DLSP est une rubrique qui vous permet de découvrir les « setups » photo de photographes, professionnels ou amateurs, connus ou anonymes, afin de dévoiler ce qu’il se cache dans leurs sacs photo. Proposer mon « setup » photo.

Aujourd’hui c’est Olivier Van-Den-Abeele qui nous présente son sac photo de voyage bien rempli pour être prêt face à n’importe quelle situation.


Depuis mon premier argentique Agfamatic 200 obtenu de mon père à l’âge de 6 ans, la photo me passionne, où comment la technicité et nos yeux peuvent s’associer pour nous permettre de transmettre des émotions, des souvenirs, de la créativité et bien plus…

Je suis depuis devenu Senior Creative à Londres pour les marques qui ont besoin de communiquer, et la photo, le « visuel » reste toujours cet élément déterminant qui peut faire toute la différence. Voir les photographes pro travailler, forcément en étant passionné ça n’aide pas à s’en sortir.

J’ai appris un truc essentiel au cours des shootings pro. Toujours garder la tête froide et l’humilité d’un passionné de la première heure. Perso, j’aime essentiellement la photo de reportage qui montre l’être humain sous toutes ses coutures, j’aime aussi les grands paysages désertiques ou urbains, les portraits, le travail de Sebastião Salgado est un parfait exemple de ce que j’aime et ce que j’aimerais atteindre.

Pour moi, une photo doit avoir une double lecture, elle nous parle, on l’écoute par les yeux nous dire quelque chose. Pour le moment, je suis un amateur qui pense à la professionnalisation (Photo de voyages/reportage), mais je suis très mauvais pour mettre mon travail en ligne. Le temps est un ennemi coriace, je procrastine et donc, je n’actualise pas souvent mes réseaux sociaux. Résolution 2017… Actualiser! J’adore voyager et des milliers de clichés dorment dans les disques durs.

J’utilise le sac suivant en voyage, ce setup sera utilisé pour couvrir New-York et Miami très bientôt.

Voici mon matériel :

