Test du trépied Vanguard Alta CA 233AGH

Vanguard a annoncé pour l’année 2014 quelques nouveautés dans sa gamme de trépieds et de sacs photo. L’année dernière, nous avions testé en vidéo le trépied haut de gamme Abeo Pro 283 CGH et sa rotule pistolet GH300T. Ce mois-ci, nous avons eu l’occasion de tester le nouveau trépied Vanguard Alta CA 233AGH, à destination des photographes amateurs qui recherchent un trépied solide doté d’une poignée pistolet.

Trépied-Vanguard-Alta-233AGH-5

Sur le papier

Le trépied Vanguard Alta CA 233 AGH est composé de 3 sections, avec des pieds en aluminium et une tête en alliage de magnésium.

Trépied-Vanguard-Alta-233AGH-13

Trépied-Vanguard-Alta-233AGH-12

Les pieds disposent de clapets à fermeture rapide et peuvent être ajustés chacun dans 4 angles différents (20°, 40°, 60° et 80°) afin de s’adapter au terrain et permettre d’être près du sol. Le bout de chaque pied dispose d’un embout en caoutchouc mais n’a pas de pointe métallique escamotable pour des terrains glissants ou la terre.

Trépied-Vanguard-Alta-233AGH-6

La tête du trépied est une rotule ball pistolet GH-30, qui permet une rotation à 360°. La fixation du boîtier se fait à l’aide d’un plateau rapide. La poignée du pistolet est réglable en hauteur grâce à 5 crans ce qui permet de choisir rapidement la bonne position. Pour vous assurer que votre plan est bien plat, un niveau à bulle est visible sur la poignée.

Trépied-Vanguard-Alta-233AGH-3

Pour stabiliser le trépied, la colonne centrale dispose d’un crochet qui permet de le lester avec un sac à dos. Très pratique à l’usage, surtout lorsque vous ne savez pas où poser votre sac photo qui pèse sur vos épaules.

Trépied-Vanguard-Alta-233AGH-16

D’ailleurs, à l’extrémité de cette colonne centrale se trouve une tête qui peut être dévissée et montée à sa place pour permettre d’utiliser le trépied au ras du sol sans encombre. Il est également possible de retourner la colonne centrale pour placer l’appareil photo entre les pieds du trépied, pratique dans certains cas pour de la macro par exemple.

Trépied-Vanguard-Alta-233AGH-1

Le trépied et la rotule pèsent 1,61 kg, pour un poids maximum supporté de 5 kg. Replié, le trépied mesure 63 cm, et une fois les pieds dépliés, on obtient une hauteur de 125 cm. Une fois la colonne centrale du trépied dépliée, on peut aller jusqu’à une hauteur de 165 cm.

Trépied-Vanguard-Alta-233AGH-17

Pour le transport, le trépied est fourni avec un sac de protection utilisable en bandoulière.

Sur le terrain

Nous avons testé ce trépied avec un boîtier amateur enthousiaste, le Nikon D7000. Dès la première utilisation, nous avons trouvé le trépied d’une très bonne qualité de fabrication et disposant de bonnes finitions. Malgré les pieds en aluminium, il ne pèse pas trop lourd (1,61 kg) et peut se faire oublier sur un sac à dos.

Trépied-Vanguard-Alta-233AGH-10

Aucun problème pour fixer le boîtier sur le plateau rapide, la vis est facile à serrer à l’aide d’un petit anneau, mais nous vous conseillons de bien serrer la vis avec une pièce de 1 ou 2 euros. Le mécanisme de verrouillage du plateau rapide est bien pensé : avant de placer votre appareil, vous pouvez le bloquer en position ouvert. Une fois le plateau posé, il est automatiquement verrouillé.

Trépied-Vanguard-Alta-233AGH-19

Trépied-Vanguard-Alta-233AGH-18

Afin de desserrer la rotule, il faut utiliser la molette qui tombe sous le pouce lorsque l’on tient la poignée. Pour bien serrer cette molette, il faut cependant utiliser ses deux mains, dommage.

Trépied-Vanguard-Alta-233AGH-14

Replié, le trépied n’est vraiment pas encombrant et, la poignée de la rotule étant réglable, cela permet de la replier contre les pieds pour ne pas gêner ou accrocher des choses en marchant.

