Rappel : la Critique Photo est une nouvelle rubrique vous permettant d’avoir notre avis sur vos images, une fois par semaine. N’hésitez pas à envoyer vos photos !

Nikon D90, 24-70 f/2.8 Sigma, 1/13, f/4.5, 800 ISO, 48 mm

Belle perspective du pont Bir-Hakeim à Paris (visible par exemple dans le film Inception) qui nous fait perdre l’équilibre.

Apparemment prise sans trépied (au vu des caractéristiques techniques), le photographe s’en sort plutôt bien au niveau de la netteté pour une vitesse de 1/13 ! Le choix d’incliner l’appareil renforce la sensation de vertige de la scène. Ce qui est intéressant ici c’est d’avoir des éléments de perspective à tous les niveaux : en haut avec le toit, sur les côtés avec les colonnes, et sur le sol avec les croisements des ombres.

L’image aurait pu gagner en esthétisme si la zone du haut avait été plus éclairée, permettant de faire davantage ressortir les détails de la structure avec quelques retouches (il était possible d’ouvrir un peu plus le diaphragme en se mettant à 24mm). Etant donné qu’il n’y a personne dans la scène, on aurait pu attendre que la voiture de gauche disparaisse du cadre pour centrer d’avantage l’attention sur le point de fuite.

Deux petites idées rigolotes à tester dans ce genre de perspective :

  1. Le vertige peut être accentué en zoomant en même temps que la photographie est prise (les bords de l’image seront floues, avec un mouvement vers le centre de l’image) : c’est la technique de l’explozoom ou encore zooming.
  2. On peut aussi créer une image perturbante à première vue en la retournant (sol en haut).

Les plus :

  • Une perspective qui capte directement l’attention
  • Une bonne lumière qui permet de créer des motifs avec les ombres

Les axes d’amélioration :

  • Diminuer un peu le contraste en faisant ressortir les détails de la structure au plafond
  • A tester : prendre le temps d’avoir la scène parfaite et / ou tester des mises en scène originale