  • Un sac 3N1-25 PL Sling Backpack de chez KATA : Pour voyager, avant tout, il faut éviter les problèmes de taille de bagage cabine chez toutes les compagnies aériennes. Ce sac permet aussi de pouvoir ranger les sangles qui traînent. Il est costaud, compact, moins cher que son frère jumeau de chez Manfrotto, permet de porter un trépied (la moindre des choses pour un sac qui se veut pro)… J’ai chez moi plusieurs sacs photo (lowepro/kata/manfrotto…) et je pense que le meilleur reste un mix de tous… Oui, le meilleur pour moi n’existe toujours pas.
  • Boitier Canon 6D : Acheté en urgence avant un voyage en Inde. Mon 5D Mark II ayant décidé de « se suicider » lors d’une chute en mer. Au final, ce plein format s’est révélé être une vraie bonne surprise face à un 5D Mark III. (Misez sur un 7D MKII pour des photos de sport/d’action)
  • Compact CANON Ixus 115HS avec son boitier plongée CANON WP-39 : J’ai acheté ça pour un voyage en Martinique. Le résultat m’a impressionné. Beaucoup moins cher qu’une go pro qui déforme les clichés et beaucoup plus qualitatif. La barrière de corail de Miami n’a qu’à bien se tenir ;)… Ce boitier m’a donné envie d’évoluer vers la photo sous-marine… Un jour peut-être, un boitier IKELITE et son flash et 3000 euros en moins…
  • Samsung Galaxy NOTE 4 : Un téléphone ? Oui… Un bureau portable avec son stylet pour moi ! C’est souvent avec lui que je fais des photos grand-angle pour du reportage, ou des formats carrés pour Instagram, il est léger, rapide, fiable… et connecté 😉 de plus, avec sa protection pluie, fini le stress sur la plage, sous la pluie… dans une tempête… On continue de shooter.
  • Canon 70-200 mm f/4 IS L : Un classique de chez Canon. On espère tous le 70-200 mkII F2.8, mais en attendant de mettre 2000 euros sur la table, on se « contente » de cet excellent objectif… Plus léger, véloce, beau piqué, beau bokeh. Une vraie réussite de chez Canon.
  • Canon 16-35 mm F/4 IS L : Le nouveau venu. Il remplace l’excellent Tamron SP AF 17-35 mm f/2.8-4 Di LD Aspherical. Pourquoi ? Toujours dans un souci de professionnalisation de mes clichés… Les bords des photos sont plus nets, il est silencieux, rapide et sa stabilisation permet des clichés incroyables à 1/8 voire 1/5 sans respirer. Une vraie réussite de chez Canon… Encore 😉
  • Canon 50mm f1.4 : Quand la nuit tombe ou que vous voulez jouer avec le flou, c’est votre meilleur ami.
  • Canon 40mm F2.8 STM : un « Pancake », c’est plat et c’est tout son intérêt. Associé à un 6D, c’est petit, très petit, discret…Excellent pour du reportage toujours en Full Frame.
  • Tube d’allonge KENKO : On n’est jamais à l’abri de faire une petite Macro dans un voyage.
  • Flash Canon 580 EX II : Un bon gros flash sur lequel on peut compter, j’alterne aussi avec mes Yongnuo YN-568EX II Speedlite que je trouve parfois plus facile à configurer avec le boitier radio.
  • Un diffuseur de lumière GARY-FONG : Encore un « morceau de plastique » qui vous assure quelques bons clichés en reportage. Tout simplement en déportant la lumière de votre flash de façon uniforme.
  • Boitier radio YONGNUO YN622C-TX et transmetteur YONGNUO YN-622C : Quelle simplicité d’utilisation, ce duo m’a donné le goût de refaire de la photo au flash et pour le prix, ce n’est que du bonheur.
  • Flashmètre SEKONIC L-308S : Fonction basique, mais quel gain de temps. Fini les photos d’essai pour être au point. On fait « claquer » le flash une fois, et on sait comment régler son boitier pour une succession de photos toutes bien exposées.
  • Filtres protecteurs, polarisants, à densité neutre et filtres rouge / orange / vert / vert-jaune : Pour le soleil ou les clichés Noir et blanc
  • Télécommande filaire – intervallomètre Canon TC-80N3 : Ciel étoilé, Stop motion…
  • Tablette Samsung Tab S : Placer dans la poche dorsale du sac, c’est le compagnon idéal, rapide, petite et légère pour décharger avec un câble Host, ses photos le soir
  • Disque Dur Samsung 250Go 1,8’’ : Il ne se fait plus, dommage c’est tout petit et pratique pour brancher en root sur la tablette.
  • Stylo-nettoyeur carbone et poire : Un matériel propre sans poussière, c’est la garantie de passer moins de temps sur Photoshop au retour de voyage.
  • Un stylo Lampe : Pour voir quand les yeux ne suffisent plus.
  • Un criterium, un Moleskine, un dictaphone OLYMPUS VN-7800PC : Toujours (même si le carnet n’est pas visible). Dessiner, prendre des notes, gribouiller, mémoriser…
  • Un couteau suisse Victorinox : La base de tout aventurier en herbe.
  • Cartes mémoires Lexar (plus fiable) et son rangement,
  • Chargeurs, beaucoup de batteries, adaptateurs : Un seul être vous manque et tout vous manque…
  • Une protection Pluie OPTech : Même avec des optiques tropicalisées parfois il faut être vigilant… C’est tout simple et rudement efficace, légère et facile à ranger… C’est fou comment un simple morceau de plastique peut vous déstresser et vous simplifier votre vie de photographe.
  • Ceinture Technique LOWEPRO S&F Deluxe : Parce que mon dos n’a jamais voulu faire de la photo.
  • Sangle Black Rapid modifiée : J’ai gardé la sangle, et viré le système d’attache au profil du système de PEAK DESIGN, plus simple, plus efficace.
  • Système d’attache PEAK DESIGN pour DSLR : Je pourrais faire l’apologie du PEAK DESIGN capture pro 2, mais c’est sa copie chinoise qui est exactement identique au modèle original pour 7 fois moins cher. Le système quant à lui est le meilleur que j’ai pu utiliser dans mon usage régulier … Je ne sens plus l’appareil et il est rapidement disponible sur une ceinture ou sur un sac à dos.
  • Sangles et cadenas : Parce que la vie est une jungle…
  • Trépied Velbon Ultra 655: un trépied de voyage résistant et stable, j’alterne souvent avec un Befree de chez Manfrotto, 200g plus léger, mais légèrement moins stable… En voyage, le poids ça compte.
  • Monopod Velbon Ultra Stick Super 8 : Ma découverte 2016 ! 26cm pour 350g… Je ne le sens pas et c’est plus de 30% de déchet photo en moins ! Il est toujours sur moi et s’étire à hauteur des yeux… Du bonheur… Le système d’ouverture sur la gamme ULTRA de chez VELBON, c’est pour moi le meilleur système pour le voyage.
  • Une SUPER CLAMP 035 de chez MANFROTTO : Un gadget ? Essayez de prendre une photo sur l’Empire State ou l’Arc de Triomphe avec un trépied… Cette attache accepte 15kg de matos… Camera, flash déporté… ne lui font pas peur… 300g qui se fixe presque partout et qui tienne dans le creux d’une main.
Phototrend-dans-le-sac-poto-de-Olivier-Van-Den-Abeele-2

©Olivier Van-Den-Abeele

Phototrend-dans-le-sac-poto-de-Olivier-Van-Den-Abeele-3

©Olivier Van-Den-Abeele

Phototrend-dans-le-sac-poto-de-Olivier-Van-Den-Abeele-1

©Olivier Van-Den-Abeele

A l’avenir… Un 24-70mm MKII, un 70-200mm MKII f2,8, un nouveau sac ? Toujours vers de nouveaux horizons.

Un nouveau site en préparation, promis ! Alors ne me jetez pas des pierres

Et toujours… Humilité et ouverture d’esprit… Ce n’est pas le matériel qui fait le bon photographe.

Retrouvez le travail d’Olivier VAN-DEN-ABEELE sur Flickr et Instagram