Il y a deux semaines, nous vous avons donné quelques conseils pour réaliser de belles photos de feu d’artifices. Pour certains, ces conseils ont été inutiles car leur feu d’artifice est tombé à l’eau à cause de l’orage et je suis le premier concerné :(. Et bizarrement, je pense que je n’ai pas été le seul car BlackWarrior, un lecteur de Phototrend, nous a demandé si on pouvait écrire quelque chose sur la manière de photographier un orage. Et comme l’été c’est la saison des orages, le timing est bien trouvé.

Voici donc quelques astuces pour réussir ses photos lors d’un orage.

Lightning

La stabilité avant tout

Pour prendre des photos d’orages, il y a deux possibilités : vous pouvez déclencher en rafale en espérant de capturer une image avec un éclair, ou bien trouver un endroit stable pour poser votre appareil et faire une pose longue. Le trépied est encore une fois le bienvenue, mais vous pouvez très bien utiliser le bord d’un muret, ou tout simplement poser l’appareil au sol. N’hésitez pas également à prendre un peu de hauteur, pour pouvoir surplomber les habitations, ou la mer, ou ce qu’il y a à surplomber.

Faites une pause

Pour figer le mouvement des éclairs, il va falloir utiliser la pose longue. Si votre appareil ne monte pas trop en ISO, une pose longue de 30 secondes vous permettra d’obtenir avec de la chance plusieurs éclairs sur la même photo, effet garanti ! Attention aux sources de lumière parasites comme les lampadaires si vous êtes en ville, ils risqueraient d’éblouir votre pose longue. Encore une fois, si vous avez une télécommande pour vous mettre en mode Bulb, ce serait parfait !

Il existe également des accessoires comme le Lightning Trigger (330 dollars quand même), qui permettent de déclencher la photo quand un éclair arrive.

Une mise au point manuelle

La majeure partie du temps, les orages se déclencheront durant la nuit, et la mise au point sera donc très difficile à effectuer. Je vous conseille donc de passer en manuel et de faire la mise au point sur le ciel (ou sur l’infini), puis de laisser comme ça. Votre mise au point ne patinera pas, c’est beaucoup plus agréable.

2926143475_7ef9d74356_b

Quelques règles de composition ?

Composer son image avec un orage nécessite quelques petites astuces : il faut déjà savoir un peu dans quelle zone se déclenchent les éclairs, pour la cadrer en incluant un bout de l’horizon (et donc des maisons, des arbres ou tout autre élément du relief). Car oui, la majeure partie de votre photo sera composée du ciel, mais les quelques éléments terrestres ont leur importance. De cette manière, vous obtiendrez une composition qui permettra de donner une échelle à vos éclairs. Mais comme pour les feux d’artifice, il est possible de se focaliser sur une zone en particulier, libre à vous de choisir.

Assurez votre sécurité

Prendre des photos par temps d’orage peut être dangereux, comme d’ailleurs toute activité pratiquée par temps d’orage. Il serait fâcheux de risquer sa vie pour une photo d’orage… Faîtes donc attention à vous, ne vous cachez pas sous un arbre et respectez les mesures de sécurité liées aux orages.

Pour réussir, il faut se râter

Comme partout, vous ne ferez sûrement pas la photo parfaite du premier coup, alors prenez votre temps et à la rigueur attendez le prochain orage pour vous perfectionner. Il faut toujours du temps pour apprendre à connaître son matériel et à être prêt pour le moment voulu.

Voilà, j’espère que ces quelques conseils vous auront aidés et pourrons vous être utiles pour réaliser de belles photographies d’orages !

Edit : des photos d’orages sur The Big Picture