Epic-Stories, la revue papier dédiée au photojournalisme, fête ses deux ans en janvier 2016. Son septième numéro, sorti en décembre dernier, propose de découvrir des reportages photo avec quelques nouveautés bienvenues !

Avec ce numéro 7, Epic Stories passe tout d’abord de 3 à 4 reportages photo. Au sommaire de ce numéro, on découvrir le travail de 4 photojournalistes.

Epic-Stories-#7-7

Joan Bardeletti, photographe freelance basé à Paris (agence Picturetank) et co-fondateur de la plateforme de production Collateral Creations, présente dans son photo-reportage Grand Moyens le projet Wecyclers, une PME créée dans les faubourgs de Lagos – la capitale du Nigeria – et qui s’occupe de valoriser les déchets tout en créant des emplois et un véritable écosystème pour les familles. Ce reportage montre l’importance de l’entreprise comme vecteur de développement pour l’Afrique.

Epic-Stories-#7-6

Epic-Stories-#7-4

Jérôme Lorieau, photographe documentaire et cofondateur du festival Street Parade à Paris, a longtemps véçu en Grande Bretagne. Avec son reportage From England With Love il a essayé de répondre à la question Qui sont les Anglais ? en portant son regard photographique bienveillant et amusé sur les rues et lieux de vie britannique.

Epic-Stories-#7-3

Dans un autre registre, Cyril Marcilhacy, photojournaliste membre de l’agence Cosmos, s’est tourné vers un village de sans-abris ouvert par Brann du Senon à Villébéon (77). Le Village est un photoreportage social sur la vie des habitants de ce lieu hors du monde. Pour réaliser ce projet, Cyril a suivi ces sans-abris pendant plus d’un an.

Epic-Stories-#7-5

Enfin, Jeoffrey Guillemard, photojournaliste indépendant et membre de l’agence Ciric, nous présente Cuba Sous le Vernis, un reportage qui nous montre une image de Cuba bien loin des clichés touristiques. En pleine ouverture avec les Etats-Unis, Cuba n’en reste pas moins une dictature ou la pauvreté est présente à tous les coins de rue.

En plus de ces quatre reportages photo, Epic Stories nous propose une interview avec le grand photojournaliste REZA qui explique sa rencontre avec la photographie et revient sur ses projets, notamment dans un camp de réfugiés au Kurdistan où il forme des enfants à la photographie.

Enfin, pour refermer ce septième numéro, Corentin Fohlen et Louise Vignaud du média associatif Sans A_ nous proposent le portrait de Sylphide, sans abri rencontrée Place de l’Hôtel de Ville à Paris et qui se confie. Sans A_ (pour « sans abri », « sans attention », « sans affection », « sans amitiés », « sans argent », « sans amour ») est un projet citoyen créé pour lutter contre l’exclusion et les préjugés entourant les personnes vivants dans la précarité.

Epic-Stories-#7-2

Ce nouveau numéro, qui passe de 82 à une centaine de pages, est disponible en vente sur le site d’Epic Stories au prix de 12€.