flickrQuand Flickr supprime plus de 4 000 photos d’un seul utilisateur par erreur, cela ne passe pas inaperçu dans la communauté des photographes et autres utilisateurs de ce service.

Le cas de Mirco Wilhelm : un compte supprimé à la place d’un autre

En effet, le 1er février, Mirco Wilhelm, après avoir essayé de se connecter à son compte Flickr, s’est aperçu que celui-ci avait été supprimé. Sur son compte figuraient plus de 5 ans de photographie, soit environ 4 000 photos. Sur son blog, Mirco indique qu’il avait informé Flickr de l’existence d’un autre compte Flickr contenant des photos volées qui l’avait ajouté comme contact.

A la suite de la suppression de son compte, Mirco Wilhelm reçoit un email d’un employé de Flickr lui indiquant l’erreur : l’employé a confondu les deux comptes Flickr et a supprimé le mauvais, c’est-à-dire celui de Mirco Wilhelm. Voici la copie de l’email, en anglais, pour comprendre un peu mieux la colère que ce photographe a pu ressentir :

Hello,

Unfortunately, I have mixed up the accounts and accidentally deleted yours. I am terribly sorry for this grave error and hope that this mistake can be reconciled. Here is what I can do from here:

I can restore your account, although we will not be able to retrieve your photos. I know that there is a lot of history on your account—again, please accept my apology for my negligence. Once I restore your account, I will add four years of free Pro to make up for my error.

Please let me know if there’s anything else I can do.
Again, I am deeply sorry for this mistake.

Regards,

Flickr staff

Flickr indique bien qu’il a fait une erreur, qu’il peut cependant récupérer le compte Flickr, mais pas les photos … Et en échange de  cela, Flickr lui offre 4 ans de compte Flickr Pro. Un peu léger non ?

Mirco Wilhem, travaillant dans l’informatique, indique qu’il aurait été préférable pour Flickr de désactiver ce compte plutôt que de le supprimer de manière pure et simple. Et si cette erreur aurait été à la limite acceptable pour un utilisateur possédant un compte Flickr gratuit, c’est très limite pour quelqu’un qui paye le service de Flickr, surtout avec une excuse du type « Again, I am deeply sorry for this mistake. »

Flickr réussit à récupérer toutes les données

Heureusement, l’histoire ne s’arrête pas là. Le lendemain, Flickr a annoncé à Mirco Wilhelm (et à la presse via un porte parole) qu’ils avaient réussi à récupérer toutes les photographies présentes sur le compte Flickr Pro de Mirco Wilhelm, et pour s’excuser de cette erreur, Flickr lui propose de lui offrir 25 ans de compte Flickr Pro, jusqu’en 2036.

Flickr ne s’est pas prononcé au sujet de la méthode utilisée pour récupérer ces données, sachant qu’en premier lieu ils indiquaient ne pas être dans la capacité de le faire. Il est possible qu’il existe une sauvegarde effectuée lorsqu’un compte est supprimé, ou que Flickr ai récupéré toutes les données grâce au cache de son site.

Voici cependant ce que Yahoo a souhaité communiqué à ce sujet :

Yahoo! is pleased to share that the Flickr team has fully restored a member’s account that was mistakenly deleted yesterday. We regret the human error that led to the mistake and have worked hard to rectify the situation, including reloading the entire photo portfolio and providing the member with 25 years of free Flickr Pro membership. Flickr takes the trust of our members very seriously and we appreciate the patience shown by this member and our community. Flickr will also soon roll out functionality that will allow us to restore deleted accounts more easily in the future.

Quelle stratégie de récupération des données chez Flickr lors de la suppression d’un compte ?

Suite à ce problème, Flickr a indiqué qu’ils travaillaient sur une fonctionnalité permettant de récupérer les données d’un compte supprimé de manière plus simple. L’erreur étant humaine, nous ne sommes jamais à l’abri d’une erreur d’un opérateur, et cet acte peut avoir une conséquence très importante sur les photos présentes sur un compte Flickr.

Dans tous les cas, la leçon à retenir de cette histoire, c’est qu’il faut vraiment penser à la solution utilisée pour sauvegarder et diffuser ses données.