Cette liste non exhaustive fait le point sur les moments clefs de la photo (expos, festivals, salons, événements, etc.) à ne rater sous aucun prétexte en 2016.

03 février – 27 mars : 2 expos à la MEP

A la Maison Européenne de la Photographie (MEP), deux expositions à ne pas manquer : « Lendemain chagrin», rassemblant quatre photographes Taïwanais (Yang Shun-fa, Hung Cheng-jen, Chen Po-i, Yao Jui-chung ) pour un portrait de Taïwan ; et « Tony Hage, pris sur le vif », exposition de 25 photographies de grandes figures de la mode et du cinéma réalisées par Tony Hage dans les années 1980.

05 février – 01 mai : photo urbaine à la Fondation Cartier

De la photographie urbaine à la Fondation Cartier pour l’Art contemporain, avec Fernell Franco et sa série « Cali Clair-Obscur ». Il s’agit de la première rétrospective mondiale de ce photographe colombien mort en 2006. Simultanément, il y aura une exposition des œuvres de Daido Moriyama, intitulées « Daido Tokyo », une série de photographies couleurs des quartiers underground de Tokyo.

09 février – 22 mai : François Kollar au Musée du Jeu de Paume

Automobiles Renault. D‘une main l‘ouvrier fait tomber le sable. Billancourt (Hauts-de-Seine) 1931-1934 Crédits: François Kollar

Automobiles Renault. D‘une main l‘ouvrier fait tomber le sable. Billancourt (Hauts-de-Seine) 1931-1934 Crédits : François Kollar

François Kollar (1904-1979), est au Musée du Jeu de Paume, avec une série intitulée « Un ouvrier du regard ».

« Cette exposition rétrospective est constituée d‘un ensemble de 130 tirages d‘époque dont certains inédits, et d‘autres issus de la donation de la famille du photographe à l‘État. Elle met en lumière le travail d‘un photographe qui a su révéler le monde du travail au XXe siècle. » (Commissaires : Matthieu Rivallin, et Pia Viewing)

12 février – 30 avril : photographes chiliens à la Maison d’Amérique latine

«Faces cachées» sera bientôt à la Maison d’Amérique latine. Cette exposition réunit trois générations de photographes chiliens, entre 1980 et 2015, représentés par Zaïda González, Alejandro Hoppe, Alvaro Hoppe, Luis Navarro, Claudio Pérez et Leonora Vicuña.

25 mars – 17 juillet : Jan Dibbets au Musée d’Art Moderne

Le Musée d’Art Moderne de Paris consacre une exposition à Jan Dibbets, « La Boîte de Pandore, Une autre photographie par Jan Dibbets ».

« Brisant les codes muséaux tout en conservant un relatif cadre chronologique, l’exposition interroge la nature de l’épreuve photographique à l’époque du numérique, ainsi que les rapports qu’entretiennent photographie et arts visuels. » (Commissaires de l’exposition :
 Jan Dibbets, 
François Michaud)

26 mars – 26 juin : Festival Circulation(s)

Crédits : Brice Krummenacker

Crédits : Brice Krummenacker26 mars – 26 juin

Circulation(s), ce festival de la jeune photographie européenne, se tiendra au Centquatre, à Paris. Organisé par l’association Fetart, le festival rassemble 46 jeunes talents de la photographie. Un événement à ne pas manquer ! Circulation(s) permet à de nouvelles écritures de la photo d’émerger. Cette année, on pourra y découvrir notamment Camille Sonally, et l’exotisme artificiel de sa série « Miami/Languedoc-Roussillon » ; ou Brice Krummenacker, qui plonge Robert, un extraterrestre, dans le grand bain des réseaux sociaux – jusque sur Tinder. Retrouvez tous les détails sur ce festival dédié sur leur site.

31 mars – 24 juillet : Seydou Kéïta au Grand Palais

Seydou Kéïta sera exposé au Grand Palais à partir du 31 mars. Ce Malien est l’un des grands photographes de la fin du XXe siècle, qui s’est distingué par sa maîtrise de la lumière, ses cadrages et ses mises en scène inventives.