Trépied-Vanguard-Alta-233AGH-22

Si vous comptez utiliser le trépied à sa hauteur maximale (1,65m), cela pourrait se faire au détriment de la stabilité, surtout s’il y a du vent, car tous les segments sont dépliés et donc un peu plus flexibles. Ce n’est pas un problème spécifique à ce modèle, mais disons qu’un trépied est plus stable lorsque la colonne centrale n’est pas trop sortie.

Trépied-Vanguard-Alta-233AGH-15

Notre avis

Nous avons décidé, pour simplifier la lecture de nos tests et faciliter la comparaison, de conclure nos articles par une synthèse des points forts et faibles des produits testés, puis d’une note de 1 à 5 étoiles. Certains points sont objectifs, d’autres plus subjectifs : nous n’avons pas LA réponse mais vous proposons notre vision. N’hésitez pas à la compléter dans les commentaires !

Trépied-Vanguard-Alta-233AGH-8

Notre avis sur le trépied Vanguard Alta CA 233AGH

Si vous disposez d’un reflex amateur ou semi-pro (D7000, 500D, voire D300) et êtes à la recherche d’un trépied léger disposant d’une rotule pistolet, l’Alta CA 233AGH de Vanguard est pour nous un très bon choix. Il dispose d’atouts indéniables avec sa très bonne finition et sa bonne taille une fois dépliée, tout cela pour un poids maitrisé (1,6 kg).

Sa charge maximum supportée de 5 kg en fait également un candidat pour être utilisé de manière occasionnelle avec des objectifs et boîtiers plus lourds, comme par exemple le Nikon D800 couplé au Nikkor 24-70mm f/2.8. Malgré tout, à sa hauteur maximale, la stabilité est relative et il ne faudra pas hésiter à ajouter du lest grâce au crochet prévu à cet effet sous le trépied.

Vous pouvez retrouver toutes les caractéristiques techniques sur le site de Vanguard France. Le trépied Alta CA 233AGH est disponible sur Amazon à 164,89€ à l’heure où nous écrivons ces lignes (prix public Vanguard : 189€)

Fondateur et rédacteur en chef

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. Bonjour, ,merci pour ce test, mais je voulais savoir si la colonne centrale était en deux parties de façon à faire de la macro (ou au moins des photos rapprochées comme les fleurs), ce que je préférerais à la colonne basculante. Si vous avez des références avec ce type de colonne – tout en restant dans ces prix- merci de me le dire.

    1. Hello Sommier. Il est possible d’inverser la colonne centrale pour avoir l’appareil photo entre les trépieds, si c’est ce que vous voulez dire par « en deux parties ». Par contre, pour la macro je pense qu’il vous faudrait plutôt un appareil de ce type, avec la colonne centrale qui bascule, mais la qualité et le tarif ne sont pas les mêmes http://phototrend.fr/2013/06/test-video-vanguard-trepied-abeo-pro-283-cgh-et-rotule-pistolet-gh300t/

      1. En fait, je crois qu’on s’est mal compris, mais oui, la colonne centrale se démonte pour pouvoir poser le pied au ras du sol, comme ceci.

  2. Bonjour, Que pensez-vous de la rotule pistolet de ce trépied? Est-ce une utilisation sans problème. J’aurais préféré une rotule ball.
    Je tourne un peu en rond!
    Je cherche un trépied avec colonne qui se sépare en deux, plutôt une bonne rotule, assez léger (<2kg), autour de 200€. J'ai regardé les Cullmann, que pensez du concept one du 622? j'ai regardé les Manfrotto, le 190XPRO3, rotule ball mais colonne basculante, il faudrait voir si le viseur de l'appareil est approchable sans contorsions!
    j'ai déjà utilisé deux trépieds à moins de 100€ sans en être satisfait, c'est pourquoi je suis prêt à mettre 200€ mais sans me tromper. Je fais surtout des photos de fleurs à 10 -20 cm du sol
    Bref si vous pouvez m'aider et me proposer un choix , je vous remercie.

  3. Pouvez vous me conseiller un trépied pour faire des macros perpendiculairement au sol, possibilité aussi de photographier entre les pieds, mais ce n’est pas une nécessité. le trépied ne sera pas déplacé (ou très peu), seul l’appareil pourra être remonté ou descendu. 2000 photos techniques à réaliser au même endroit. Poids de l’appareil complet avec flash 1,750 kg.
    Merci de vos conseils.
    Bonne soirée.

Advertisement