Ça y est, la mise à jour 4.00 pour l’hybride Fuji X-Pro2 est disponible. Parmi les nouveautés apportées par ce nouveau firmware, la vidéo 4K, un suivi AF plus rapide et le support du logiciel Fujifilm X RAW Studio. Voyons tout cela en détail.

La vidéo 4K sur le X-Pro2

Avec le firmware v4.00, la mise à jour la plus importante apportée au X-Pro2 est l’ajout d’un mode vidéo 4K (24, 25 et 30fps). Jusqu’alors, les capacités vidéos du X-Pro2 n’allaient qu’à la HD 1080p 60fps. C’est une excellente nouvelle pour les photographes réalisant également des vidéos. Les modes de simulation de film de Fujifilm sont également disponibles en vidéo. Par contre, il n’est pas possible d’enregistrer en 4K via la sortie HDMI.

Est-ce que ce mode vidéo est aussi complet que celui du X-T2 ? Dans les faits oui, même si le X-T2 a quelques avantages de taille pour les vidéastes comme un grip avec une sortie audio, l’écran orientable et la sortie 4K en HDMI. Malgré tout, c’est une excellente nouvelle que de pouvoir filmer en 4K avec un boîtier qui n’était pas vendu avec cette fonction et certains photojournalistes ou photographes de reportage utilisant ce boîtier seront ravis.

Les premiers tests ne font pas part d’une surchauffe inhabituelle, la principale crainte liée à l’ajout de la 4K sur un boîtier qui n’aurait pas été pensé pour.

On retrouve ici toute la philosophie Kaizen de Fujifilm qui consiste à améliorer de manière constante ses boîtiers, pour le plus grand bonheur de ses clients.

Le tethering via USB ou Wi-Fi

Seconde nouveauté apportée par ce nouveau firmware, le support de la prise de vue en tethering (prise de vue connectée à un ordinateur) en USB ou Wi-Fi. Pour en profiter, il faudra utiliser un logiciel compatible, comme le logiciel Fujifilm X Acquire (gratuit, fourni avec le boîtier) ou le plugin Tether Shooting pour Lightroom (payant).

Ce mode de tethering permet d’envoyer directement ses photos sur un ordinateur. Il est également possible de contrôler l’appareil photo à distance via le logiciel.

À noter que si le mode USB est le plus souvent utilisé, le tethering Wi-Fi sera très utile dans certains cas où le câble est peu pratique.

Un nouvel algorithme de suivi AF-C plus précis

Même si les performances autofocus de l’hybride X-Pro2 n’ont pas à rougir, Fujifilm apporte des améliorations au boîtier avec un nouvel algorithme de suivi AF utilisé avec le mode AF-C de l’appareil. Le suivi de sujet est ainsi plus précis, notamment avec des sujets en mouvement. La mise à jour indique que l’appareil est désormais capable de suivre des sujets deux fois plus petits de manière deux fois plus rapide.

Cette mise à jour provient directement du Fuji X-E3.

Support du logiciel Fujifilm X RAW Studio

Annoncé il y a quelques jours par Fujifilm, Fujifilm X RAW Studio est un logiciel capable de convertir les fichiers RAW Fujifilm en branchant directement le boîtier photo à l’ordinateur.

Le logiciel utilise ainsi les capacités matérielles du X-Pro2 (et son processeur X Processor Pro) et offre des performances 20x plus rapides que le logiciel ARW File Converter EX 2.0 de SilkyPix.

Fujifilm X RAW Studio reprend tous les paramètres de conversion intégrés au boîtier, avec un traitement par image ou par lot.

Cette fonction est pour le moment compatible uniquement avec les GFX 50S, X-T2, X-Pro2 et X100F, moyennant une mise à jour de firmware. Le logiciel est d’ores et déjà disponible sur Mac et arrivera sur Windows en février 2018.

Compatibilité accrue avec les systèmes de flash studio

Cette mise à jour apporte également plus de latitude pour les utilisateurs de systèmes de flashs tiers, comme Profoto ou Broncolor pour ne citer qu’eux. En effet, le X-Pro2 autorise désormais les fonctions de synchronisation à haute vitesse (HSS) ou le contrôle d’un flash en TTL à l’aide d’un contrôleur radio.

Cette mise à jour arrive de pair avec la disponibilité en magasin des Air Remote TTL-F de Profoto pour Fujifilm.

Sauvegarde et restauration des paramètres du X-Pro2

Dernière mise à jour : la possibilité de sauvegarder l’ensemble des réglages de son X-Pro2 à l’aide du logiciel Fujifilm X Acquire. Cela permettra de les copier facilement sur un nouveau boîtier. Dommage que Fuji ne propose pas ici la fonction d’enregistrement directement sur la carte SD, plus simple pour l’utilisateur.

Parmi les autres nouveautés de ce firmware, on note également le support des nouvelles imprimantes Instax Share SP-3, l’affichage rapide de l’histogramme ou des hautes lumières via un raccourci ou bien encore la possibilité de refaire la mise au point pendant un enregistrement vidéo en appuyant à mi-course sur le déclencheur.

Cette mise à jour est disponible immédiatement depuis le site de Fujifilm. Un complément au guide utilisateur a également été publié.

Pour en savoir plus sur le X-Pro2, le boîtier hybride de Fujifilm taillé pour le reportage, retrouvez notre série d’articles.