Acheter un reflex, c’est entrer dans une grande famille

Lense

Pour débuter cet article, il faut rappeler que l’appareil photo reflex se différencie du compact ou du bridge par la possibilité de changer l’objectif qui est monté sur le reflex. Ce n’est pas la seule différence, il y a aussi et surtout la taille du capteur (plus grande sur le reflex ce qui permet d’obtenir une image de meilleure qualité) et la qualité de fabrication.

Au moment de l’achat donc, vous avez à choisir entre de grandes marques telles que Nikon, Canon, Sony, Pentax, Olympus … et j’en passe. Ce choix peut vous paraître anodin car pour chaque marque, on retrouve plus ou moins les mêmes gammes (je dis plus ou moins car certaines marques font l’impasse sur le milieu de gamme…). Mais ce à quoi on ne pense pas assez, ce sont les objectifs qu’il va falloir acheter ensuite.

Si vous avez déjà un appareil argentique, peut être que les anciens objectifs pourront fonctionner avec votre nouveau reflex… si ils sont de la même marque. Car les marques ne proposent pas le même format et donc chaque marque possède sa gamme d’objectifs.

Ainsi, impossible d’acheter un objectif Canon pour mettre sur un Nikon ? Pas tout à fait, mais il faudra bricoler un peu en achetant une bague pour adapter cet objectif au reflex d’une marque concurrente. Et parfois cela entraîne la perte de la fonction autofocus. 

Faîtes donc bien attention en choisissant votre reflex, car toute la famille d’accessoires va suivre ensuite…

La suite après cette publicité
Fondateur et rédacteur en chef

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. Je souhaite juste revenir là dessus (même si je reconnais faire le difficile) : « il faut rappeler que l’appareil photo reflex se différencie du compact ou du bridge par la possibilité de changer l’objectif qui est monté sur le reflex. »

    En effet le fait de pouvoir changer d’objectif est un des aspects qui caractérise l’appareil photo reflex et non l’aspect principal ou essentiel ou n’importe quoi d’autre. L’élément numéro UN c’est que l’appareil reflex dispose d’une visée réflexe. On voit dans le viseur « exactement » ce que l’objectif voit. Le viseur est vraiment une « fenêtre » directe sur la scène et non un écran. C’est d’ailleurs pour cette raison que la fonction liveview (chez Canon par exemple) qui permet de shooter depuis l’écran LCD n’est arrivée que très tardivement sur le reflex. C’est d’abord la visée réflexe qui caractérise un appareil photo reflex même si je reconnais que tous les reflexes possèdent des objectifs interchangeables et que cette dernière possibilité s’inscrit également dans la caractérisation d’un appareil photo reflex.

  2. Tu nous met en bouche et juste un petit article, un peu dommage, dommage aussi que certains articles du site qui date comme ici, déjà 7 ans,
    N’ai pas une mise à jour, en x années,il peut se passer des choses.
    Une chose que je signale toujours le passage au réflex va dire aussi plus de frais, déjà le boîtier, plus les optiques au fur et à mesure, un flash, les filtres UV et autres, bon tout ca c’est direct de la photographie dite de passionnés
    Je dirai, avoir un bon compact ou un bon bridge, on reste sous le seuil des 350/400 euros grand maximum, un reflex, on démarre, avec pour exemple le très beau Sony SLT A58 à presque 400 euros, pris pour ma soeur fin août, pour le prix je le trouve complet, bon Sony chipote pour fournir le pare soleil, ca fait radin et pareil le bouchon arrière du 18/55 mn.
    Après faudra voir un 70/300 mn et un grand angle genre 10/20 mn plus un flash, Metz fait des bons pas trop cher pour un débutant.
    Un peu la spirale le reflex, tu veut faire de la macro, c’est soit un 50 soit un 100 mn macro f/2,8, je dis souvent, belle passion mais coûteuse mine de rien.
    Bon les optiques en occasions, ca vaut le coup d’oeil chez un photographe, une personne change de marque et va soit chez Nikon soit Canon, il revend son ancien matériel à perte, si c’est un photographe sérieux, on peut trouver des optiques propres et à prix plus doux, ah regarder du coté de chez Samyang si le manuel ne dérange point, c’est du costaud et des optiques de qualité, ne pas l’oublier celui là.
    Bon un article intéressant mais un peu court.