Si l’actualité des applications mobiles est très fournie, des mouvements importants ont également lieu dans l’industrie photographique. Moins médiatisés certes, ils peuvent cependant avoir des impacts importants sur les futurs produits.

Ventizz, fond d’investissement, met la main sur Hasselblad

Fond germano-suisse, Ventizz a décidé de mettre un pied dans le marché de la photo en faisant l’acquisition d’Hasselblad, marque mythique s’il en est. Sa force est encore aujourd’hui le moyen format, avec des produits de très grande qualité à des prix prohibitifs. Mais cet avantage comparatif est écorné un peu plus chaque jour avec la montée en puissance de reflex haut de gamme : les prochaines générations, équipées de capteurs Full Frame ultra haute résolution, vont venir chatouiller l’hégémonie d’Hasselblad à des tarifs bien moindres.

C’est peut être finalement ce que compte faire le fond de cette marque : pour toucher un plus grand nombre de photographes et augmenter sa part de marché, le chemin passe par le développement d’une entrée de gamme plus accessible. Celle-ci pourra alors entrer en concurrence frontale avec les reflex haut de gamme : à 5000€, on pourra peut être acheter le nouveau Full Frame Canon… ou un Hasselblad de 30 Mpx au capteur de très grande taille.

Pentax appartient maintenant à Ricoh

Alors que la marque Pentax avait été rachetée par Hoya (opticien) en 2008, elle change à nouveau de propriétaire à peine trois ans plus tard. Si Hoya garde la partie médicale, coeur de son métier, la division photo de Pentax a été achetée par Ricoh. Ricoh n’est que peu connu du grand public. Ils sont très présents sur le marché professionnel (copieurs et imprimantes) et développent également une gamme d’appareils photo à l’orientation expert. Mais celle-ci reste confidentielle et l’acquisition de Pentax pourra donner une nouvelle envergure au groupe.

Ricoh va bénéficier de la taille de sa nouvelle acquisition et de son implantation plutôt bonne sur le marché des reflex, en tout cas en Europe. Il pourrait également récolter les fruits du lancement du Pentax Q, compact à objectif interchangeable. Mais cette gamme vient empiéter sur celle du GXR, produit équivalent chez Ricoh, comme un certain nombre de produits de Pentax : la fusion / cohabitation des deux marques risque de poser de véritables challenges aux cadres de Ricoh et Pentax.