s-p-e-n-c-e-r-t-u-n-i-c-k

Spencer Tunick, vous connaissez ?

Je ne suis pas sur d’avoir beaucoup de réponses quand au nom de cet artiste mais pourtant je suis sur que vous avez déjà vu une de ses photos, remplies de personnes nues alignées ou bien rangées sur le sol, comme de vrais pièces de puzzle assemblées… Depuis 1992, Spencer Tunick a décidé de documenter le monde à travers les lignes du corps humain, mais à une échelle jusqu’alors jamais exploitée.

Depuis 1994, Tunick a organisé plus de 75 mises en scène géantes, réunissants à chaque fois des milliers de volontaires à travers le monde, pour poser nu lors de ces événements. Un espèce de sitting artistique, sans réelle cause.

Ce qu’il essaye de figurer dans ces expériences, c’est la disparition de la sexualité des corps, et la transformation de ces derniers en une abstraction digne d’une peinture impressionniste, qui redonne un sens nouveau à la nudité et à la pudeur, surtout dans des lieux publics où les personnes sont photographiées.

france-6-biennale-de-lyon-2005

à la Biennale de Lyon en 2005


spencer

à New York (HIV Positive)

Vous pourrez trouver plus de photos de Spencer Tunick à cette adresse.

Sachez que si vous êtes intéressé par ce type d’événement, Spencer recrute directement via son site, avec un formulaire d’inscription. Il va même jusqu’à vous demander votre « skin tone » (teint de peau) pour préparer ses compositions, étonnant !

Le site de Spencer Tunick

Mise à jour : un nouveau projet de Spencer Tunick avec GreenPeace est en train de se préparer :

Les vins francais sont menacés. Greenpeace et Spencer Tunick vous invitent à participer à une installation artistique et militante exceptionnelle. Le 3 octobre 2009 dans un vignoble du sud de la Bourgogne.