réfugiés

Le dessous des images : l’enfant réfugié de la guerre du Kosovo

Cette photo a été prise le 3 mars 1999 par la photoreporter américaine Carol Guzy lors de la guerre du Kosovo opposant l’armée yougoslave à l’armée de libération du Kosovo épaulée par les forces de l’OTAN. Représentant le petit Agim Shala, 2 ans, venant de retrouver ses grands-parents dans un camp de réfugiés, elle symbolise l'espoir des retrouvailles mais aussi et surtout les épreuves endurés par ceux forcés à l'exil.

« Chambre noire », un nouvel instant photographique dans Envoyé Spécial

L’émission « Envoyé Spécial » a présenté sa nouvelle édition jeudi 29 septembre dernier avec un interlude consacré à la photographie. La rubrique « Chambre Noire » s’immisce au milieu de l’émission pour faire une pause entre deux reportages d’actualité et « plonger le regard sur une photo, un instant qui symbolise un événement », expliquée par son auteur.

La question des réfugiés s’invite à la World Press Photo 2016 de Montréal

La World Press Photo voyage dans plus de cent villes au cours de l’année et s’installe pour la 11ème fois au Marché Bonsecours à Montréal à partir du 31 août 2016. Produite par Arkar et de nombreux autres partenaires, l’exposition se caractérise comme le rendez-vous culturel de la rentrée et accueille cette année le travail d’Anaïs Barbeau-Lavalette, porte-parole de l’exposition.

Reportage photo : Jungle de Calais

Guillaume Wilmin, photographe français, a partagé avec nous son reportage photo sur la jungle de Calais, en plein démantèlement. Ces camps de migrants et de réfugiés installés à Calais depuis les années 2000 ont vu leur population augmenter rapidement suite aux vagues de migrants de la fin de l'été 2015 partis depuis la Turquie.