IMG_3831
Sites photo, Test 10

Test d’impression tirage contrecollé dibond et papier fine art avec Whitewall

A l’occasion d’une re-décoration de mon intérieur, j’ai décidé de tester pour vous le service d’impression en ligne Whitewall.fr. Pourquoi Whitewall me direz vous, alors qu’il existe des dizaines d’imprimeurs sur internet ? La raison principale est que j’avais vu de nombreuses publicités pour leurs services dans les magazines et trouvais leur approche axée sur le qualitatif plutôt intéressante. Ayant déjà testé des imprimeurs « low-cost » auparavant, je souhaitais tester quelque chose de différent à cette occasion.

Présentation

Labo photo en ligne depuis 2008, Whitewall servait à la base de laboratoire d’impression à Lumas (concept de galerie similaire à Yellow Korner).  La société basée en Allemagne s’est ensuite développée en ligne en proposant ses services au plus grand nombre. Elle revendique sur son site internet quelque 218 000 clients. L’ensemble des sociétés appartiennent  au groupe Avenso. Whitewall livre quasiment partout en Europe et aux États-Unis.

Élu meilleur service photo par les prestigieux TIPA en 2013, l’entreprise fait partie des poids lourds de l’impression en ligne en Europe. Elle collectionne les récompenses et recommandations de la presse spécialisée et se propose de « faire de vos photos des œuvres d’art », rien que cela !

tipa_grafik_sonderseite_fr

Crédit Whitewall.fr

Ergonomie du site et commande

L’ergonomie du site internet est on ne peut plus simple. Sur la page d’accueil on vous propose de télécharger la photo que vous souhaitez imprimer et on choisira ensuite le type de support, la taille et les finitions. A noter qu’un seul téléchargement suffit, la photo vous suit ensuite de page en page au gré de vos choix d’impressions ce qui est très appréciable. Le site supporte les fichiers JPEG et TIFF avec une taille maximale de 250Mo ce qui encore une fois est plutôt intéressant pour les impressions de grande taille en haute qualité.

Whitewall Accueil
Pour les photographes souhaitant une restitution des couleurs fidèles à celles de leur moniteur (que vous aurez préalablement calibré), le site va plus loin et met également à votre disposition des profils ICC pour chaque type d’impression disponible. Cette option est peu présente sur les autres sites d’impression en ligne et démontre la volonté de respecter les intentions du photographe, ce qu’on ne peut qu’apprécier.

Une fois votre support choisi, il faudra donc éventuellement repasser par la case Photoshop ou Lightroom pour s’assurer que le profil ICC ne modifie pas le rendu des couleurs.

Passons maintenant au choix du support : simple tirage papier, impression sur alu, toile, fine art… avec de nombreuses options de formats et finitions (sous verre, encadré, avec bordure, avec ou sans attaches, etc..), autant vous dire qu’on a de quoi se mettre sous la dent ! On apprécie en particulier le très grand choix de tailles différentes. Attention toutefois, ici pas d’impression sur mugs et autres gadgets.

Whiteweall options
Chaque type d’impression offre plusieurs types de papiers plus ou moins qualitatifs. Même si la présentation des papiers se veut poussée, il reste un peu difficile de se rendre compte des différences sans les voir à l’œil nu ou les toucher. Comme sur d’autres sites, une option permet de commander un pack d’échantillons gratuits afin de les comparer (frais de port de 4,95€).

WhiteWall Papier
Le choix du format, de la taille et de la finition reste ensuite un choix personnel. A cette occasion j’ai choisi un tirage photo panoramique 112 x 63cm mat contrecollé sur Dibond de 3mm et une impression sur papier Hahnemühle Fine Art Premium 50 x 75cm. Le tout sans encadrement.

Cette commande me revient à 209€ pour le Dibond (avec fixations murales) et 40€ pour l’impression Fine Art auxquelles viennent s’ajouter 30€ de frais de livraison depuis l’Allemagne. Soit un total de 280€. J’ai profité d’une période de promotion afin de faire descendre la note et m’en suis tiré pour 230€.

