Après le baromètre photo API/Ipsos 2014, GFK sort une étude sur le marché de la photo. Pour résumer cette étude, nous sommes de plus en plus à prendre des photos, tout appareil confondu, mais les appareils photos dédiés subissent de plein fouet la concurrence des smartphones, de plus en plus qualitatifs sur la photographie.

Sur les 3 premiers trimestres 2014, le marché des appareils photo numériques a reculé de 26%, avec une chute des ventes surtout visible sur les compacts et bridges. En revanche, le prix moyen augmente de 4%, montrant l’engouement du public pour les appareils à objectifs interchangeables tels que les reflex et hybrides numériques.

GFK-1

D’ailleurs, ce sont les appareils hybrides qui séduisent davantage, avec une hausse de 7% des ventes en volume et un chiffre d’affaire en progression de 15%.

Pourquoi une telle hausse pour les hybrides ? Ces appareils photos sont désormais à la fois compacts (hormis si vous montez un télézoom dessus) et performants grâce aux derniers technologies qu’ils intègrent. Leurs viseurs ne sont plus minuscules et certains intègrent même des capteurs plein format dignes des reflex numériques les plus performants.

Si l’étude ne donne pas la part des reflex numériques dans les ventes, elle confirme que ces derniers représentent toujours une part importante des ventes d’appareils photo, avec des premiers prix à partir de 350€.

Les détails de l’étude sont disponibles ici.