2419929765_bfdaa0a8cc_b

Ca y est, les grandes vacances sont très proches. Certains en profiterons, d’autres pas, mais ce qui est sûr c’est que l’été est une très bonne saison pour faire de belles photos.

Cet article sera léger pour compenser avec la forte chaleur qui pèse actuellement sur la France. Voici donc quelques conseils photos avant de partir en vacances. Si vous ne voyagez pas et préférez la course à l’armement photographique, je vous invite à lire notre MP #61 : Voyagez au lieu de vous équiper ?.

Préparez un minimum votre voyage

Avant de partir, il faut toujours s’informer un minimum par rapport au lieu de destination. S’imprégner des lieux, des paysages est assez pratique pour vite trouver ses repères une fois sur place. Les guides touristiques, les brochures et les cartes postales pourront vous permettre de vous faire rapidement une idée sur le lieu à visiter. Et puis internet est là pour vous aider, alors profitez-en (souvent je tape le nom d’un lieu dans Flickr par exemple).

S’informer sur les événements qui auront lieu durant votre séjour est aussi un bon moyen de ne pas rater une occasion pour prendre des photos.

En terme de matériel, si vous partez à l’étranger, n’hésitez pas à emmener une copie de votre facture d’achat pour votre matériel photo, c’est parfois utile si on vous contrôle aux douanes. Mais surtout, pensez à votre chargeur, car sans lui, vous n’aurez que le début de vos vacances en photo.

Révisez vos classiques

Si vous avez de la place, voici un conseil tout simple : emmenez votre manuel pour le potasser dans l’avion ou le train. Vous pourrez prendre un peu de temps pour apprendre ou réviser les options de votre appareil. Et au moins, vous aurez de la lecture si le voisin d’à côté ronfle et vous empêche de dormir :).

Prenez votre appareil à toutes les occasions

On ne le répètera jamais assez : pour prendre une photo … il faut avoir son appareil. Et pour éviter d’être frustré de ne pas avoir pris la photo que vous vouliez, pensez à vous balader constamment avec votre appareil. Bien sûr, il faudra choisir un sac ou une sacoche confortable. Vérifiez également que vos batteries sont bien chargées et que votre carte mémoire est bien là où elle doit être (je dis ça car ça m’est déjà arrivé…).

Always carry it

Photographiez et photographiez

Lorsque vous êtes en vacances, vous n’aurez sûrement pas forcément la possibilité de revenir le lendemain pour refaire une photo du lieu où vous êtes (sauf si vous êtes au Camping des Flots Bleus…). N’hésitez donc pas à prendre énormément de photos. Au pire, vous n’aurez qu’à faire plus de tri à l’arrivée, mais vous pourrez ainsi montrer les plus belles photos de votre voyage à vos amis.

Protégez bien votre appareil

Si vous emmenez votre appareil partout et que vous prenez beaucoup de photos, il y a de fortes chances pour que votre appareil soit mis à rude épreuve. Faites donc bien attention quand vous le rangez, quand vous le posez au sol, ou quand vous l’emmenez dans des zones dites sensibles (avec du sable, de l’eau, des cailloux ou de la neige…). Les pare-soleils ou filtres peuvent vous être utiles afin de protéger votre objectif.

Quand il y a une histoire c’est tellement mieux

Si vous voulez montrer vos photos comme un carnet de voyage, le mieux c’est de proposer une histoire à vos images. Qui dit histoire dit donc avoir un début (le départ), un milieu (le voyage) et une fin (le retour). N’hésitez pas à noter des choses sur un petit carnet quand vous prenez vos photos, histoire de pouvoir remettre les clichés dans leur contexte. Oui, nous sommes beaucoup trop nombreux à dire, devant une photo, « euh, bah alors ça c’était … heu je ne sais plus ».

Paysage local

Une histoire, oui, mais locale

Les vacances, quand elles sont passées loin de son chez soi, permettent de découvrir pleins de choses inconnues. N’hésitez pas à les incorporer dans votre histoire, et surtout évitez de vous prendre en photo devant chaque monument en entier, c’est tellement … enfin vous voyez. Au lieu de ça, prenez en photo des détails locaux, et si vous cherchez un petit peu, vous ne pourrez pas les rater. Pensez également à intégrer « la population locale » dans vos photos. Ils rajouteront de la vie à vos photos et font partie de votre voyage.

Allez, c’est tout, je ne vous dérange pas plus, je sais que vous êtes déjà en train de faire votre valise ! Et d’ailleurs, ne vous chargez pas trop en matériel si vous savez que vous n’allez pas tout utiliser.