phototrend

Aujourd’hui, je vais vous parler du noir et blanc. Je ne vais pas vous faire une définition à la Wikipédia, mais plutôt essayer de vous convaincre de réutiliser le mode « noir et blanc » présent sur la majorité des appareils numériques. Avant, à l’époque de l’argentique, le choix était simple : il y avait des pellicules couleurs et des pellicules N&B. Mais aujourd’hui, la majorité d’entre nous utilise un logiciel de retouche pour faire des photos en noir et blanc.

Voici quelques arguments pour prendre vos photos directement en noir et blanc :

  • shooter directement en noir et blanc vous force à être créatif. Il n’y a pas de retour possible lorsque vous prenez votre photo, et vous devez vraiment vous forcer à penser et à vous concentrer sur ce que la photo donnera en noir et blanc, plutôt que de retoucher l’image sous Photoshop après l’avoir vu en couleur. Cela rend le travail peut être un peu plus difficile, mais au final je suis sûr que le résultat ne pourra être que meilleur
  • shooter directement en noir et blanc permet de réaliser de meilleures images. Je sais qu’ici je ne vais pas me faire que des amis, mais le noir et blanc sorti directement du boitier a un très bon rendu, parfois meilleur que celui obtenu après une retouche. En général, vous n’avez besoin que d’augmenter un peu plus le contraste et c’est tout. Ça évite donc un énorme travail de conversion pour obtenir un noir et blanc bien propre.
  • shooter en noir et blanc est vraiment rafraîchissant dans la manière de voir ce qui vous entoure. Faites l’expérience et vous comprendrez.
  • le noir et blanc a ça de mystique qu’une fois pris, il ne pourra jamais retrouver de la couleur. C’est plus une contrainte créative qu’une contrainte destructive, malgré ce qu’on me dit souvent.

A vous d’essayer maintenant de prendre quelques photos directement en noir et blanc, vous verrez l’effet que cela fait.

Cependant, si vous avez quand même peur de ne réaliser vos photos qu’en noir et blanc, vous pouvez toujours shooter en RAW et quelques réglages dans votre logiciel de post-traitement vous permettront de retrouver une photo noir et blanc en quelques secondes. D’ailleurs, très prochainement, je vous parlerai des paramètres prédéfinis de Lightroom, très pratiques pour appliquer des réglages identiques à plusieurs photos, et surtout à n’importe quel moment.

Et sinon, vous avez des petites astuces pour photographier en noir et blanc ?