, mais je n’ai pas besoin d’un 5D »
      – « je ne veux pas un appareil à mettre dans la poche, mais il doit tenir dans mon sac à main »
      Winner : hybride. Et ce n’est pas du marketing cette fois 😉