Aujourd’hui dans ce MP, je vais aborder un nouvel aspect qui occupe de plus en plus de place dans nos appareils photo : la vidéo.

Certains d’entre vous diront que la vidéo n’a rien à faire sur un appareil photo et pourtant, cette fonctionnalité sert à beaucoup de personnes qui recherchent des appareils polyvalents et apprécient toucher aux deux domaines. J’en fait partie, et après quelques mois d’utilisation, je peux revenir sur mon utilisation du Nikon D90 (le premier reflex capable de vidéo, vous connaissez le slogan par coeur).

Je vais être clair, même si sur ce dernier la vidéo est un plus très appréciable, il n’en est pas moins que de nombreux défauts subsistent.

En premier lieu au niveau de la qualité. Le Nikon D90 possède un capteur CMOS, or s’ils sont reconnus pour leurs performances en photo, c’est une toute autre histoire en mode vidéo.
En condition d’éclairage artificiel, le phénomène de «vagues» est très présent, rendant les prises de vues très inesthétiques, pire, lorsqu’on déplace l’appareil pour suivre un objet en mouvement le capteur montre vite ses limites et on peut apercevoir très nettement les objets se «déformer».
Le nombre d’images par secondes n’en est visiblement pas la cause, le Canon 5D mkII étant lui aussi atteint, dans une moindre mesure certes, par ce problème.

Autre point négatif, la durée des vidéos, en haute définition (720p), elles ne peuvent durer que 5 minutes, trop court pour certains (j’avoue n’avoir jamais été jusqu’à cette limite). Problème de cache probablement.

Hormis tous ces petits problèmes, la vidéo sur reflex s’avère redoutablement efficace, quel bonheur de pouvoir utiliser toute une gamme d’objectifs pour réaliser quelques séquences. Notamment ceux permettant d’avoir une grande profondeur de champs ou pourquoi pas des objectifs tilt-shift.
Les possibilités sont énormes, et même si la vidéo fait ses premiers pas dans le monde de la photo, on peut être certain que les petits défauts d’aujourd’hui disparaîtront bien vite et permettront à ceux qui sont intéressés par cette fonctionnalité d’être comblé.

Petit exemple de vidéo que j’ai réalisé le week-end dernier avec mon Nikon D90 à l’occasion de Lille 3000. (les quelques problèmes de couleur sont dû à l’encodage)