Si la mode est au selfie, les portraits classiques n’ont pas dit leur dernier mot. Et parfois, la seule façon de se prendre en photo est de se FAIRE prendre en photo par quelqu’un d’autre.

C’est généralement à ce moment-là que la chose suivante se passe : vous demandez à quelqu’un, un ami ou un inconnu, de vous prendre en photo et lorsque vous observez l’écran pour voir la photo prise, vous réalisez que la photo n’est pas nette, que le cadrage est mauvais voire inexistant ou bien encore que vous fermez les yeux.

La fameuse photo floue

La fameuse photo floue

Pour éviter que les photos prises avec votre appareil par quelqu’un d’autre ne soient ratées, voici un Mercredi Pratique rempli de conseils pratiques à appliquer lors de votre prochain voyage ou dès que vous devez prêter votre appareil photo à quelqu’un pour quelques instants.

Préparez l’approche

Avant de mettre votre appareil photo entre les mains d’un inconnu, il est important de vous préparer (au pire).

Ne prêtez pas votre appareil à n’importe qui

Dans un article donnant des conseils pour prêter votre appareil photo, il m’est impossible de faire l’impasse sur le conseil numéro 1 : ne prêtez pas votre appareil à n’importe qui.

Sans sombrer dans la paranoïa, il vous faut faire attention à qui vous laissez votre appareil, même le temps d’une photo. Votre appareil photo peut, selon les destinations et les situations, faire l’objet de convoitise. Essayez ainsi de sonder les différentes personnes qui se trouvent autour de vous afin de trouver la personne en qui vous pensez avoir le plus confiance (attention, les apparences sont parfois trompeuses).

De manière empirique, j’ai remarqué que les gens semblent faire plus confiance aux autres touristes ou personnes qui possèdent un appareil photo de la même gamme ou supérieure. La raison est simple (et peut-être simpliste) : « s’il a un bon appareil photo, c’est qu’il sait s’en servir ». Pour le vérifier, il vous suffit de faire le test : dans une zone très touristique, sortez votre appareil photo – un reflex de préférence – avec votre plus gros objectif et vous serez sûrement abordé à plusieurs reprises pour prendre en photos des touristes.

Malheureusement, ce choix ne garantit pas forcément des photos réussies, car le matériel photo ne présage pas de la qualité des images : le plus important est l’oeil du photographe. Si vous avez du culot, vous pouvez demander à regarder les photos prises par le photographe 😉

Changez de carte mémoire

Balles neuves ! Pour faire suite au premier conseil, il peut être judicieux de remplacer la carte mémoire de votre appareil photo par une nouvelle avant de prêter votre appareil photo. Cela vous permettra de « limiter les dégâts » si jamais votre appareil photo venait à être dérobé.

cartesSD

Nous vous conseillons d’ailleurs de ne pas prendre toutes vos photos avec une seule carte mémoire, mais d’en utiliser plusieurs. La raison simple : si vous perdez votre appareil ou que votre carte mémoire rencontre un problème, toutes vos photos peuvent être perdues. En effectuant une rotation de temps en temps lors d’une sortie ou d’un voyage et en sauvegarder vos photos régulièrement, vous vous assurez contre ces risques. Faites cependant attention à l’endroit où vous rangez vos cartes mémoires contenant vos photos : le mieux est de les conserver à l’écart de votre matériel photo et de préférence sur vous.

Lire l’article : Quelques conseils pratiques avant d’acheter vos cartes mémoires

Préréglez votre appareil photo

Si vous suivez régulièrement Phototrend, vous avez sûrement déjà dû lire et appliquer certains de nos conseils de prise de vue, comme l’utilisation du bouton AF-ON pour faire la mise au point.

Ces réglages personnalisés vous font souvent gagner du temps et peuvent améliorer vos photos, mais ils sont un véritable calvaire pour les personnes à qui vous prêtez votre appareil photo. J’en ai d’ailleurs fait l’expérience avec cette fameuse mise au point AF-ON et le résultat fut des photos complètement floues.

Pour éviter cela, je vous conseille de passer tous vos réglages manuels en mode automatique (surtout la mise au point) et essayer au maximum de désactiver les fonctionnalités ou options qui risqueraient de désorienter un photographe débutant. L’idéal ? Mettre votre appareil en mode auto (oui, sacrilège pour certains !) ou bien appliquer les réglages correspondants à ce que souhaitez AVANT de confier votre appareil photo.

Pensez cependant à rester en RAW si vous utilisez ce format, cela vous donnera une plus grande latitude par la suite si vous devez retoucher votre photo pour rattraper une erreur de prise de vue.

En plus des modes d’assistance de certains appareils, il existe même des applications comme SnapShot Me chez Sony.

Snapshot Me

Cette application, en beta, est compatible avec seulement quelques appareils dont les NEX-5R, NEX-6, NEX-5T et permet d’assister la personne qui va vous prendre en photo en indiquant par exemple une zone pour bien vous cadrer et remplir le cadre selon votre envie, ou bien encore un mode de prise de vue continu pour éviter les yeux fermés.

Expliquez ce que vous voulez

Si nous sommes si déçus d’une photo de nous prise par quelqu’un d’autre, c’est souvent parce que nous n’avons pas pris le temps d’expliquer au photographe la photo que nous voulions.

Plan serré ou plan large en intégrant le paysage ? Cadrage centré ou décentré ? Intégrer ou non le bâtiment à l’arrière en entier ? Chacun a ses manières de photographier et sans explications il est presque impossible d’avoir la photo que l’on souhaite.

Pensez donc à bien expliquer ce que vous attendez avec des termes simples et clairs. À l’étranger, ça se complique, mais si vous maîtrisez quelques mots en anglais cela devrait généralement passer.

Après la photo

Une fois la photo prise, vérifiez que la photo est réussie, ou bien pas complètement ratée. Le plus important est la mise au point et les expressions du visage. Si la photo n’est pas bonne et que vous sentez que la personne y a mis tout son coeur, vous pouvez lui demander gentiment (et avec le sourire) d’en reprendre une autre. Ou vous pouvez simplement dire merci et demander à une autre personne de vous reprendre en photo, en prenant quand même soin de ne pas être impoli devant la personne qui vient de passer quelques minutes à travailler gratuitement pour vous.

Dans tous les cas, une bonne pratique que je recommande est de proposer la réciproque en demandant à la personne si elle souhaite être photographiée avec son appareil. Ainsi, vous aurez peut-être sauvé sans le savoir cette personne d’un selfie.

Si cette personne n’a pas d’appareil photo ou qu’il vous paraît dater de l’ère glaciaire, proposez-lui de la photographier avec votre appareil. Vous n’aurez ainsi aucune excuse pour rater ce portrait et pourrez prendre leurs coordonnées pour envoyer la photo à votre retour. Dans la même idée, peut-être que vous voudrez emporter avec vous un appareil photo instantané pour changer votre expérience de voyage.

Et vous, quelles sont vos petites astuces que vous utilisez lorsque vous prêtez votre appareil photo ?

Crédit photo de couverture : Susanne Nilsson