Louane, Leonardo Di Caprio et Elie Semoun ont un point commun. Tous sont passés devant l’objectif de Nikos Aliagas. Populaire depuis qu’il est à la tête d’émissions de télévision, Nikos est aujourd’hui devenu portraitiste de stars.

Crédits : Nikos Aliagas

Crédits : Nikos Aliagas

400.000 abonnés sur son compte Instagram. Plus de 2.000 publications. Nikos Aliagas a photographié des centaines d’artistes qu’il a rencontrés, faisant de son Instagram un véritable portfolio de stars.

Crédits : Nikos Aliagas

Crédits : Nikos Aliagas

Souvent invités des émissions qu’il présente, le nombre de célébrités qu’il a rassemblées est improbable.

Crédits : Nikos Aliagas

Crédits : Nikos Aliagas

Entre ses premiers clichés et ses publications actuelles, le compte Instagram de Nikos Aliagas s’est radicalement relooké. Depuis quelques mois, il s’est construit une identité. Des photos en noir et blanc, un contraste poussé, des retouches plus accentuées : le temps passé sur ses photos s’est visiblement étiré. Attisé peut-être par le succès de ses publications, qui attirent parfois des dizaines de milliers de « j’aime » et des centaines de commentaires.

Crédits : Nikos Aliagas

Crédits : Nikos Aliagas

« J’ai la chance de rencontrer du monde, d’avoir des gueules en face de moi. » (Nikos Aliagas)

Crédits : Nikos Aliagas

Crédits : Nikos Aliagas

C’est devenu un rituel. Après ses interviews pour Europe 1 ou TF1, Nikos Aliagas fait passer à ses invités un deuxième exercice : une séance photo. Il confiait à ce propos au Parisien : « Il n’y a pas de passe-droit. […] Je demande toujours la permission avant de photographier quelqu’un […] et je ne prends que ce que l’on me donne. […] Quand je sens que quelqu’un n’a pas envie, je ne publie pas la photo. »

« J’y vais à la hussarde. Même avec les équipes américaines, je me débrouille pour choper quinze secondes. Je veux juste un moment de vérité. » (Nikos Aliagas)

Crédits : Nikos Aliagas

Crédits : Nikos Aliagas

Toutes les photographies de Nikos Aliagas sont à retrouver sur son compte Instagram.