29 avril – 22 mai : Bieler Fototage

Les journées photographiques de Bienne, aussi appelées Bieler Fototage, fêtent leurs 20 ans cette année. L’occasion de publier un livre. Plus de détails sur leur site.

30 avril – 22 mai : les Boutographies

Les Boutographies est un festival de rencontres photographiques à Montpellier. Son but : dénicher les nouveaux talents de la photographie. Plus de détails sur leur site.

04-05 juin : Foire internationale de la photo de Bièvres

C’est déjà la 53ème édition de la Foire internationale de la photo de Bièvres. Ce grand marché regroupe chaque année près de 300 stands. Les visiteurs peuvent non seulement assister à des conférences mais aussi trouver du matériel photo d’occasion et découvrir « les planches » de photographes qui présentent leurs oeuvres. L’entrée est évidemment gratuite.

07 juin – 25 septembre : Josef Sudek au musée du Jeu de Paume

Prague pendant la nuit vers 1950 Crédits : Josef Sudek

Prague pendant la nuit
vers 1950 Crédits : Josef Sudek

« Le monde à ma fenêtre » présentera le travail de Josef Sudek au musée du Jeu de Paume. Il s’agit de la toute première exposition de cette ampleur à resituer le travail et la vie de Josef Sudek (Kolin, 1896 – Prague, 1976), imprégné de l’intense vie artistique de Prague.

04 juillet – 10 juillet : Rencontres d’Arles

C’est le rendez-vous incontournable de l’été : les Rencontres d’Arles. Véritable tremplin pour la photographie contemporaine, les Rencontres ont déjà révélées de nombreux photographes.

27 août – 11 septembre : Visa pour l’image

Devenu incontournable, le Visa pour l’image se tiendra cette année du 27 août au 11 septembre. Ce Festival International du Photojournalisme confirme à chaque édition son succès, attirant près de 190.000 personnes. Il allie expositions, rencontres et soirées de projection, et permet aux plus jeunes de se découvrir des talents de la photo, et aux professionnels de tisser leur réseau.

28 août – 16 octobre : Biennale de l’Image possible

Celle que l’on appelait Biennale Internationale de Photographie (BIP) de Liège se transforme, pour sa dixième édition, en Biennale de l’Image Possible. Avec ce relooking, le BIP impulse une réorientation, et veut enregistrer les évolutions non seulement de la photographie, mais plus globalement de l’image. La BIP a donc décidé de « se tourner plus complètement vers les univers artistiques en tant que tels, en abandonnant la thématique traditionnelle au profit d’une sélection plus restreinte ».

18 octobre – 26 février 2017 : Richard Avedon à la BnF

Marilyn Monroe Crédits : Richard Avedon

Marilyn Monroe Crédits : Richard Avedon

L’exposition de la BnF « Vieux monde, New Look, la France d’Avedon » fait le tour du travail de Richard Avedon, photographe de mode et portraitiste américain. De son reportage photo au Vietnam, à ses photographies de mode, jusqu’aux portraits en noir et blanc de stars comme Marilyn Monroe, Brigitte Bardot ou Sophia Loren, l’exposition dévoile la multiplicité des talents de cet artiste touche-à-tout.

02-04 Novembre : les journées Pep’s

Les journées Pep’s, deuxième édition. Ce nouveau-né dans l’univers des évènements photo avait su réunir plus de 230 photographes lors de sa première édition, en 2015. Cette année, il propose trois journées de conférences et d’ateliers dédiées aux photographes et aux vidéastes professionnels. Le programme détaillé et les inscriptions à partir du 01 février, sur le site internet des Journées Pep’s.

10 – 14 Novembre : le Salon de la Photo

Dernier moment clef de l’année 2016, c’est bien évidemment le Salon de la Photo, qui se tiendra Porte de Versailles, à Paris. Un rendez-vous immanquable, qui clôturera une belle année pour les amateurs et les professionnels de la photographie.