« Tout a déjà été pris en photo ». Cette phrase sonne de plus en plus vrai à l’ère de la photographie numérique et d’Internet. Philipp Schmidt s’intéresse à cette idée de lieu surphotographié avec le concept d’appareil photo Camera Restricta.

Camera Restricta est une coque imprimée en 3D qui vient se greffer à un smartphone. A l’aide du GPS et d’Internet, l’appareil est capable d’interroger en temps réel les bases de donnés des sites de partage de photos afin de déterminer, dans un rayon de 35m, si de nombreuses photos de l’endroit où nous nous trouvons ont déjà été postées en ligne.

restricta-iphone restricta-hardware

A la manière d’un compteur Geiger, l’appareil affiche un nombre et émet un son de buzzer qui s’intensifie en fonction de la densité de photos publiées à cet endroit.

Lorsque le seuil limite est atteint, le bouton du déclencheur se rétracte automatiquement afin de vous empêcher de prendre une photo supplémentaire de ce lieu déjà surphotographié.

restricta-viewfinder-no

restricta-prohibited

Rassurez-vous, cet appareil est loin d’être commercialisé, faisant plus office de concept que de produit. Et ce n’est d’ailleurs pas parce qu’un endroit a déjà été photographie sous tous les angles que vous ne pouvez pas le photographier, surtout si vous faites preuve d’imagination pour trouver un angle inédit.

Mais cela pose tout de même une question intéressante : est-ce que le monde a besoin d’une photo supplémentaire de ce lieu ? Est-ce que vous serez capable de capturer quelque chose de différent que toutes les autres personnes qui sont venues à cet endroit et ont pris cette image ?

Nous serions cependant curieux de tester cette idée si une application mobile similaire voyait le jour.

Et vous, comment photographiez-vous les lieux surphotographiés ?

Pour en savoir plus sur ce projet, rendez-vous sur le site de Philipp Schmidt.