A noter que le site propose régulièrement des réductions de -10 à -20% selon les montants dépensés ce qui peut être intéressant si vous n’êtes pas pressé. L’abonnement à leur newsletter vous donne également droit à une réduction de 5€ sur la première commande.

Je dois avouer que l’addition est plutôt salée mais les formats choisis sont relativement grands.

Une fois le paiement effectué, les photos sont sauvegardées sur le serveur WhiteWall, je pourrais donc repasser une commande en un clic si j’ai besoin de faire ré-imprimer ces photos au même format.

Livraison et protection de l’envoi

La livraison est indiquée sous 10 jours ouvrés. Ma commande a été expédiée sous 5 jours et reçue sous 3 jours, le délai est donc respecté. L’envoi est effectué via UPS avec tracking fourni. Le dibond est livré dans un grand carton plat bien protégé avec des protections renforcées au niveau des coins.

20150422_123215

20150422_123312

Notez ici le rail de fixation murale déjà fixé au dos du Dibond.

L’impression Fine Art était roulée dans un carton séparé. Tout les deux étaient bien protégés et sont arrivés en parfait état, rien à redire de ce côté là.

Qualité d’impression

Les deux photos ont suivi le même processus : shootées avec un Canon EOS 500D, traitées sous Lightroom et exportées en fichier TIFF 300 dpi.

L’impression sur Alu Dibond

Ayant par le passé réalisé une impression sur dibond chez un autre imprimeur en ligne plutôt axé sur les prix, je peux comparer avec mon expérience précédente. La qualité d’impression est bonne, je constate toutefois comme lors de ma précédente expérience sur dibond la présence de légers traits d’impressions comme vous pouvez le voir sur cette photo. J’ai volontairement augmenté le contraste de la photo afin de faire ressortir les traits qui sont particulièrement visibles dans la partie haute de la photo.

IMG_3828

Cliquez sur l’image pour la voir en grand

Ci-dessous la photo originale où aucun trait n’est présent sur le haut de la photo.

Original

Cliquez sur l’image pour la voir en grand

Non content de ce résultat, j’ai pris contact avec le service client de WhiteWall via leur site internet afin d’avoir leur avis sur ces traits d’impression. Je leur ai envoyé la même photo du tirage que ci-dessus via le formulaire de contact. Pas de réponse à mon email.

Toutefois au bout d’une semaine, un coursier sonne à ma porte et là, surprise ! On me remet un grand carton plat venant de chez WhiteWall : ils m’ont carrément renvoyé une impression ! Je dois avouer avoir été très surpris par cette méthode. J’aurai apprécié un accusé de réception de ma requête et de la solution qui allait m’être proposée. Après discussion avec le service client, il semble que la personne parlant français était absente au moment où la requête a été envoyée. Un peu léger de notre point de vue étant donné le prix de la prestation mais toutefois après le déballage, je constate une nette amélioration de la qualité qui est meilleure sur ce tirage et je suis satisfait du résultat final.

Vous pouvez voir ci-dessous un montage du haut du print qui pausait problème. Les deux photos ont été prises à quelques secondes d’intervalles afin d’avoir la même luminosité. Le premier print est situé à droite et le nouveau à gauche. Outre une légère différence de colorimétrie, on constate surtout la présence des traits d’impression à droite qui a disparu à gauche.

Montage

Cliquez sur l’image pour la voir en grand

Concernant le système d’attache à l’arrière, il est très efficace. Il est constitué de rails (cf la photo ouverture du colis plus haut dans l’article) qui ont l’air plutôt costauds et se révèlent pratiques à l’usage. Deux vis dans le mur et l’affaire est réglée.

Impression Hahnemühle Fine Art Premium

Concernant la deuxième impression sur papier Hahnemühle Fine Art Premium, rien à redire le résultat est parfait et m’a réellement bluffé ! Le papier est très beau et agréable au toucher.

IMG_3628

IMG_3629

Détail du tirage

Le rendu des couleurs, la définition et les contrastes sont impressionnants. La marge blanche proposée en option est aussi du plus bel effet. La qualité d’impression est vraiment au rendez-vous, c’est mon coup de cœur !

