Après le Huawei P20 Pro et ses 3 capteurs dorsaux, le LG V40 Thinq et ses 5 capteurs photo, place au

Un smartphone milieu de gamme

Au premier abord, un élément surprend à propos de ce Galaxy A9. En effet, Samsung n’a pas choisi d’intégrer ce nouveau quadruple module photo dans un smartphone haut de gamme, de la série des Galaxy S ou des Galaxy Note. Au contraire, il s’agit bien ici d’un appareil de la gamme ‘A’, présentant des smartphone milieu de gamme. On se souvient notamment du Galaxy A5 2016, qui présentait un excellent rapport qualité-prix.

Galaxy A9 Colorful Img R

Nous sommes donc en présence d’un smartphone au design assez classique, et présentant des bordures (certes relativement fines) au-dessus et en-dessous de l’écran AMOLED de 6 pouces. Le capteur d’empreinte est relégué au dos de l’appareil.

Du reste, le Galaxy A9 est équipé d’un processeur milieu de gamme (le Snapdragon 660) et relativement peu énergivore. On le retrouve également sur d’autres modèles tel le Nokia 7 Plus, qui peut atteindre jusqu’à 2 jours et demi d’autonomie.

Côté stockage, le mobile se pare de 128 Go extensible grâce une carte micro-SD. La Galaxy A9 peut également embarquer deux cartes SIM (en plus de la carte micro-SD).

Caractéristiques techniques du Samsung Galaxy A9 :

  • Écran : Super AMOLED, 6,3 pouces, 1080 x 2220
  • Processeur : Snapdragon 660
  • Mémoire vive : 6 ou 8 Go
  • Stockage : 128 Go
  • Capteurs dorsaux :
    • Appareil Principal : 24 Mpx, f/1,7
    • Télézoom : 10 Mpx, f/2,4, zoom optique x2
    • Grand-angle : 8 Mpx, f/2,4, angle de vue de 120°
    • Capteur de profondeur : 5 Mpx, f/2,2
  • Capteur frontal : 24 Mpx, f/2,0
  • OS : Android 8.0 avec surcouche Samsung Experience
  • Batterie : 3800 mAh
  • Dimensions : 162.5 x 77 x 7.8 mm
  • Poids : 183 g

De l’ultra grand angle au téléobjectif

Les quatre capteurs photo du Galaxy A9 sont situés à la verticale, sur le côté gauche du dos de l’appareil. Un positionnement qui n’est pas sans rappeler d’autres appareils, tels le Huawei P20 Pro ou l’iPhone X.

Avec autant de capteurs, Samsung réussit à intégrer une optique ultra grand-angle et un zoom, quand beaucoup d’appareils dotés de « seulement » 2 capteurs choisissent entre l’un et l’autre.

Le Samsung Galaxy A9 est ainsi équipé :

  • d’un capteur ‘standard’ de 24 millions de pixels, surmonté d’une optique ouvrant à f/1,7
  • d’un capteur de 10 millions de pixels, doté d’un téléobjectif offrant un zoom x2 et ouvrant à f/2,4
  • d’un module ultra grand-angle avec un capteur de 8 millions de pixels et d’un objectif doté d’un champ de vision à 120 degrés et ouvrant à f/2,4.
  • d’un quatrième module de 5 millions de pixels (f/2,2) dédié à la mesure de la profondeur de champ.

Galaxy A9 Quadruple Capteur Photo Dorsal

Le Galaxy A9 a donc pour ambition d’être un appareil très polyvalent, capable de couvrir de nombreux besoins photographiques. Toutefois, cette déferlante de capteurs devra également s’accompagner d’un travail approfondi au niveau de l’électronique embarquée, afin de produire des clichés satisfaisants même quand la lumière vient à manquer.

A l’avant, le constructeur coréen a intégré un unique module photo de 24 millions de pixels et doté d’une ouverture à f/2,0 pour les selfies. Si Samsung joue la surenchère à l’arrière de ce smartphone, l’avant reste plus traditionnel.

Redéfinition de la stratégie mobile de Samsung

Lancé au tarif de 599€, le Galaxy A9 se trouvera confronté à une concurrence de plus en plus acérée, venant notamment des constructeurs chinois (Huawei, mais aussi Xiaomi ou OnePlus). Dans ce contexte, Samsung a récemment décidé de changer de stratégie, et de rendre plus attractive sa gamme médiane, la série A. Ainsi, ce Galaxy A9 est le premier appareil incarnant ce changement, en proposant des caractéristiques techniques inédites pour un prix inférieur à celui des smartphones haut de gamme.

Galaxy A9 Frontal

Cela étant, le Samsung Galaxy A9 aura fort à faire pour s’imposer. Le Mate 10 Pro, flagship de Huawei de la fin de l’année dernière, est disponible aux alentours de 400€.

En interne, ce Galaxy A9 risque également de souffrir de la concurrence du Galaxy S9, dont le prix a régulièrement baissé depuis son lancement, ou encore du S8, maintenant disponible à un tarif similaire à celui du nouvel smartphone coréen.

Ce Galaxy A9 ressemble donc davantage à un test grandeur nature, permettant à Samsung d’éprouver la technologie des 4 capteurs dorsaux, tout en valorisant ses smartphones milieu de gamme.