Marilyn Mugot nous présente sa série Night Project prise dans les rues sombres des villes chinoises. La nuit offre des couleurs exceptionnelles pour une ambiance très apaisante.

Night Project Marilyn Mugot

Wavy Horizon, Chongqing © Marilyn Mugot

C’est pendant ses études en graphisme que la jeune Marilyn découvre la photographie. Grâce à sa pratique du dessin, elle baigne dans l’art visuel depuis toute petite. La photographie lui ouvre d’autres portes qui lui permettent de s’épanouir artistiquement. « J’aime chercher et photographier les paysages qui m’inspirent et qui font référence à mes influences et à mes souvenirs à travers mon imaginaire », nous explique la photographe.

Avant de partir en Chine réaliser la série Night Project, Marilyn Mugot a d’abord été aux États-Unis pour un voyage d’initiation photographique : « J’avais réalisé ce voyage afin de me libérer et de me découvrir artistiquement. »

Night Project Marilyn Mugot

Urban Outbreak, China © Marilyn Mugot

Le but n’était évidemment pas de faire des photographies touristiques ou bien des œuvres que l’on peut retrouver chez n’importe quel photographe qui se rend en Chine. L’objectif de Marilyn était de se découvrir en tant qu’artiste : « J’ai pu explorer un style de photo plus personnel et m’orienter vers ce qui me séduisait, donc un travail esthétique poussé tout en laissant le hasard des évènements surgir comme pour la photo de rue. »

Night Project Marilyn Mugot

Seven In The Evening, Shanghai © Marilyn Mugot

La Chine a été le pays de prédilection pour ce genre d’escapade. En effet, la photographe était très inspirée par ce grand pays aux grandes villes qui ne dorment jamais : « le but étant de me rapprocher esthétiquement d’un décor onirique qui touche à une dimension cinématographiquement fantastique. »

Elle a donc choisi de s’arrêter à Chongqing dans le nord de la Chine, mais également à Guilin et Hong Kong au sud. Étant toutes les trois des villes littorales, elles offrent un décor moderne et traditionnel assez original.

Night Project Marilyn Mugot

Radiance, Chongqing © Marilyn Mugot

Accompagnée d’un Nikon D700, Marilyn a photographié la ville sous toutes ses coutures, et toujours de nuit. « J’ai souhaité travailler en pénombre où bien de nuit. J’aimais les instants de marches durant de longues heures où j’assistais parfois à un décor irréel et mystérieux. »

Peu de monde s’aventure dans les rues chinoises la nuit, permettant à l’artiste de photographier ce qui l’intéressait. « La particularité quand le jour tombe est que les rues se vident, les lumières changent, les formes paraissent incertaines et parfois inquiétantes, les couleurs diffèrent, l’ambiance qui y règne dégage un mystère qui me stimule beaucoup et qui fait travailler mon imagination. J’ai la sensation de circuler dans un monde où existe le secret d’une découverte. »

Night Project Marilyn Mugot

Folklore Dream, Chongqing © Marilyn Mugot

 « Je suis une grande rêveuse littéralement parlant et dans tout les sens du terme, la nuit comme le jour. »

Night Project Marilyn Mugot

Between Two Worlds, Chongqing © Marilyn Mugot

Commencée et terminée en 2016, la série Night Project est disponible sur le site de Marilyn Mugot et sur son compte Instagram. Si vous aussi vous souhaitez faire de la photo de nuit, lisez notre Mercredi Pratique sur le sujet pour que vos clichés soient presque toujours réussis !