Nik Software, une société allemande qui édite des plug-ins professionnels de retouche d’image pour Mac et PC ainsi que l’application mobile Snapseed (disponible sur iOS uniquement) vient d’annoncer son rachat par Google pour une somme non indiquée.

Depuis 17 ans, Nik Software a été guidé par sa devise : « photography first« , et ce bouleversement pour la société va leur permettre d’évangéliser encore plus de personnes à la photographie, notamment avec l’appui de Google+.

Est-ce que ce rachat est une manière pour Google d’indiquer à Facebook qu’il ne compte pas céder la bataille dans la guerre du partage et de la création d’images sur mobile ? C’est fort possible, car avec l’acquisition d’Instagram il y a quelques mois, Facebook dispose désormais d’un real estate conséquent dans le domaine de la photographie mobile.

Google va également pouvoir intégrer les technologies de Nik Software directement dans son système d’exploitation Android, avec pourquoi pas un portage sur les derniers appareils photos connectés présentés cette année.

Nul doute, le monde de la photographie est en plein bouleversement, et le logiciel rivalise d’innovation avec les constructeurs en permettant le partage et l’édition de ses images de manière toujours plus simple.

D’ailleurs, Nik Software étant actuellement à la Photokina, on peut dire que Google a son stand, alors que Facebook est aux abonnés absents.