3073485075_d14185cc50_o

En règle général, les appareils photos n’ont pas de problèmes pour réaliser la mise au point sur une image lorsqu’il y a de bonnes conditions de lumière. Cependant, lorsque cette lumière vient à manquer, l’appareil à de plus en plus de difficultés à faire la mise au point et donc à obtenir un sujet net. Il a tout simplement du mal à « faire le point » dans ces conditions.

Voici quelques astuces pour pallier ce manque de luminosité et réussir ses mises au point même en situation de faible luminosité.

Jouez avec l’autofocus et le mode manuel

Le plus souvent, lorsque l’on est dans des conditions difficile, le mode autofocus « patine », c’est-à-dire qu’il n’arrive pas à faire la mise au point de manière stable. Le plus simple dans ce cas est d’essayer de faire au mieux sa mise au point de manière automatique, et de passer en mode manuel pour ajuster la mise au point sans que cela change trop.

Cette solution est utile lorsque vous avez tout de même un peu de lumière sur votre sujet, mais que votre autofocus n’arrive pas à se stabiliser.

Trouvez un sujet éclairé sur le même plan

Si cela ne suffit pas, il est parfois possible de trouver un sujet qui est mieux éclairé se trouvant sur le même plan. La solution est donc de faire la mise au point de manière automatique sur le sujet en question qui est bien éclairé, et de passer ensuite en mise au point manuel pour recréer l’image qui nous concerne.

Cette méthode est pratique à condition de bien apprécier les distances.

Eclairez votre sujet avec une source de lumière

Qui dit manque de lumière peut parfois dire lumière à rajouter. Et oui, il existe des petites torches LED qui éclairent très bien à une bonne distance, permettant ainsi de pouvoir faire la mise au point. Dans ce cas, il faut faire la mise au point de manière automatique avec la lumière supplémentaire, et passer ensuite en mise au point manuel pour conserver les réglages lorsque la lumière n’est plus là. C’est notamment utile pour les poses longues dans des conditions lumineuses difficiles.

Utilisez la mise au point à l’infini ?

Lorsque vous réalisez de la photo de paysage de nuit, il est parfois utile de faire la mise au point sur l’infini en se mettant en mise au point manuelle (et en se positionnant sur le signe infini). Ainsi, la mise au point est calée sur l’infini, et parfois, si vous n’avez pas besoin de faire la mise au point sur un élément au premier plan, cela peut fonctionner. A voir dans les différents cas.

4229059263_47cf9edd8a_b

Exposez plus longtemps

Très souvent, lorsque vous faites des photos de nuit, il faut utiliser un trépied pour stabiliser votre image. Avec un bon trépied, vous pouvez utiliser des vitesses d’obturation très lentes, ce qui donnera toujours une image assez bien stabilisée.

Si vous êtes sur un trépied, vous pouvez donc également fermer un peu plus le diaphragme (augmenter le f/..) afin d’augmenter la profondeur de champ. De cette manière, si vous faites la mise au point de manière approximative, il y aura plus de chances que votre sujet soit net puisque la profondeur de champ est plus grande.

A vous de voir quelle solution vous servira le plus !