IMG_3835

Synthèse des points forts et des points faibles de Whitewall.fr

Nous avons décidé, pour simplifier la lecture de nos tests et faciliter la comparaison, de conclure nos articles par une synthèse des points forts et faibles des services testés, puis d’une note sur 10. Certains points sont objectifs, d’autres plus subjectifs : nous n’avons pas LA réponse mais vous proposons notre vision. N’hésitez pas à la compléter dans les commentaires !

Points forts :

  • site moderne et ergonomique
  • qualité d’impression, coup de cœur pour l’impression Fine Art
  • fichier jusqu’à 250Mo et gestion des profils ICC
  • Très grand choix de formats, tailles et finitions

Points faibles :

  • prix élevé
  • petit problème de traits d’impression sur le premier tirage photo contrecollé sur Dibond (résolu par l’envoi d’un nouveau tirage)
  • expérience compliquée avec le service client

Test d’impression tirage contrecollé dibond et papier fine art avec Whitewall
7 juillet 2015
7.75/10

En conclusion, l'ergonomie du site et la qualité d'impression présentée est au rendez-vous chez Whitewall ce qui reste primordial. Reste le prix qui peut faire un peu grincer des dents surtout lorsque l'on sait la concurrence féroce que se livrent les imprimeurs en ligne. Pourrait-on faire aussi bien pour un peu moins cher ? C'est possible.


On apprécie par ailleurs un site offrant autant d'options dans les formats et les finitions, ce qui est l'une des forces de Whitewall. Si vous avez des expériences sur Whitewall, vous pouvez commenter dans la section ci-dessous. De manière plus générale, je serais intéressé d'avoir vos retours d'expériences sur les impressions Dibond chez WhiteWall ou d'autres imprimeurs.


Pour découvrir les produits et commander vos tirages, rendez-vous sur Whitewall.fr.

7.75 Note globale
Whitewall.fr, la qualité et le choix des finitions

En conclusion, l'ergonomie du site et la qualité d'impression présentée est au rendez-vous chez Whitewall ce qui reste primordial. Reste le prix qui peut faire un peu grincer des dents surtout lorsque l'on sait la concurrence féroce que se livrent les imprimeurs en ligne. Pourrait-on faire aussi bien pour un peu moins cher ? C'est possible.


On apprécie par ailleurs un site offrant autant d'options dans les formats et les finitions, ce qui est l'une des forces de Whitewall. Si vous avez des expériences sur Whitewall, vous pouvez commenter dans la section ci-dessous. De manière plus générale, je serais intéressé d'avoir vos retours d'expériences sur les impressions Dibond chez WhiteWall ou d'autres imprimeurs.


Pour découvrir les produits et commander vos tirages, rendez-vous sur Whitewall.fr.

Ergonomie du site
10
Qualité d'impression
9
Rapport qualité / prix
7
Service client
5
Sony 728×90 vert

Articles qui pourraient vous intéresser

  • superbe article! ca a l’air pas mal whitewall.fr un petit marque pages au passage

  • Gilles

    bonjour,
    J’ai eu une expérience identique en tirage sur alu dibond. Mon image était sous ex de 2 diaphragmes au moins, le service client ne parlait qu’anglais, dans un premier temps, ensuite la « française est revenu de vacances !
    J’ai envoyé une photo de leur tirage et sans contestation White wall m’a renvoyé un nouveau tirage … pratiquement identique !. Donc l’alu dibond chez WW c’est fini. Les autres tirages sur papier ou forex sont nickels, la qualité est là.

    • Martin

      Bonjour Gilles et merci pour votre retour et la confirmation d’une expérience similaire!
      Auriez vous du-coup un autre imprimeur à conseiller pour le Dibond?
      Merci
      Martin

    • gilles

      Bonjour Martin,
      Je n’ai pas d’autre imprimeur pour ce dibond, je n’ai pas chercher ! Par contre avant un projet sur dibond, WW est tout disposé à en discuter par mail afin de régler les problèmes techniques. WW a retiré mon image sans me demander quoi que ce soit sur mes préférences.

