5 livres photo à ne pas manquer – avril 2022

Chaque mois, Phototrend vous propose de découvrir les livres photo qui nous ont marqués. En ce mois d’avril 2022, voici 5 nouveaux ouvrages que nous avons sélectionné pour vous.

Ce mois-ci, deux ouvrages techniques sont proposées, l’un pour photographies les objets avec la plus belle lumière avec Nath-Sakura, l’autre pour appréhender le noir et blanc avec des défis créatifs. La pratique de l’urbex est décryptée par l’historien Nicolas Offenstadt, tandis que Kyriakos Kaziras nous offre des clichés poétiques des ours polaires. Enfin, le catalogue de l’exposition Femmes photographes de guerre permet de découvrir, de chez soi, le travail de 8 femmes photographes insuffisamment connues. Bonne lecture.

Éclairer et photographier les objets

Après son précédent livre sur l’éclairage et la photo de portrait, Nath-Sakura publie un nouveau livre en co-édition aux éditions Eyrolles / Victoria. Dans cet ouvrage, très technique, la photographe publicitaire partage ses connaissances sur la photo de produit, en long et en large. « Photographier des objets semble toujours très facile avant qu’on s’y attelle, mais devient très vite un cauchemar si l’on ne maitrise pas les notions de base », explique la photographe.

La lumière, ici plus que jamais, joue un rôle essentiel dans sa manière de façonner et rendre grâce à l’objet photographié. C’est sur elle que s’attarde une grande partie du livre, que ce soit sur les bases (type de lumière, qualité, quantité, jeux d’ombres, etc.), sur la gestion des reflets et des volumes. Bien entendu, le livre s’appuie sur le pratique pour expliquer la théorie, avec de très nombreuses mises en pratique et une partie sur le choix du matériel photo. Tous les objets (ou presque) y passent, que ce soit la traditionnelle bouteille de vin, les bijoux, le culinaire, la cosmétique ou encore le parfum.

Le livre présente également les façons de composer une photo de produit, et se referme sur une trentaine de pages d’analyses d’images avec des plans d’éclairages.

Cet ouvrage, qui ne se lira sûrement pas d’une traite, pourra vite devenir votre bible si vous vous intéressez à la photo d’objets. Rempli de conseils issus d’une longue expérience de prise de vue, il vous permettra de progresser plus rapidement, et vous accompagnera dans votre pratique.

Éclairer et photographier les objets de Nath-Sakura
Editeur : Eyrolles / Victoria
29 €, 264 pages, 21 x 24 cm
Acheter le livre : Eyrolles / Fnac

Urbex, le phénomène de l’exploration urbaine décrypté

Nicolas Offenstadt est historien, maître de conférences et urbexeur. Quel rapport avec la photographie nous direz-vous ? Son dernier livre, Urbex, revient sur le phénomène de l’exploration urbaine qui explose ces dernières années, notamment avec l’essor des réseaux sociaux et Youtube. Ce livre est ainsi un travail de recherche sur l’urbex et son univers, son histoire, ses codes et pratiques, sa communauté ainsi que les enjeux et les conseils pratiques.

Le livre montre ainsi que la pratique de l’urbex est loin d’être unique, avec autant de types d’urbex que d’intérêts pour ces visites souvent illégales. Pourtant, l’exploration urbaine obéit à des règles. Au sortir de ce livre, on en sait un peu plus sur cette pratique qui intrigue autant qu’elle fascine. Si l’auteur est lui-même pratiquant de l’urbex – ses photos illustrent le livre – il a également réalisé des entretiens avec de nombreux urbexeurs, cataphiles et spécialiste du patrimoine industriel.

Si vous souhaitez approfondir le sujet, Nicolas Offenstadt a également publié les livres Le Pays disparu. Sur les traces de la RDA et Urbex RDA.

Urbex, le phénomène de l’exploration urbaine décrypté, de Nicolas Offenstadt
Editeur : Albin Michel
14,90 €, 192 pages, format broché 12 x 19 cm
Acheter le livre : Fnac

Femmes photographes de guerre

Pour accompagner l’exposition photo « Femmes photographes de guerre » au Musée de la Libération à Paris jusqu’au 31 décembre, un catalogue d’exposition est proposé, aux éditions Paris Musées. L’ouvrage de 128 pages, qui contient 50 photos, présente le travail de 8 femmes photographes (Lee Miller, Gerda Taro, Catherine Leroy, Christine Spengler, Françoise Demulder, Susan Meiselas, Carolyn Cole et Anja Niedringhaus).

Toutes ces femmes ont été correspondantes de guerre et ont marqué le monde du photojournalisme. Pourtant, leurs photographies n’ont pas été aussi diffusées que celles de leurs homologues masculins. Cet ouvrage permet d’offrir une vision différente des conflits, avec notamment un accès privilégié à l’intimité des familles, permettant ainsi de rapporter des zones déchirées des portraits plus intimes.

Femmes photographes de guerre
Editeur : Paris Musées
19,90 €, 128 pages, format broché 20 x 28 cm
Acheter le livre : Fnac

Andarta princesse de l’Arctique

Après Arktos, Kyriakos Kaziras sort Andarta, princesse de l’Arctique, un livre photo où l’ours blanc est une nouvelle fois à l’honneur. Le photographe animalier grec Kyriakos Kaziras passe 6 mois de l’année au contact de l’animal dans le Grand Nord. Maître du noir et blanc (et surtout du blanc), il publie ce nouvel ouvrage, qui une fois encore offre une vision poétique de l’animal et de son environnement, malgré les menaces qui planent sur lui en raison du réchauffement climatique.

Le livre photo alterne entre portraits serrés du mammifère, photos de famille, notamment avec de petits oursons et des paysage en noir et blanc capturées au grand angle.

Ce livre porte également un message que le photographe veut faire passer. Lors de sa première expédition polaire, ce dernier a découvert les paysages avec émerveillement, avec une beauté et une pureté absolue. Aujourd’hui, il s’intéresse à l’équilibre plus que fragile de cet environnement arctique où l’activité de chasse contribue à accélérer la décroissance naturelle de l’ours polaire en Arctique.

Andarta princesse de l’Arctique, de Kyriakos Kaziras
Editeur : Ramsay
40 €, 108 pages, format 27 x 29 cm
Acheter le livre : Kaziphoto.com / Fnac

Photo noir et blanc – 52 défis

Dans la collection 52 défis, Eyrolles vient de sortir un ouvrage sur la photographie noir et blanc, écrit par Brian Lloyd Duckett. « Comprendre le monochrome est très utile pour comprendre la photographie, à commencer par votre capacité à simplifier vos compositions et à évaluer la lumière. Ces compétences vous aideront à devenir un meilleur photographe, même en couleurs », indique l’auteur.

52 défis permettent ainsi de se familiariser avec la pratique du noir et blanc, que ce soit dans le domaine de l’éclairage, de la composition, de la technique, etc. Ce livre offre aussi de nombreux exercices pour s’améliorer en photo, même si certaines ne sont pas forcément spécifiques au noir et blanc. Chaque défi se décompose en plusieurs parties : le défi en lui-même, une photo exemple, les techniques à utiliser, les astuces et un espace « carnet de bord » pour prendre des notes. En bref, ce format, très pratique, permet de se lancer une idée à la fois, parfait pour sortir d’un blocage créatif.

Photo noir et blanc – 52 défis de Brian Lloyd Duckett
Editeur : Eyrolles
13,90 €, 128 pages, format broché 14 × 21 cm
Acheter le livre : Eyrolles / Fnac