Vous connaissez sûrement des applications de photos ou panoramiques à 360° comme Google Street View ou Photo Sphere, mais le français Photonomie pourrait bien populariser la « photographie immersive » avec sa nouvelle application.

Hébergée chez La Javaness, l’accélérateur de startups d’Eurogroup Consulting, Sixième étage, le créateur de l’application iOS Photonomie, souhaite révolutionner la prise de vue de photos immersives.

Nous avons eu l’occasion de découvrir et tester l’application Photonomie depuis son lancement en décembre 2015 et les premiers mois sont prometteurs.

La prise de vue avec Photonomie

Photonomie

Au lieu d’assembler des photos prises sous différents angles, Photonomie utilise le flux vidéo de l’iPhone (seulement sur iOS pour le moment) afin de réaliser une photo immersive.

La capture d’une image se fait de manière très simple et en temps réel : il suffit de maintenir son smartphone sur un axe et de l’incliner de haut en bas, de droite à gauche, et l’image se construit automatiquement.

Des photos immersives plutôt que du 360°

Durant nos premiers tests, nous avons essayé de réaliser des sphères complètes à 360° mais le résultat n’était pas très probant : l’algorithme et la prise de vue en temps réel donnaient des images souvent « décalées ».

Arnaud Jardin, le fondateur, nous a indiqué que si « l’appplication permet d’aller jusqu’à 360 degrés, elle est surtout idéale pour capter un angle de vue plus naturel (dans les 120 degrés) en quelques secondes ». D’où l’idée de photographie immersive et non à 360°. Et il est vrai que dans ce cas le résultat est plus probant, même si la qualité de l’image, même avec un iPhone 6S, n’est pas excellente. C’est sûrement le prix à payer pour une version « temps réel » de la prise de vue, mais pour les plus exigeants il serait intéressant de proposer un mode HD, plus lent mais avec une meilleure qualité d’image.

Sous le capot

Pour créer des photos à 360° (ou 120°) en temps réel, Photonomie utilise un algorithme s’inspirant de la technologie 360 embarquée sur Opportunity, le robot fabriqué par la NASA pour la mission spatiale Mars Exploration Rover. Ce robot était capable d’analyser son environnement en temps réel afin de se déplacer. L’équipe de Photonomie a mis 9 mois pour créer leur algorithme permettant de réaliser des images en temps réel à l’aide de la simple caméra d’un smartphone.

Une consultation comme plongé dans le lieu

Photonomie 2

Une fois l’image réalisée, il est possible de la partager avec ses contacts via les différentes solutions de partage : Photonomie crée un lien vers l’image stockée sur ses serveurs et le destinataire peut la consulter sur mobile ou ordinateur, sans avoir à télécharger d’application.

Le premier contact en découvrant une photo est réussi : on est directement plongé dans l’action et la navigation se fait en orientant son smartphone dans la direction voulue pour se déplacer dans l’image (haut, bas, gauche, droite). Sur un ordinateur, la visionneuse est toute petite (en raison d’une qualité d’image moyenne sûrement) comme vous pouvez le voir sur ce lien. Par défaut, les photos sont privées et une fois partagées il est possible de voir le nombre de personnes qui ont vu votre image.

Voici quelques photos immersions réalisées avec l’application : l’Opéra Garnierle Centre Georges Pompidou et le MuCEM.

Aujourd’hui, Photonomie compte plus de 25 000 téléchargements sur l’App Store et plus de 70 000 photos immersives ont été créées. Pour une v2, l’équipe s’oriente vers l’intégration de fonctions sociales afin d’aider les utilisateurs à partager leurs explorations immersives entre eux.

L’application Photonomie est gratuite. Elle est pour le moment disponible uniquement sur iOS mais une version Android devrait bientôt arriver.

En savoir plus sur Photonomie.com.