Nicolai Howalt, photographe danois, a suivi de jeunes boxeurs (entre 11 et 17 ans) à travers le pays et à l’étranger pour réaliser le livre « 78 Boxers ». Ce livre photo dépeint la vie de ces jeunes boxeurs amateurs, à travers des diptyques de deux instant uniques : l’avant et l’après match.

nicolai howalt boxer

On retrouve dans cette série des portraits pleins d’émotions, d’énergie, mais aussi de douleurs, parfois très visible. C’est également un regard sur des jeunes cherchant par la boxe à se durcir, à devenir adultes. Mais la différence entre les deux portraits relève moins de la blessure reçue lors du combat, que du relâchement après l’effort intense du combat. Lorsque le boxeur descend du ring, il se relâche, et on peut le sentir rien qu’à la posture physique des sujets pris en photo.

nicolai howalt boxer

Ce qui est intéressant dans ce projet, c’est qu’il n’est question nul part de vainqueur ou de perdant, et le match n’est que secondaire.

nicolai howalt boxer

Ce projet a également été exposé dans plusieurs galeries à travers le monde.

nicolai howalt boxer

Dans le même esprit, mais pas avec la même gravité, nous vous invitons à revoir les projets de Sacha Goldberger et de Claire Felicie.

nicolai howalt boxer

nicolai howalt boxer

nicolai howalt boxer

nicolai howalt boxer

nicolai howalt boxer

nicolai howalt boxer

nicolai howalt boxer

nicolai howalt boxer

Retrouvez toutes les photos de « Boxer » sur le site du photographe. Le livre « 78 Boxers » est disponible chez Colette.