  • Romain

    Bonjour, je viens de recevoir mes 4 premiers tirages de chez White Wall et je ne suis pas entièrement satisfait du résultat. Je viens donc vers vous pour des avis et conseils qui pourraient m’éclairer.
    – Le premier est un tirage sur alu dibond (Kodak Pro endura brillant + lamination brillant) en 30×17. (mouette)
    J’ai l’impression que la photo est légèrement sous exposée, ce qui rend l’oiseau moins translucide. Mais ce qui me gène le plus concerne la netteté, comparé à la photo originale l’oiseau est beaucoup moins net, beaucoup moins propre.
    – Le deuxième est un tirage sous verre acrylique mat (Ilford n&b brillant + verre acrylique mat 2mm) en 33×17. (pylône)
    Ici c’est l’inverse, comme si la photo était sur exposée, les deux petites mouettes sont un peu cramées alors que sur la photo d’origine non. En ce qui concerne la netteté c’est un peu la même chose que pour la précédente, mais je me dis que cela vient peut-être du verre mat.
    – Le troisième est un HD Metal Print (surface brillante) en 15×9. (paysage urbain)
    La netteté n’est toujours pas au rendez-vous, et les couleurs sont plus foncées, beaucoup moins belles, elles ne correspondent absolument pas à celles d’origine.
    – Le quatrième est un tirage sous verre acrylique mat (Fuji Crystal Archive brillant + verre acrylique mat 2mm). (mosquée + arbres)
    Je suis plutôt satisfait de celle-ci. Elle me parait légèrement sous exposée mais c’est ce que j’avais remarqué avec le profil ICC.

    J’avais bien vérifié les profils ICC pour chaque tirage avant la commande (sans cocher « simuler teinte papier »).
    Je ne sais pas si l’erreur vient moi, si je n’ai pas une bonne appréciation du résultat étant donné que ce sont mes premiers tirages…
    J’ai travaillé toutes mes photos sur Lightroom, je viens tout juste de découvrir l’option « netteté de sortie », je me demande si le problème ne viendrait pas de là.
    Voilà pourquoi j’ai besoin d’aide et de vos conseils.

    Je vous met les photos originales ainsi que celles des tirages, en espérant que ce soit assez clair. Merci d’avance.

    • Romain

      Voici les photos

    • Martin

      Bonjour Romain,

      Personnellement je n’ai pas constaté de problèmes de netteté sur mon dibond donc le fait que vous constatiez ce type de problème sur plusieurs supports est en effet étrange. Je ne crois pas avoir coché la case « netteté de sortie » donc je ne pense pas que cela vienne de là.

      En revanche nous sommes plusieurs à constater des problèmes d’exposition et de respects des couleurs sur les dibonds. Il semble donc qu’ils ont un problème sur ce type de support.

      Je peux en revanche confirmer que je suis également très critique de mes photos et un éternel insatisfait du résultat d’impression (à quelques rares exceptions!). Mais rassurez vous, les gens qui verront ces photos ne connaîtront pas forcément les originales et trouveront ces impressions certainement très bien! 🙂

    • Romain

      Très bien, merci pour cette réponse, elle me rassure un peu. Je vais donc laisser tomber White Wall pour le moment et essayer de travailler avec un imprimeur avec lequel je puisse discuter, faire des tests… Le seul que j’ai trouvé (près de chez moi) pour le moment est sur Grenoble, Format Photo. On ne sait jamais ça pourrait intéresser quelqu’un de la région, et si vous avez de bonnes adresses je suis preneur 😉 encore merci !

    • Romain

      Très bien, merci pour cette réponse, elle me rassure un peu. Je vais donc laisser tomber White Wall pour le moment et essayer de travailler avec un imprimeur avec lequel je puisse discuter, faire des tests… Le seul que j’ai trouvé (près de chez moi) pour le moment est sur Grenoble, Format Photo (très bon choix de papier avec du rag, du baryte, du Hahnemühle…) On ne sait jamais ça pourrait intéresser quelqu’un de la région, et si vous avez de bonnes adresses je suis preneur 😉 encore merci !

  • Pingback: MP #152 : pourquoi il est essentiel d'imprimer vos photos()